Les Sock Sisters (chapitres 9 à 12)

519Report
Les Sock Sisters (chapitres 9 à 12)

CHAPITRE NEUF

Jeff nous a déposés devant la maison de Kim vers 8h30 et elle nous a rencontrés à la porte vêtue d'une des vieilles robes moelleuses.
« Je viens de sortir de la douche les filles. Viens dans ma chambre, on va s'y changer. Phil vient de partir et j'ai en quelque sorte oublié l'heure !
« Phil vient de partir, hein ? » J'ai plaisanté. "Et que faisiez-vous tous les deux pour que vous ayez perdu la notion du temps ?"
« Nous étions en train de baiser, Mar ! Qu'as-tu pensé?" Kim a souri à Beth et moi et nous avons tous éclaté de rire.
Quand nous sommes arrivés dans la chambre de Kim, elle a laissé tomber son peignoir et s'est tenue là nue, laissant Beth et moi admirer son petit corps serré.
"Bienvenue dans notre groupe Beth", sourit Kim en s'approchant et en serrant Beth dans ses bras.
Beth a tenu ma meilleure amie nue dans ses bras et a chuchoté: «Merci d'avoir
moi!"
Kim a atteint derrière la tête de Beth et leurs bouches se sont trouvées dans un long
baiser rempli de langue. Ça m'a fait chaud rien qu'à les regarder ! Lorsque leurs bouches se sont finalement éloignées l'une de l'autre, ils se sont tous les deux regardés avec des regards de luxure. Si je ne savais pas qu'ils avaient tous les deux été sexuellement satisfaits récemment, j'aurais juré qu'ils allaient se laisser tomber par terre et avoir des relations sexuelles. Quand ils se sont séparés, la poitrine de Kim était rouge et ses mamelons brun foncé sortaient tout droit. Je pouvais voir le contour des pincements de Beth se tendre contre son tee-shirt.
« Wow vous deux ! J'ai chuchoté. « C'était vraiment chaud ! Ouf! Je pense que je me suis mouillé juste en vous regardant tous les deux !
« Tu t'es mouillé ? ! Que pensez-vous que j'ai fait ? Béth a répondu
"Mettons quelque chose et allons dans le salon", a suggéré Kim. "J'ai quelque chose à te montrer! J'ai des trucs à nous mettre.
Kim avait disposé trois culottes de bikini, trois tee-shirts côtelés et trois paires de nos douces chaussettes blanches. Kim a commencé à s'habiller pendant que Beth et moi enlevions nos tee-shirts et nos bas de survêtement. Kim regardait le corps sexy de Beth.
"Wow Beth, quel corps incroyable!" Kim roucoula.
Beth se tourna pour faire face à Kim et moi alors qu'elle faisait glisser une paire de bikinis blancs transparents sur ses longues jambes. Kim et moi avons vu le scintillement humide de sa fente de chatte chauve avant qu'elle ne remette sa culotte en place.
"C'est vous deux qui avez les corps chauds !" Béth a répondu « Et vous savez certainement quoi en faire. J'ai hâte d'en savoir plus sur vous. Tout le monde pense que vous deux êtes de si bonnes chaussures… mais vous êtes tellement sexy. Je pense que je vous aime tous les deux !
« Nous sommes des sœurs Beth… pour toujours ! » Je lui ai dit.
Nous avons fini d'enfiler nos culottes, tee-shirts et chaussettes et nous sommes allés dans le salon.
"Mar, verrouille les portes. Je vais chercher les rideaux. Beth, sortez-nous des refroidisseurs à vin du réfrigérateur. Mes parents ne seront pas de retour avant lundi, donc nous avons la maison pour nous seuls !
Nous nous sommes tous assis par terre dans le salon en buvant des refroidisseurs de vin et en riant et en racontant des histoires. Kim voulait savoir tout ce que nous avions fait cet après-midi-là, mais surtout elle voulait en savoir plus sur la bite de Jonathon. Beth a parlé d'avoir baisé Jonathon puis Jeff. J'ai raconté à Kim que j'avais baisé Jeff en portant les bas blancs qu'elle m'avait donnés, puis que j'avais baisé Jonathon au bord de la piscine. Kim nous a raconté avoir baisé Phil tout l'après-midi. Nous avons tous parlé de nos douces chaussettes blanches. Beth s'est moquée de ma situation en maillot de bain.
Et, nous avons compris comment faire prendre la pilule à Beth. Il semble que Kim ait toujours reçu une double provision chaque mois afin de pouvoir en garder une à l'école au cas où elle oublierait de prendre sa pilule à la maison. C'était le plan lorsqu'elle avait commencé à en prendre à l'âge de quinze ans. Depuis un an, elle vient de ranger l'ordonnance supplémentaire dans le tiroir de sa commode. Kim est allée dans sa chambre et est revenue avec un approvisionnement d'un an et les a donnés à Beth.
"Vous devrez les prendre pendant trois semaines avant de commencer à laisser les mecs jouir en vous", a expliqué Kim.
"Tiens, prends ton premier avec nous ce soir." Kim tendit à Beth le récipient rond. "Ensuite, prenez-en un tous les matins aussi longtemps que vous avez des relations sexuelles ! Je parie que vous avez hâte de sentir un mec vous remplir de sperme chaud, n'est-ce pas ? C'est le meilleur!"
"J'ai hâte de la nettoyer après !" J'ai éclaté.
Nous avons tous commencé à rire lorsque Beth a bu son premier contraceptif avec une gorgée de vin rafraîchissant.
Kim n'arrêtait pas de demander à Beth et moi à propos de la bite de Jonathon… combien de temps était-elle douce, combien de temps était-elle dure, quelle était son épaisseur, quelle était la taille de sa balle, etc., etc. Elle a fait rire Beth et moi avec ses questions .
"Attends une minute!" J'ai bondi et pris mon sac de sport. "J'ai quelque chose pour toi Kimmie !"
J'ai fouillé dans mon sac jusqu'à ce que je trouve le caoutchouc rempli que Beth et Jon avaient utilisé. Je l'ai lancé à Kim avec espièglerie.
"Cette chose est pleine de près de deux pouces !" Kim a crié. « Combien de fois a-t-il joui dedans ? »
"Juste une fois!!" Beth et moi avons dit en même temps.
"Oh mon Dieu!" cria Kim. "Beth... ma soeur... tu dois me laisser le baiser... S'IL VOUS PLAÎT !!"
« Nous verrons Kim… peut-être si tu es sage ! » Beth sourit et me fit un clin d'œil en connaissance de cause. Beth et moi avons éclaté de rire.
Nous apprécions tous de nous asseoir avec presque rien. Nous nous touchions toujours et vérifiions le corps de l'autre. J'ai suggéré que nous devrions peut-être tous nous débarrasser de nos culottes. Ils étaient si minces et transparents qu'ils ne faisaient pas grand-chose de toute façon. Beth et Kim étaient d'accord, alors nos culottes ont disparu.
Beth s'est levée pour nous chercher d'autres refroidisseurs à vin de la cuisine et Kim et moi l'avons suivie hors de la pièce des yeux.
« Tu la veux, n'est-ce pas Kimmie ?! J'ai taquiné.
