Sexe fidèle

377Report
Sexe fidèle

Ses baisers descendirent le long de son cou, ne s'arrêtant pas avant qu'il n'atteigne ses seins. Il prend l'un des gros seins dans sa main, le massant délicatement.
Ses lèvres se déplacent vers son mamelon gauche, le suçant à la seconde où ses lèvres l'enveloppent.
Sa main libre traîne sur son ventre, jusqu'à son pantalon. Il pousse sa main à l'intérieur brutalement alors que sa main atteint sa destination. Ses mains passent sous le tissu connu sous le nom de sa culotte, la doigtant à ce moment-là.
Il libère sa main de sa poitrine, enlevant lentement son pantalon. Une fois qu'ils sont éteints, il les jette à travers la pièce. Son érection pousse son vagin couvert, lui faisant retirer le tissu. Mais il n'atteint que ses genoux avant qu'il ne la pousse sur le dos, forçant sa longueur gonflée à l'intérieur du trou paradisiaque.
Elle halète au début, mais ce halètement se transforme en gémissement alors qu'il commence à pousser. Il lève sa jambe alors qu'il s'enfonce plus profondément en elle, ses gémissements croissants poussant à aller plus vite.
Il soulève ses chevilles jusqu'à ses épaules au bout de deux minutes, sa longueur poussant de plus en plus fort dans la fille... pas la femme en dessous de lui.
Il pousse aussi profondément que possible lorsque le point culminant de la fille approche, mais tire soudainement sa longueur. La femme grogne à cela, mais il se glisse rapidement sous elle, dos à lui.
Il la pénètre à nouveau, sa main froide prenant à nouveau sa poitrine en coupe. Son gros membre entre et sort du bonheur céleste à un rythme inhumain.
Il pousse plus fort quand il entend ses gémissements de plaisir.
La main qui serrait autrefois les draps pour se soutenir se leva et prit en coupe les seins rebondissants de la femme.
Il s'enfonce sauvagement en elle, les gémissements de la femme s'élevant en bruit. Il libère un de ses seins, soulevant sa jambe gauche pour approfondir le contact que son membre avait avec sa partenaire.
Enfin, il passe un bras autour de son ventre, sa prise sur ses seins et sur son abdomen plus serrée qu'un étau. Le trou serré céleste se resserre et le garçon verse ses graines dans la femme, l'entendant crier de plaisir.
Il se retire d'elle, la coinçant et positionnant sa longueur entre la vallée connue sous le nom de ses seins. Il prend ses deux seins en coupe, les serrant entre ses longueurs. Il commence lentement à tirer et à pousser dans et hors de ses seins.
Au bout de cinq minutes, il commence à pousser à un rythme considérablement accéléré, gémissant maintenant fort. La femme se penche, mettant sa langue à l'intérieur de son trou de bite. Le garçon gémit encore plus fort à ce moment-là, s'enfonçant maintenant sauvagement dans ses seins.
Puis, quand il a presque atteint son apogée, il libère ses seins, poussant sa longueur dans sa bouche.
Elle commence à sucer presque immédiatement, lentement au début, puis a commencé à sucer si fort que le garçon a eu l'impression que sa bite était sur le point d'être arrachée. Il gémit au bout d'un moment, s'enfonçant de toute sa longueur en elle, atteignant sa gorge avec. Il fait exploser ses graines dans sa bouche, respirant fort une fois qu'il libère la dernière graine de son apogée. La femme les retourne et le monte. Elle se positionne, poussant sa longueur encore dure dans son ouverture. Elle gémit comme ça la remplit. Elle attrape ses épaules, frottant ses hanches contre les siennes. Puis elle commence à le chevaucher sauvagement, s'étouffant presque à cause de sa taille. Le garçon se penche en suçant fort ses mamelons. Elle crie, le chevauchant plus vite. Alors que le garçon se redresse lorsqu'elle le frappe, leurs corps brillaient dans la faible lumière de la pièce. Au bout de cinq minutes, le garçon commence à sentir la femme s'écraser encore plus sur lui. Il serre les dents, retenant les gémissements bruyants qui sortiraient de sa gorge. Puis ses murs se referment autour de son membre, et il jouit enfin, se sentant comme s'il pressait sa libération de lui.
Il se positionne derrière elle, levant ses genoux en l'air. Il s'enfonce profondément en elle, mordant durement son cou. Ses gémissements de plaisir ne font que le pousser encore plus sauvagement. Il s'enfonce en elle, la forant avec sa longueur allant et venant, entrant et sortant, entrant et sortant. Ses seins rebondirent sous la force de ses poussées, et ses gémissements se transformèrent en cris de douleur et de plaisir alors que le garçon mordait encore plus fort dans son cou. Ses mains délicates attrapent l'arrière de la tête du garçon pour s'accrocher, non seulement à sa tête, mais à sa propre conscience.
Elle crie ses plaisirs à tue-tête, perçant l'air. Elle sent sa longueur pénétrer à nouveau en elle, lui faisant fermer les yeux à cause des ondes agréables qui se répercutent en elle.
Il libère son cou de ses dents, gémissant alors qu'elle crie. Ses murs se referment autour de lui et il se tient à peine avant de se relâcher.
Il soulève ses chevilles jusqu'à ses épaules dans la même position, poussant encore plus profondément à l'intérieur d'elle que toutes les autres fois combinées. Maintenant, ils crient, leurs voix remplies de malédictions et de gémissements.
Ils serrent les parties de leur corps auxquelles ils s'accrochent ; La femme à la tête des garçons et le garçon aux chevilles de la femme. Il enfonce toute sa longueur en elle, sentant les murs se refermer sur lui.
Il libère jusqu'à la dernière goutte de son sperme en elle, et les yeux de la femme roulent vers l'arrière de sa tête, son corps cédant finalement à l'épuisement.
Ils s'endorment après s'être effondrés, le garçon tenant la femme dans ses bras serrés par derrière, le sperme coulant de son trou.