"Pas autant que toi!" Kim a riposté.
"Quand le moment sera venu sis, faisons-la ensemble. Ou peut-être que nous nous ferons tous en même temps. J'ai offert.
"Dieu! J'ai hâte de me mettre au lit avec vous deux ce soir. Kim gémit en s'approchant et s'allongea à côté de moi.
«Je sais que Beth est là, mais faisons-nous les uns les autres maintenant. Je suis tellement excitée… et je veux que tu me lèches le sperme de Phil ! Elle m'a chuchoté à l'oreille.
"J'ai le sperme de Jonathon pour toi. Pourquoi ne me lèches-tu pas ? Je vais jouir pour toi !"

Kim m'a embrassé sur les lèvres avant de relever mon tee-shirt et de prendre mes mamelons dans sa bouche chaude. Elle a ensuite traîné sa langue lentement dans mon ventre jusqu'à ce qu'elle atteigne mon buisson. J'ai écarté mes cuisses pour que Kim ait un accès complet à ma chatte. J'ai senti les lèvres de ma chatte s'ouvrir et je savais qu'elle avait une vue complète de mon sexe humide.
Kim a commencé à faire glisser sa langue de haut en bas sur ma fente alors que Beth retournait dans le salon. Elle est immédiatement venue à l'endroit où Kim et moi faisions l'amour et m'a embrassé profondément. Kim a levé les yeux pendant une seconde et elle et Beth se sont rapidement lâchées. Kim a recommencé à manger ma chatte douloureuse pendant que Beth suçait doucement mes mamelons entre ses dents. J'ai posé ma jambe droite sur le dos de Kim pendant qu'elle continuait à travailler ma chatte avec sa langue et ses doigts experts.
« Oh mon amour… mon dieu, tu sais comment me rendre fou ! » J'ai gémi. Kim suçait mes lèvres de chatte gonflées dans sa bouche et les tirait doucement avec ses dents. Je broyais mes hanches vers sa bouche et j'étais sur le point de commencer à la supplier de lécher mon clitoris.
Kim était à genoux entre mes jambes écartées avec son visage profondément enfoui dans mon sexe poilu. Beth s'était levée et était allée derrière Kim afin qu'elle ait un accès complet à la fente dégoulinante de Kimmie et avait commencé à lui donner des coups de langue avec impatience. Kim a levé la tête d'entre mes jambes et a laissé échapper un gémissement sourd.
"Oh Beth ! ... c'est incroyable ! C'est fantastique... Je mange une sœur pendant que mon autre sœur me mange ! Marie!! C'est tellement chaud !!" Kim a presque crié.
Kim baissa les yeux sur ma chatte trempée et dit: "Maintenant, laisse-moi goûter ce sperme de grosses bites noires!" Elle a planté sa bouche sur mon clitoris et a commencé à le sucer dans et hors de sa bouche.
"Doigte mon cul Kimmie et je tirerai le sperme de Jon directement dans ta bouche!"
Kim a levé la main et a pincé mon mamelon droit très fort. J'ai crié et Beth a éloigné son visage brillant du trou humide de Kim pour voir si j'allais bien. Quand elle a vu mon visage et ma poitrine rouges, elle a su que j'allais bien et a recommencé à lécher la douceur de Kim.
Kim a lâché mon mamelon brûlant et a lentement glissé son doigt dans mon trou du cul serré. Je me sentis commencer à aller au-delà du bord juste au moment où elle mordit doucement mon clitoris dur.
"Oh mon dieu Kim… ça y est… oh mon dieu… ne t'arrête pas ! Oh putain …… oh putain… préparez-vous !
J'ai senti ma chatte commencer à entrer et sortir et mes muscles abdominaux ont commencé à pomper mes hanches de haut en bas alors que j'explosais dans la bouche de Kim. Elle a gardé sa bouche collée à moi alors que je sentais mes fluides jaillir de moi. J'ai entendu Kim déglutir et s'étouffer un peu alors que je lui donnais mon jus et la crème de Jon. Quand Kim m'a sucé, elle s'est roulée sur le dos et a écarté les jambes pour que Beth puisse la finir aussi ! Elle avait la tête appuyée sur mon manchon trempé alors que nous regardions toutes les deux notre nouvelle soeur chaussette manger la chatte chaude de Kimmie.
J'ai regardé Kim alors qu'elle caressait le corps de Beth avec ses douces chaussettes blanches. Son visage rouge était couvert de mon mélange de jus et ses gros mamelons bruns s'étaient enfoncés dans de petits boutons serrés qui se dressaient tout droit sur sa poitrine haletante. Les muscles de son estomac frottaient son sexe contre la bouche de Beth.
"Oh mon dieu vous deux…. Je suis tellement putain de chaud…. Mar… Beth…. oh… Le sperme de Jon avait bon goût. N'arrête pas Beth ! Oh !... Baise-moi le cul Beth ! Je vais te donner le sperme de Phil! C'est tout… oh… Beth… je vais le faire pour toi ! Kim a crié.
J'ai vu Beth glisser son long doigt dans l'humidité de Kim, puis elle a dû le glisser dans son cul parce que les hanches de Kim se sont détachées du sol alors qu'elle commençait à jouir encore et encore. Finalement, Beth a retiré son visage humide d'entre les jambes de Kim et s'est léché les lèvres. Une Kim épuisée était juste allongée sur le dos, les jambes toujours écartées et la poitrine toujours gonflée.
« Wow… c'était délicieux ! » Beth gémit. "Je l'ai aimé!" Ses mamelons noirs étaient aussi durs que ceux de Kim lorsqu'elle a rampé et a donné à Kim un long baiser lent. Je pouvais dire par leurs gémissements silencieux qu'ils aimaient tous les deux échanger les fluides et les goûts dans leur bouche.
J'ai commencé à être extrêmement excitée en regardant mes deux sœurs s'embrasser devant moi et ma main a trouvé son chemin vers ma chatte ravivée. J'ai glissé mon doigt entre mes lèvres gonflées et humides et j'ai constaté que mon clitoris était toujours dur. J'ai fermé les yeux et j'ai commencé à rigoler. Kim et Beth sont descendues du sol et se sont agenouillées pour pouvoir regarder.
"Oh Kim ! Vous savez ce qui va se passer, n'est-ce pas !" J'ai gémi.
Kim et Beth tenaient l'un de mes pieds recouverts de chaussettes afin que mes jambes soient soutenues et écartées. Je me doigtais furieusement avec ma main droite tandis que ma main gauche s'écrasait contre mon clitoris.
"Regarde Beth ! Vous ne le croirez pas !" murmura Kim à son oreille.
J'ai regardé mes deux sœurs sexy et mis mes pieds sur leurs cuisses alors que j'essayais de caresser leurs corps chauds avec mes douces chaussettes blanches. Kim s'est penchée et a donné un autre long baiser à Beth alors qu'elles me regardaient toutes les deux me masturber. Ils ont tous les deux commencé à me caresser les pieds et les jambes alors que Kim murmurait: «Tu es si sexy Mar… tes chaussettes sont si douces. Beth et moi aimons baiser dans nos chaussettes autant que toi. Les mecs aiment vraiment te baiser quand tu les portes, n'est-ce pas ?! C'est parce que tu as l'air si sexy et que tu es une baise incroyable, n'est-ce pas ? Tu aimes baiser, n'est-ce pas ?
J'avais tellement chaud en écoutant Kim que je savais que je ne tiendrais pas longtemps.
"Ça vient... ça vient !" J'ai soulevé mon cul du sol et j'ai appuyé fort sur mon clitoris. "Ohhhhhhhhhhhh!"
J'ai senti mon sperme commencer à jaillir de moi. Ma chatte a eu des spasmes durs au moins trois fois de plus alors que j'entendais Kim et Beth crier de joie.
« Mon dieu… mon dieu ! » Beth a crié: "Regarde son sperme!"
"C'est notre petite squirter !" Kim a ajouté. "Elle fait toujours ça pour moi !"
"Seulement pour toi bébé, seulement pour toi." J'ai ajouté et je me suis effondré sur le sol.
Les tee-shirts côtelés de Kim et Beth étaient mouillés de mon sperme et je pouvais voir le contour de leurs magnifiques seins contre le tissu fin et humide. Mes deux sœurs se sont allongées à côté de moi et nous nous sommes reposées. Nos bras et nos jambes étaient entrelacés alors que nous essayions tous de nous rapprocher.
Sœurs!



CHAPITRE DIX

Nous ne nous étions reposés que quelques minutes lorsque Kim s'est démêlée de notre tas d'adolescentes nues sexuellement épuisées.
"Je dois vous montrer quelque chose", nous a-t-elle dit en se dirigeant vers sa chambre. "Je reviens tout de suite!"
« Kimmie, nous venons avec toi. Nous devons nous sécher et Beth a besoin d'un tee-shirt sec !
Kim a rencontré Beth et moi dans la salle de bain et nous nous sommes tous lavés et avons fait une descente dans la commode de Kim pour des tee-shirts secs et des culottes de bikini. Nous portions tous encore les mêmes chaussettes douces et blanches qui étaient devenues notre fétiche et notre marque de fabrique. Bien sûr, nous les avions tous parfaitement affalés.
"Je vais prendre quelques refroidisseurs à vin supplémentaires et je vous retrouverai dans le salon." J'ai crié à Beth et Kimmie.
Au moment où je suis revenu vers eux, ils étaient déjà assis sur une grande couette au milieu du sol. Je leur tendis à chacun quelque chose à boire.
"OK, qu'est-ce que tu as de si important ?" J'ai plaisanté avec Kim.
Elle a sorti une enveloppe de photos. Elle m'a dit qu'elle avait demandé à Phil de la conduire dans la ville voisine ce matin et qu'elle avait développé les photos de l'appartement de M. Jameson. Elle était allée à une machine de développement d'une heure où tout se faisait automatiquement.
"Je ne voulais pas que quelqu'un voie ça !" s'exclama-t-elle.
« Je ne sais pas… ça pourrait être assez sexy si quelqu'un que nous ne connaissons pas les voyait… et les appréciait ! » J'ai répondu.
Beth nous a juste regardés comme si elle n'avait aucune idée de ce dont nous parlions… parce qu'elle ne le savait pas !
Kim lui a expliqué: «Ce sont quelques photos d'une petite aventure que Mary et moi avons faite hier soir. Ils sont assez explicites… êtes-vous sûr de pouvoir les regarder ? » Elle s'est moquée de Beth.
"Oh, essayez-moi!" Beth gloussa en se penchant et en embrassant la joue de Kim.
Kim nous a remis à chacun quelques-unes des photos à regarder. Le premier que j'ai eu m'a montré allongé nu sur le sol couvert du sperme de Dave. Le second montrait le creampie anal de Kim. Aucune des images ne montrait vraiment nos visages, mais elles montraient l'arrière de nos têtes à quelques reprises. Le seul que vous pouviez reconnaître comme Kim et moi étaient les deux que Dave avait pris quand nous nous tenions devant lui nus.
"Oh mon Dieu!" Beth lâcha. « Est-ce l'appartement de M. Jameson ?
« Tu y es allé ? » Kim a demandé avec enthousiasme.
"Eh bien, évidemment, mes sœurs l'ont fait!" Béth a répondu.
Beth nous a raconté qu'il y a deux semaines, elle était allée voir M. Jameson après les cours pour voir s'il y avait quelque chose qu'elle pouvait faire pour améliorer son grade en biologie. Si elle n'avait pas au moins un A- pour le semestre, sa moyenne pondérée cumulative chuterait au point où elle pourrait ne pas obtenir sa bourse d'études collégiales. Cette bourse était très importante pour elle car sans elle, sa mère n'aurait pas les moyens de l'envoyer à l'école. Quoi qu'il en soit, M. Jameson avait dit à Beth qu'elle devrait passer à son appartement un vendredi soir après avoir terminé le match de basket et qu'il aurait un dossier de travail à lui faire terminer. Si elle terminait le paquet, elle obtiendrait facilement un A pour le semestre. Elle a dit qu'elle était allée chez lui après le match et qu'elle portait toujours sa tenue de danse qui consistait en un haut de sport rouge nu et une jupe courte rouge sur une paire de collants blancs.
Elle a sonné à la porte et M. Jameson a ouvert la porte et l'a invitée à monter. Elle a dit qu'il était pieds nus et portait un tee-shirt et un vieux jean. Elle entra dans son appartement et il la fit asseoir sur le canapé.
"Je devais garder mes jambes très serrées quand je m'asseyais parce que nos jupes de danse sont si courtes !" dit Beth. "Mais M. Jameson me regardait vraiment."
"Eh bien Christ Beth, le blâmez-vous?" Kim a sauté dedans. Tu es plutôt sexy dans cette tenue de danse ! Il y a probablement beaucoup de bandants dans la foule quand vous êtes là-bas en train de montrer ce corps !"
Beth a poursuivi en nous disant qu'il était sorti de la cuisine avec quelques bières et lui en avait tendu une. Elle ne savait pas si elle devait le prendre ou non parce qu'elle ne voulait pas qu'il lui cause des ennuis. M. Jameson lui a assuré que tout irait bien. Elle a dit qu'il lui avait ensuite donné un paquet de travail de près de deux pouces d'épaisseur et qu'il voulait qu'elle l'ait terminé au moment où il aurait terminé, soit un peu plus de quatre semaines.
"Je lui ai dit qu'il n'y avait aucun moyen de faire autant de travail en si peu de temps." Beth s'est plainte. « Il m'a dit qu'il y avait peut-être autre chose que je pouvais faire à la place du paquet. Je lui ai dit que je ferais n'importe quoi pour avoir un A ! Quand je lui ai dit ça, il s'est levé devant moi et a ouvert son jean. Je ne savais pas quoi faire… mais je savais ce qu'il voulait.
M. Jameson se tenait devant Beth en attendant qu'elle lève enfin la main, détache son pantalon et le baisse, exposant sa bite durcie. Il lui a ensuite levé les mains et lui a dit de le caresser.