Articles similaires

Ma première expérience gay_(2)

Introduction C'était vendredi soir et j'étais assis à la maison en train de regarder du porno comme d'habitude. Quand j'ai décidé de regarder Craigslist, ce que je faisais habituellement parce que toutes les bites qui avaient besoin de sucer m'excitaient tellement. Ce soir finirait par être un peu différent de la plupart des nuits cependant. J'ai fini par boire quelques verres et publier ma propre annonce, ce que je n'avais jamais fait auparavant. J'ai posté mon annonce en disant que j'avais 26 ans et que je cherchais une belle grosse bite à sucer. Maintenant, à ce stade de ma vie, je...

865 Des vues

Likes 0

Mon devoir patriotique

Je viens d'une famille de militaires. Bien que je ne me sois pas joint, j'ai toujours soutenu ceux qui le font. Un week-end, j'ai vraiment eu la chance de les soutenir, avec la bénédiction de mon mari ! Il était dans l'armée et il comprenait parfaitement ce qui se passait, l'encourageait presque. Nous voyagions à travers Dallas en rentrant de vacances. Nous nous sommes arrêtés dans un hôtel pour la nuit car nous n'étions pas pressés et avons passé la soirée à nous détendre un peu. Nous sommes descendus au bar de l'hôtel pour un dîner tardif et quelques boissons. Pendant...

907 Des vues

Likes 0

CAPTURED_(0)

Blair Ryan déballa son sac de nuit et lissa ses robes avant de les suspendre dans le placard de l'hôtel. Elle s'est dirigée vers la fenêtre et a regardé la ligne d'horizon de Tel-Aviv en contrebas et a commenté à haute voix : Une semaine entière en Terre Sainte, j'ai du mal à croire que je suis ici !!! Elle devait passer quelques jours à Tel-Aviv, puis louer une voiture et se rendre à Jérusalem et à Bethléem, elle avait vraiment hâte de voir le Mur des Lamentations ! Eh bien, la journée avait été longue et elle était épuisée, et...

194 Des vues

Likes 0

Entreprise Partie 1

Jeb grogna alors qu'il posait soigneusement la dernière des filles inconscientes sur le sol. En reculant, il s'arrêta pour admirer leurs formes nues, avant d'appeler sa mère, Amy, pour les nettoyer. Elle entra, toute ronde et grand-mère, et s'exclama : « Oh Jeb, tu t'es surpassé ! Randal sera tellement content, je parie qu'il garde ce blond argenté pour lui. ajouta-t-elle effrontément, et il gloussa. Derrière elle traînait une petite fille à la peau profondément bronzée, à la crinière blonde et aux yeux d'un violet choquant. Bonjour ma chère Violette. il se pencha pour l'embrasser, et elle rougit doucement. Maintenant Violet...