«Je l'ai branlé un peu, puis il m'a dit d'enlever mon haut. Il s'est même baissé et a commencé à m'aider à le passer par-dessus ma tête. Il m'a dit que j'étais une gentille fille et que j'obtiendrais un A facile ! C'est pourquoi je n'ai pas résisté... trop ! Il a joué avec mes seins pendant que je recommençais à le caresser. Puis il se pencha et suça mes mamelons. Sa bite était devenue vraiment grosse… pas aussi longue que celle de Jon, mais elle était plus épaisse. Je ne savais pas jusqu'où cela allait aller, mais j'aurais aimé qu'il jouisse dans ma main et que nous en ayons fini !
Puis M. Jameson tendit la main vers une petite table près du canapé et attrapa une petite chaîne.
«Il a sucé mes mamelons jusqu'à ce qu'ils deviennent durs et collés, puis il a glissé cette boucle de chaîne en or sur un mamelon et a fait de même avec l'autre. Cela a vraiment gardé mes mamelons durs mais ça faisait un peu mal quand il tirait dessus ! dit Beth.
« J'ai eu la même chose sur mes seins Beth ! Tiens, regarde cette photo. Je lui ai tendu une photo qui montrait clairement mes mamelons longs et durs dans les boucles de la chaîne en or. « Quand il a tiré dessus, j'ai cru que j'allais exploser ! En fait, je l'ai fait !
Kim et moi avons commencé à rire à ma remarque, mais Beth était très sérieuse en racontant son histoire.
"Ensuite, M. Jameson a rapproché mon visage de sa bite et m'a dit de commencer à le sucer." chuchota Beth. "J'ai léché le bout et fait courir ma langue de haut en bas sur sa hampe, mais je pensais que c'était trop épais pour lui faire une pipe... et puis il m'a dit de me lever et de me retourner."
Beth se leva du canapé et se retourna. Ensuite, M. Jameson l'a penchée de sorte qu'elle devait s'agripper au dossier du canapé pour ne pas tomber. Il a ensuite tiré sa jupe de danse courte sur ses longues jambes et Beth en est sortie. Beth se tenait dans son salon vêtue uniquement de ses collants blancs opaques.
«Je ne portais pas de culotte en dessous parce qu'elles se voient quand je fais mes coups de pied. De plus, j'aime un peu ce que ça fait de savoir qu'il n'y a presque rien entre les yeux de tout le monde et ma chatte !"
Kim et moi nous sommes regardés et avons juste souri. Beth était une exhibitionniste comme nous !
"Puis il m'a retournée et a tiré la chaîne qui pendait entre mes mamelons. Je suis tombé contre son corps et j'ai senti son sexe glisser entre mes jambes. Il m'a ensuite dit qu'il était facile d'obtenir un A dans sa classe, continuez simplement à faire ce que je faisais. Il a tiré sur la chaîne et j'ai senti mes mamelons commencer à brûler. Ça faisait mal, mais mes mamelons n'ont jamais été aussi durs ou sortis aussi loin… jamais !
Beth se pencha et tira la bite dure de M. Jameson entre ses jambes et commença à la caresser lentement pour le rendre heureux. Ils se rassirent tous les deux sur le canapé et commencèrent à s'embrasser.
« Sa langue me rendait fou. Il avait passé sa main entre mes jambes et je savais qu'il pouvait sentir ma moiteur à travers mes collants. J'ai gardé ma main sur sa bite et il m'a dit de commencer à le sucer. J'ai mis autant de lui que je pouvais dans ma bouche et j'ai juste bougé la tête de haut en bas. Je l'ai gardé aussi humide que possible mais je ne voulais vraiment pas qu'il éjacule dans ma bouche.
M. Jameson a alors commencé à tirer les collants de Beth sur ses longues jambes. Quand il les a fait passer ses genoux, elle lui a dit d'arrêter.
"Je lui ai dit qu'il ne pouvait pas me baiser parce que je ne prenais pas la pilule. J'ai un peu écarté mes jambes et il m'a doigté pendant que je continuais à le caresser et à le sucer de temps en temps. Je savais qu'il commençait à être sur le point de tirer sa charge et il s'est levé et s'est tenu devant moi. J'espérais qu'il n'allait pas me le mettre dans la bouche quand il est venu !
Au lieu de cela, il l'a repoussée sur le canapé et s'est branlé en tirant son sperme à l'extérieur de sa chatte.
"Quand il a fini, il m'a fait me lever et remonter mon collant sans m'essuyer. Son sperme et ma moiteur ont rendu toute la zone d'entrejambe de mes collants presque invisible. J'étais tellement collant !
Puis Beth a fini de s'habiller après avoir enlevé ses bijoux de mamelon. M. Jameson avait remis son jean et a dit à Beth alors qu'elle commençait à partir: «Eh bien Beth, tu devras probablement revenir pour t'assurer de réussir mon cours! Vous aurez probablement besoin d'apporter des caoutchoucs ! »
"J'ai eu mal au ventre !" Beth gémit. «Je pensais que c'était tout ce qu'il voulait et que je pouvais être fait. Je suppose que je n'obtiendrais pas un A à moins que je ne le laisse me baiser! J'ai descendu les marches en courant et j'ai commencé à marcher jusqu'à la maison mais j'ai dû m'arrêter parce que je pleurais si fort. Pas à cause de ce que j'avais fait… J'étais tellement en colère ! Je n'y suis jamais retourné mais j'ai réussi tous mes tests et je devrais obtenir au moins un B+ pour le semestre… du moins je l'espère !
"Quel crétin!" Kim et moi avons dit presque en même temps. "Ne t'inquiète pas Beth, nous allons trouver quelque chose pour que tu obtiennes ce A!" J'avais déjà un plan en tête qui nous garantirait à tous les trois un A pour le semestre !






CHAPITRE ONZE


« Oublions cela pour le moment », a déclaré Kim. « Viens dans ma chambre et amusons-nous un peu. J'ai autre chose que je veux vous montrer. Mar, prenez quelques refroidisseurs à vin supplémentaires… OK ? »
J'ai attrapé les refroidisseurs à vin et je suis entré dans la chambre de Kim. Quand je suis arrivé là-bas, j'ai pensé que mes yeux allaient sortir de ma tête. Là, sur le lit de Kim, il y avait cinq godes en caoutchouc de toutes couleurs et tailles différentes !! À côté d'eux se trouvaient deux bouteilles de lubrifiant, un film porno et deux ou trois magazines porno.
"Qu'est-ce que..." J'ai commencé.
"Je les ai commandés à partir d'une annonce au dos d'un magazine que j'ai pris chez ma sœur", a expliqué Kim. « Ils étaient censés être là pour ton anniversaire la semaine dernière, mais ils ne sont arrivés que ce matin. Je n'ai commandé que les godes, tout le reste qu'ils ont ajouté gratuitement. Mon garçon, je suis vraiment content qu'ils soient venus quand ma mère était partie. Je ne peux pas imaginer ce que je lui aurais dit !!
Beth et moi avons éclaté de rire devant l'expression de Kim.
"Elle aurait probablement juste pensé .. "Mon pauvre petit bébé n'a tout simplement pas assez de bite ces jours-ci!" Beth gloussa à haute voix.
Nous éclatons de rire tous les trois.
Chacun de nous a attrapé une cave à vin et est monté sur le lit pour regarder nos nouveaux jouets. Deux des godes avaient à peu près la taille de la bite d'un mec normal, a déclaré Kim. L'un était bleu et l'autre était de couleur chair. Un vert était beaucoup plus gros et le noir était énorme. Je pris le noir et le tendis à Beth en riant.
"C'est à ça que les bites noires sont censées ressembler Beth ! Pas cette petite chose que Jonathon a !!” Encore une fois, nous avons tous éclaté de rire.
Beth me l'a pris.
« Mon dieu Kim, ce truc est aussi gros que mon bras ! Regardez la tête dessus ! Elle sourit en enroulant ses belles lèvres charnues autour de lui et gémit.
"Qu'est-ce que c'est?" ai-je demandé en prenant un autre gode qui devait mesurer près de deux pieds de long avec une tête de bite à chaque extrémité.
"C'est pour que deux filles puissent se baiser en même temps. Tu veux voir comment ça marche ? » taquina Kim.
"Beth, montrons-lui !" Kim roucoula. Elle commençait à avoir ce regard dans les yeux. Kim s'est levée et a retiré sa culotte de bikini et l'a jetée par terre. Beth s'est levée et a fait la même chose. Kim a tiré une couette de son lit et l'a étalée sur le sol. Elle et Beth se sont mises sur la couette à quatre pattes face à face. Kim a pris le gode et a lubrifié les deux extrémités avec de l'huile d'une des bouteilles sur le lit. Elle me l'a tendue et m'a dit : "Je pense que nous allons avoir besoin d'aide ici Mar !"
J'ai attrapé le jouet glissant et j'en ai positionné une extrémité près de la chatte de Kimmie et l'autre extrémité, je me suis niché à côté de la fente humide de Beth. Ils ont chacun commencé à se repousser lentement l'un contre l'autre et pouce après pouce de chaque extrémité de la bite en caoutchouc a commencé à disparaître dans les chattes chaudes de ma sœur ! Lentement, Beth et Kim ont trouvé un rythme alors qu'elles se balançaient doucement d'avant en arrière sur leurs mains et leurs genoux, gardant l'outil glissant profondément dans les chattes de l'autre.
"Oh Beth!" murmura Kim. « Dieu… ça fait tellement de bien. Continue de me baiser ! Ohhhh !
"Donne-moi plus de ta grosse bite Kim!" Beth a ordonné. « Je peux en prendre plus ! Bébé plus profond !"

Je devenais vraiment excité de les voir tous les deux s'y mettre. Leurs tee-shirts avaient glissé et leurs deux seins pleins se balançaient d'avant en arrière avec leur balancement. Leurs trous de baise avaient tellement englouti le gode que leurs culs se touchaient presque parfois. La peau magnifiquement bronzée de Kim avait l'air exotique contre la coloration sombre de Beth. Leurs chaussettes douces et blanches se touchaient les jambes. Ils gémissaient tous les deux alors qu'ils continuaient à se frotter les fesses l'un vers l'autre.
Kim a posé sa tête sur ses bras alors qu'elle continuait à baiser Beth. Comme elle l'a fait, son cul a poussé en l'air. J'en ai rapidement profité pour lui écarter les joues et lui donner un bon coup de langue dans le trou du cul. Kim gémit à haute voix alors que je glissais ma langue dans sa porte arrière.
"Mange mon cul Mary... Oh mon dieu j'adore ça !" Kim jaillit.
"Moi à Mary….Plleeaasseee!" Beth a supplié.
J'ai retiré ma langue du cul de Kimmie et j'ai écarté le cul de Beth. Son trou noir s'était détendu et s'était ouvert me montrant son rose vif. J'ai glissé ma langue directement dans le cul de Beth et j'ai commencé à lui tirer la langue aussi profondément que possible. Beth a adoré!
«Lèche-moi le cul! Oh oui! C'est ça… ohhhhh !
Je n'arrêtais pas d'alterner entre les trous du cul de Beth et de Kim. Les deux s'étaient largement ouverts, donc je n'ai eu aucun mal à glisser ma langue profondément à l'intérieur d'eux. Le gode à double extrémité glissant dans et hors de leurs chattes faisait un putain de son très sexy et je pouvais sentir une combinaison de sueur, de lubrifiant, de jus de chatte et de cul… c'était écrasant. J'ai fait une pause d'une minute avant de donner à ma sœur leurs jantes et j'ai attrapé les godes bleus et chair du lit. J'ai rapidement mis quelques gouttes de lubrifiant dans chacun de leurs trous de cul béants et j'ai glissé un gode dans chacun de leurs fesses.
« Oh putain ! » Ils ont crié en même temps que j'ai poussé les bites en caoutchouc profondément dans leurs portes arrière. J'ai commencé à travailler les godes dans et hors de leurs culs alors qu'ils continuaient à se baiser avec le long gode noir qui remplissait leurs chattes trempées. Le jus de chatte et le lubrifiant s'échappaient de leurs deux trous et coulaient le long de leurs cuisses alors qu'ils se frottaient contre les jouets coincés dans leurs trous.
"Je suis tellement rassasié !" Beth a crié. « Oh putain de Mary… mon cul… je n'en peux plus ! »
"Tu aimes te faire baiser le cul noir par ta soeur blanche... ne râle pas !" Je lui ai grogné en poussant le gode aussi loin que je pouvais dans son cul. "Je vais baiser ton beau cul noir jusqu'à ce que tu cries !"
"Marie! Je jouis mmmm ! Kim a crié. J'ai remué son cul avec le gode bleu et je l'ai vue commencer à se cambrer et à se presser contre le cul de Beth.
"Oh mon dieu… oh mon dieu" gémit Beth. « J'y vais aussi !
Beth et Kim ont commencé à pomper l'une contre l'autre si fort que cela m'a un peu surpris. Ils avaient chacun pris la moitié du gros gode noir dans leurs chattes et étaient cul à cul en train de se pomper l'un l'autre. J'ai branché leurs culs avec les godes jusqu'à ce que je pense qu'ils étaient sur le point d'exploser. Quand ils étaient sur le point de jouir, j'ai sorti les godes de leurs trous du cul et ils ont chacun fait un fort bruit de succion alors que les culs serrés de Beth et Kim lâchaient avec hésitation. De grosses gouttes de lubrifiant et de sperme dans le cul s'échappaient et coulaient sur l'arrière de leurs cuisses. Leurs deux corps en sueur se raidirent et ils arrêtèrent de respirer pendant un moment alors que leurs orgasmes secouaient leurs corps. Finalement, ils prirent tous les deux de profondes respirations et poussèrent des gémissements sexuels bas. J'ai tendu la main entre leurs fesses et j'ai attrapé le gode alors qu'ils tombaient tous les deux en avant sur le sol. Kim a rampé à quatre pattes jusqu'à ce qu'elle trouve Beth et se couche à côté d'elle. Ils enroulèrent leurs bras et leurs jambes l'un autour de l'autre et commencèrent doucement à s'embrasser. Je les ai recouverts d'une autre couette et leur ai donné un oreiller à chacun. Je m'agenouillai et les embrassai tous les deux.
« Vous deux, détendez-vous maintenant. Tu es si belle!" J'ai chuchoté.
Ils se contentèrent tous les deux de sourire et de fermer les yeux.