117 Des vues

Likes 0

Le Club des Retraités (12)

Andie s'est levé et nous nous sommes enlacés. Allons nous coucher, murmurai-je. Sa réponse fut un doux gémissement et nous nous tournâmes tous les deux pour partir, avec elle saisissant son sac à main. Quand nous sommes arrivés, je lui ai demandé : « J'aimerais te faire plaisir, ma chérie. Je l'ai doucement repoussée sur le lit, puis j'ai commencé à faire courir mes mains le long de ses jambes. eux et atteint la taille de son pantalon. Je ne savais pas à quoi m'attendre, puisqu'elle m'a dit qu'elle n'avait subi aucun changement chirurgical. Quoi qu'elle ait, j'étais déterminé à la...

1K Des vues

Likes 0

Le réparateur chapitres 3 et 4

Chapitre 3 Chérie, je suis à la maison Jimmy s'est d'abord réveillé pour se retrouver avec Jane et son bois du matin serré contre ses fesses douces, il s'est penché un peu et a commencé à embrasser doucement son cou puis son oreille. Mmm, gémit-elle doucement alors qu'elle tournait la tête à mi-chemin pour voir qui l'embrassait. Jimmy l'embrassa doucement sur les lèvres puis commença à manipuler son mamelon gauche. Rien n'a fait avancer Jane plus vite que quelqu'un qui s'occupe de ses mamelons. Elle laissa tomber sa main sur son cul et trouva l'une des bites les plus grosses et...

1.2K Des vues

Likes 0

L'héritage de Pete (chapitre 8-9)_(0)

Putain de merde c'était chaud comme l'enfer ! Une voix rauque vint de l'embrasure de la porte, les faisant tous trois se regarder sur le lit. Lee et Bree se tenaient nus, leurs vêtements sur le sol. Le jus coulait le long de leurs jambes, ils avaient tous les deux les mains mouillées de se stimuler ou de se stimuler l'un l'autre. Ils respiraient tous les deux lourdement. Je ne voulais pas espionner, mais nous pensions avoir entendu quelque chose, puis c'est devenu calme, puis nous avons entendu Amy. Nous avons dû regarder Pete commencer à le lui dire. Je suis...

1K Des vues

Likes 0

La nouvelle vieille maison de Will : 3e partie

Plus tôt ce jour.... Salut, je suis Rachel Phillips, j'appelle le révérend Greene ? Attendez s'il vous plaît dit calmement la femme qui répondait au téléphone. Après une minute d'attente, l'opératrice a repris le téléphone, Rev. Greene va vous parler maintenant. Merci dit Rachel. Après environ une demi-minute, Rachel a entendu et le vieil homme tousser puis a commencé à parler dans le téléphone. Bonjour, c'est le révérend Greene, du site Web « Bonjour, révérend Greene. Je m'intéresse à votre organisation et j'ai quelques questions auxquelles vous voudrez peut-être répondre. Eh bien, pourquoi ne lisez-vous pas le site Web, la plupart des...

861 Des vues

Likes 0

Cris collants

Elle mesurait environ 5 pieds 6 pouces, principalement des jambes, avec une belle peau bronzée, des cheveux bruns jusqu'aux épaules. Elle avait une belle poitrine quelque part autour de 36 ou 38 Full C. qu'elle avait sur une jupe noire courte fuck me et un débardeur rose. Des chaussures noires sexy de 3 pouces. Nous sommes sortis pour un bon dîner, puis nous sommes allés voir un film de filles séveux. Il était temps de la ramener chez elle. Je me sentais un peu déçu par ce point, je n'obtenais aucune indication qu'il y aurait un jour un deuxième rendez-vous. Nous...

628 Des vues

Likes 0

Ma première fois_(31)

Ma première fois En ouvrant la page, je n'avais jamais rien vu de tel auparavant, je savais que c'était un magazine coquin mais je ne savais pas à quoi m'attendre car je n'en avais jamais vu auparavant>Il y a devant moi une double page d'une femme nue ouvrant ses jambes, je pouvais voir sa chatte battre de tous les poils et ses seins, d'abord j'ai ri puis je l'ai regardé avec étonnement. Mon ami a dit qu'il avait déjà tout vu. (Eh bien, il avait cinq ans de plus que moi à treize ans, je n'avais que huit ans) Nous...

65 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.