J'ai attrapé le gode vert et le film porno sur le lit et je me suis dirigé vers le salon. J'ai attrapé une cave à vin en chemin, j'ai mis le film et je me suis assis sur le canapé. J'ai jeté un afghan sur moi car je ne portais que mon tee-shirt, ma culotte et mes chaussettes. J'ai regardé l'horloge au-dessus de la télévision et j'ai été surpris qu'il ne soit qu'un peu plus de onze heures.
J'ai pris une longue gorgée du refroidisseur de vin et j'ai apprécié sa douceur. Avant de me mettre à l'aise, j'ai décidé que je ferais mieux de me lever et de me laver les mains et le visage. J'ai décidé d'utiliser la salle de bain de la chambre de Kim et en me rendant à la salle de bain, j'ai attrapé les godes que nous utilisions et les ai portés au lavabo. Tant que je faisais la vaisselle, je me suis dit que je pouvais aussi bien laver les jouets. Je les ai tous lavés à l'eau chaude savonneuse et j'ai été surpris de voir à quel point j'étais excité de jouer avec eux ! Je suppose que j'aurais peut-être été un peu jaloux que ce ne soit pas moi qui ait joué !! Après les avoir rincés, je les ai posés sur une serviette pour qu'ils puissent sécher et je me suis lavé les mains et le visage avec de l'eau chaude savonneuse. J'ai rapidement passé la brosse à dents de Kim autour de ma bouche juste pour faire sortir les quelques poils pubiens de Kim et le goût de leurs culs de ma bouche ! En retraversant la chambre de Kim jusqu'au salon, j'ai vérifié mes deux sœurs. La couette avait été relevée, exposant le cul de Kim. Je pouvais à peine voir une traînée de couleur ambre de tout ce qui s'échappait de son trou du cul coulant sur son cul serré sur la couette sur laquelle elle et Beth étaient allongées. Elle et Beth feraient mieux de prendre une douche avant d'avoir plus de relations sexuelles ce soir, et nous allions devoir faire une lessive supplémentaire !!
Je me laissai tomber sur le canapé et commençai à regarder le film. C'était à propos d'une fille nommée Kelly qui était partie à l'université. Elle se pavanait dans une jupe courte et des hauts de cuisse blancs avec un pull moulant et sans soutien-gorge. Elle avait un sourire de tueur et de longs cheveux blonds et avait des relations sexuelles avec tous les garçons qu'elle rencontrait.
La seule scène que j'ai vraiment aimée, c'est quand elle était à l'étage dans une chambre avec deux collégiens excités. Ils l'avaient déshabillée jusqu'à ses hauts de cuisse blancs et elle essayait de les satisfaire tous les deux en même temps avec sa bouche et sa chatte. Un des garçons la baisait par derrière pendant qu'elle suçait la bite de son colocataire. Je sais que ce n'était qu'un film, mais on aurait vraiment dit qu'elle s'amusait ! Puis elle s'est assise sur l'un des mecs avec sa bite au fond d'elle pendant que son colocataire la baisait dans le cul. Ces deux mecs lui donnaient vraiment du fil à retordre et ça me faisait chaud et humide !
J'ai enlevé ma culotte humide et je l'ai laissée tomber sur le sol. I spread my thighs a little bit and slowly began jilling off. Within minutes, my fingers were dripping with my juices. I grabbed the green dildo and was surprised that it really felt a lot bigger than it looked. The head of it was the size of a golf ball, but I was going to try to satisfy myself with it anyway.
I lay down on the couch so I could keep watching the porn movie, and spread my legs a little further apart. I held the dildo in my right hand and gently began rubbing the head of it against my wet snatch and was surprised when I felt it easily slip in between my hairy lips. I pulled the afghan off of me as I was getting plenty warm!!
Kelly in the movie was getting fucked in a locker room by a well hung football player who hadn’t even taken off his uniform. I closed my eyes and imagined it was me getting laid instead of her! I was sliding the dildo in and out of me as my hips started to move up and down to meet the thrusts. The rubber cock was filling me up perfectly, but I needed more. I reached down with my left hand and my fingers quickly found my hardening clit and I began rubbing it in little circles as I slid the dildo deeper and deeper into my wet pussy. I certainly didn’t need any lubrication as my cunt was oiling up the dildo plenty!
If I pushed the rubber cock far enough inside of me, it rubbed against the back of my pussy and when I slowly slid it out, it dragged across my g-spot making me quiver and making my nipples hard. I looked up at the video and Kelly was sitting backwards on some guy and was bouncing up and down on his cock as she had another guy’s rod halfway down her throat! I was really fantasizing about doing two guys at one time now!
I knew I was going to make myself cum soon. I kept pumping myself with my right hand as I reached under my tee shirt and caressed my firm tits. My nipples were hard and sticking straight out. I closed my eyes and pinched my nips as I thrust the dildo as deep into me as I could. I felt it cumming. I raised my hips off of the couch and plunged the big rubber toy deep into my box as I let out a little moan. I felt my orgasm start deep inside of me and then rush to get out. I put my left hand back on my clit and pressed hard as my orgasm continued to rock my body. My thighs were clamped down on my right hand as I held the fake cock deep inside of me while I shook. I felt myself squirt out just a small amount of cum and it ran between my legs to my ass. After what seemed like minutes, I finally began to relax and could finally spread my thighs far enough apart so I could slide the long dildo out of my used cunt. I let out a rather loud sigh as I felt its length finally pop out of me.
Suddenly I heard Kim and Beth start cheering and clapping. They had crawled into the living room and had been sitting in the darkness by the doorway watching me the whole time.
“We woke up and couldn’t figure out where all the moaning was coming from. We thought it was the porno, but then we saw you on the couch and….well, we just loved watching you get off!” Beth admitted.
Kim walked to the couch and sat on the floor next to me.
“Want me to clean you up a little baby?” she whispered as she turned my body on the couch so my open legs gave her complete access to my dampness. Kimmie gently covered my pussy lips with her mouth and began running her tongue up and down my sensitive slit. She paused for a moment and stuck her tongue into me as far as she could go and wiggled the tip of it against the moist walls of my cunt. I looked over at Beth and she had picked up the green dildo and was licking my juices off of its length.
Kim licked me noisily until she finally pulled away and brought her shiny face close to mine. She gave me a long kiss and explored my mouth with her tongue.
“God, I love to eat you Mar!” Kim gushed. “C’mon girls….lets go shower off!”
“Good idea Kimmie. I’ glad you two didn’t ask me to clean either of you up!” I giggled. “Who knows what’s leaking out of your butts!”
We all cracked up laughing on our way to the shower.
“I had better bring this along,” Beth said. “Kim’s mom would have a heart attack if she found this under the couch!” she giggled as she grabbed the dildo off of the couch and bent over to pick my panties up off of the floor.





CHAPTER TWELVE

“It’s still pretty early,” I informed. “Maybe we should get cleaned up and go check to see what’s going on at Jeff’s house.
“Phil said he was going out there too.” Kimmie said. “I guess they were just going to sit around and drink all night! Phil said Jeff’s parents weren’t coming back until late tomorrow. They should be pretty well wrecked by now!”
“I’ll go” Beth added in. “Maybe we can play a trick or something on them!”
We were all kind of in and out of the shower at the same time. Somehow we all managed to get soaped up and rinsed off without anyone slipping or falling down! We giggled and talked constantly. No one was even concerned that we were all naked. I think we just expected that whenever we were around each other it was normal to be naked and horny. We were all constantly checking each other out and judging by our nipples, pretty excited to be around each other!
We all threw on little sweat pant shorts and long sleeve sweatshirts. Beth and I pulled our damp hair into ponytails and Kim just fluffed her short hair up with a brush. We threw some extra clothes into my bag in case we went swimming or just needed some dry clothes and headed out to Kim’s old car and piled in. It only took a few minutes to get to Jeff’s from Kim’s house and we parked about a block away on a side street. If we were going to pull off any pranks, we didn’t want them to hear us pulling in.
We walked the short distance to the house and walked around to the back so we could look right into the big pool room. Phil, Jeff and Jon were sitting around a table by the pool playing cards. We could tell by the pile of beer cans that they had put down quite a few! Kim was about to go up and knock on one of the big picture windows when we heard a car come up the driveway.
“Who’s that?” Kim asked us. “It’s almost 1:00 in the morning!”
“Shhhhhhh” Beth whispered. “Let’s wait and see!”
We heard the doorbell ring and Jeff just yelled out, “C’mon in! We’re by the pool!”
About twenty seconds later I thought all of our jaws would hit the ground as Jill Peterson came walking down the steps into the pool room.

“Been waiting long for me boys?” elle a demandé. “I’m certainly ready for you guys!”
“What the hell is that slut doing here?” Kim whispered.
We started giggling at Kim’s outburst.
“I am not sure,” Beth said. “But I think she’s going to do all of our boyfriends!”
Jill did look good. Her dirty blond hair hung loosely around her face. She had on a really short pair of denim cutoffs and was evidently braless under the light blue denim work shirt she wore over a tight white and blue tee shirt. She wore her trademark opaque white knee socks and a pair of heeled clogs. Her tanned skin looked great against the light colored clothes. She definitely had the attention of the three boys.

“I’m glad you called earlier Jeff!” Jill gushed with a big smile. “And we have all night? Oooooo!”
Jill slid off her work shirt and tossed it to the floor as she walked over to where the three boys were playing cards and leaned over Jeff and crushed her tits against his back.
“Well who wants to be first? How about you Phil? I’m always ready for you!” Jill teased.
She stood up and peeled the skin tight tee shirt up over her head. Her full breasts poured out as she nonchalantly tossed the tiny light pink piece of cotton on top of her other shirt.
“Look at her nipples!” Beth whispered loudly. “What the….”
“She’s got puffy nipples,” Kim answered. “Guys love ‘em. They cover almost the whole front of her tit. Wait until they get hard. They get huge!”
Jill took Phil over to the couch and before she sat all the way down, Phil quickly had his mouth covering her left nipple. Jill tossed her head back and moaned. Jill laid back on the couch and let Phil work over her puffy nipples for at least five minutes. The whole time it looked as though she was about to have an orgasm. Finally Phil pulled his mouth away from her tits. When she spread her legs apart we could see a noticeable wet spot in the crotch of her panties!
“Oh my god!” Beth squealed. “Look at her those…!”

Jill’s huge nipples had turned a beautiful deep pink color and had spread out to cover the whole tip of each of her firm tits. They looked so hot!
Jill pushed her hips off the couch and slid her cutoffs and orange colored cotton panties down her long legs and onto the floor. Her blond bush was perfectly trimmed and her swollen pussy lips matched the color of her nipples. She kicked off her clogs and stood in front of Phil wearing only those white opaque knee socks. Phil slid his swim trunks off and his cock sprung up.
“Christ!” Kim whispered. “She looks so hot I want to fuck her!”
“Shhhhhhh.” Beth cooed. “Listen”
We could barely hear what they were saying, but we could hear most of it because the boys had left the screen door open.
Jill reached out and stroked Phil’s hard on as she laid back down on the couch.
“Gimme your cock Phil!” Jill told him. “I need it now!”
She lay on the couch with her right leg draped over the back and her left leg hanging off the edge with her left foot on the floor. She put a large pillow behind her head.
“Geeez Phil! Fuck her or I will” Kim whispered as we all started giggling.
Phil crawled between Jill’s long legs and she grabbed his prick and pulled to her slit. Phil pushed his hips toward Jill’s and immediately started fucking her. Jill had her eyes closed as she ground her hips up to meet Phil’s thrusting. Phil was playing with her tits when we heard her tell him,
“Cum in me Phil! Come on…..shoot your load!” demanda-t-elle.
They had only been doing it for about three or four minutes when Phil grunted and pumped his load.
“He always cums quick” Kim added. “But he can do it all night long!”
“Who could last long with that fucking you?” I whispered.
Jill just lay back, relaxed as could be, while Phil pulled his dick out of her cunt.
“That feel good baby?” she cooed. “Just like always?!”
“You know you’re the best fuck ever Jill!” Phil told her. “It’s always fantastic!”
Jill loved hearing that and gave him a big sexy smile. She reached down and pulled her white cotton bikinis out of her cutoffs and used them to wipe her pussy dry. When she finished, she tossed them back to the floor and stood up.
In the meantime, Phil stood up and walked over to the hot tub where he pulled his swim trunks back on and slid into the warm water.
Jill walked up behind Jeff and ran her hands all over his chest while she pressed her hot naked body against his back.
“Your turn now Jeffy.” Jill cooed in his ear. “Time for me to give you what your do-good, cherry cheerleader girlfriend won’t give you!”
Jeff stood up and followed Jill back to the couch. She promptly sat down in front of him and slid his wet suit down to his ankles. As he stepped out of them, Jill reached out and guided Jeff’s hardening cock into her mouth. She quickly got him hard as she took his whole length down her throat while she fondled his nut sack.
“I can’t believe I’m going to watch him fuck that slut!” I whispered. “He’s never putting that thing back in me!”
Kim giggled. “Shhhhhh Mar. Listen!”
“I don’t know why you just don’t be my boyfriend again.” Jill told him as she looked up at him with her huge blue eyes. “We fuck all the time and I know you still love me. We were each other’s first….remember the summer before our freshman year? Out by the lake? You never forget your first!”
“My god!” Beth giggled. “She’s been fucking him since she was fourteen!”
“I guess she’s had quite a head start on the rest of us, huh? Kimmie added.
Jill laid back on the couch and spread her legs like she had before. She pulled Jeff’s dick to her used pussy and it slid in easily. Jill moaned as Jeff began his deep thrusts.
“Oh Jeff….I love it the best when you do me!” Jill groaned. “Fuck me hard if you want to! I bet Mary Lambert doesn’t beg you to fuck her like I do!”
Jill had wrapped her long knee sock covered legs around Jeff’s hips and she was letting him plug her with his long, hard strokes. We could see her firm breasts quiver each time his hips pounded into hers. She had her arms wrapped around his neck and was kissing and biting his neck as he hammered away at her. We could see that Jill’s face and chest were starting to flush a beautiful pink color as she let her head fall back to the couch.
“Pump me full Jeff! I’m going to cum with you!” Jill moaned as she continued to grind her hips into Jeff’s weight.
“Here it comes baby……ohhhhhh…” Jeff moaned as he released his hot cream deep into Jill’s pussy.
“Fuck me Jeff….oh that’s it….harder…..harder…..oh yessssssss……ohhhhhhh fuck!” Jill cried out as she climaxed.
Their bodies shuddered and they both relaxed. Jill slid her long legs from around Jeff’s back and he pushed himself off of her.
“Wow Jill….it just always gets better and better!” Jeff said.
“I know baby……you belong to me…..forever!” Jill returned.
“Wow!” Kim gushed. “I think I got wet just watching that.”
“Me too!” Beth and I almost said at the same time.
It felt kind of funny watching my supposedly boyfriend just get his brains fucked out, but it sure was kind of exciting.
Jill wasn’t done. She gently wiped her pussy with her already soiled panties and tossed them back to the floor. As Jeff pulled his suit back on and made his way over to join Phil in the hot tub, Jill stood up and started to make her way over to Jonathon. Her swollen pussy lips were bright pink and shiny with a mix of cum. Her nipples had gotten a very dark pink color and she looked incredibly sexy as she crossed the room. The white opaque knee socks looked fantastic against her tanned body. I wondered if she could ever be considered a “sock sister”. Kim must have been thinking the same thing.
“Do you like those Mar? Better than ours?” Kimmie whispered.
“They’re different. I like them….but maybe not more. They wouldn’t be as soft….or soak up as much!” I giggled.
Jill pulled Jon up to his feet and pulled him towards the couch.
“Time for you to give me some dessert Jonny. I like hot chocolate dick!” Jill said sexily.
“I’ll give you what you want you little white whore!” Jonathon kidded back. “I’m gonna stretch that white girl pussy of yours until you beg me to stop!”
Jonathon stepped out of his suit and Jill pushed him onto his back on the couch. She straddled him and reached down and started stroking his rising cock.
“Oh my god!” Kim gushed. “Look at his dick! And you two fucked that? God I want a turn!”
Jill wiggled the tip of Jon’s hard-on between her dripping pussy lips and slowly sat down on him. She took his entire length in one downward stroke!
I looked over and Kim and Beth’s eyes were open wide and staring at what they had just seen.
« Putain de merde ! I can’t believe it!” Beth said. “That white girl can really fuck!”
Kim and I burst out giggling.
Jill was laying down on Jonathon slowly pumping her hips up and down, her pussy swallowing Jonathon’s entire shaft with each downward thrust. She looked extremely hot laying on Jon’s dark body. Her blonde hair was hanging down, covering his chest and her lighter skin and white knee socks stood out against his darkness. Jill alternated between sucking on Jon’s tongue and biting and licking his nipples as he pumped his prick in and out of her.
“Fuck me big boy!” she whispered. “I can take your big, black cock any time. Now give it to me!”
Jon reached out and grabbed Jill’s hips and pulled her down tight against his thrusting. Jill threw her head back and let out a loud moan but never missed a beat with her fucking motion. Suddenly she put her right foot on the floor and pulled herself completely off of his throbbing shaft. She quickly bent down and started giving him a wet sloppy blow job. She pulled her mouth off of his cock and jacked him off with her right hand while she stared at him sexily.
“Let me get on the bottom Jonny boy so you can get that horse cock in me all the way!” Jill growled.
She swallowed his cock once more with her mouth and pulled him off the couch. She laid down where he had been and spread her legs widely.
“Now fuck this white girl like you know she likes it!” Jill ordered.
Jill looked like she needed to fuck bad. Her face and chest were flushed with her excitement. Her puffy nipples had swollen until they were dark pink. Her breathing was kind of shallow and rapid. She had her right leg over the back of the couch and kept her left foot on the floor. Her pussy lips were dark pink and spread apart. She reached down with her right hand and toyed with her clit as she pulled Jon’s cock toward her waiting hole with her left hand.
Jon’s dick slid into Jill’s wet slit right up to the base. Jill quickly wrapped her white opaque knee sock covered legs around Jon’s waist and crossed them at the ankle. Jill stretched her arms out over her head as Jon worked her nipples over with his teeth and tongue….making her moan out loud.
“God Mar….I think I’m going to cum just from watching them!” Kim whispered hoarsely. “I’m not sure which one of them I’d want to fuck more!”
Jon was taking long, slow strokes in and out of Jill’s cunt. We could see at least four inches of his dark rod as he would pull it out of her and then slam it back in. Jill just kept going “uhh!....uhh!” as she took his meat right up to his balls. Jill had her eyes partially closed and was digging her fingernails into Jon’s chest and pinching his nipples as her body shook with his pounding.
“You’d think she’d be getting pretty sore….wouldn’t you?” I asked my sisters.
“It looks like she could go all night…..geeez!” Kimmie answered.
Beth just kept staring at what was going on in front of her. It looked like she had tears in her eyes, but she wasn’t crying. I think she was pissed!
“OK…black boy….start fucking me so I cum!” Jill hissed.
She dug her heels into his back and started bucking her hips off of the couch.
“Jon…I’m so close…..pump me full….do it….ohhhhhhhhh!” Jill moaned as she started her orgasm.
Jon pushed himself fully on top of Jill’s bucking body.
“Take this in your little white cunt!” Jon grunted as he started filling her hole with his hot cream. “Uhhhhhhhhhh!”
Jill’s heels were pounding on Jon’s back as she wanted to get more and more of him into her.
“Deeper……deeper…..that’s it! Oh!" and Jill’s body stiffened and then completely relaxed.
They laid together for another half a minute before Jill let her legs fall to each side of Jon’s body and he pulled himself out of her.
“I want to clean her up!” Kimmie whispered.
“Not as much as I do!” I returned. “Wow, think how good that would taste!”
Jill was catching her breath while Jon stood up and pulled his shorts back up. She found her white cotton panties and wiped her pussy once more with them before dropping them to the floor. Then she did something that took us all by surprise.
While all three of the boys were lounging in the hot tub, Jill quickly squatted down behind the couch just out of their sight…. but clearly in ours! We watched in awe as she started to pump her stomach muscles in and out until Jon’s, Jeff’s and Phil’s cum began to leak out of her just fucked snatch!
“She’s making a creampie with the guy’s jizz!” Kimmie almost said outloud. “My god….look at all of it leak out of her!”
Jill was looking down at her pussy as she continued to push the thick cream slowly out from between her spread legs. She had a satisfied smile on her face as she watched the cum slide out from between her swollen lips and drip into a puddle on the floor. After a few seconds, she wiped a few remaining drops off her shiny pussy lips with her finger and quickly licked her finger clean.
Jill stood up and slid her white knee socks off and dropped them on top of her soaked panties. She walked over to the pool and was about to dive in. She looked fantastically sexy as she pranced around naked, considering she had just spent the last half an hour or so fucking the three hottest senior boys in school.
“Well? Did you boys have a good time? Why don’t you join me in the pool while I cool myself off?” Jill asked.
All three boys came to her like a magnet. Jill dove in and swam across to one side of the pool where she floated on her back. We couldn’t see her but she had to look gorgeous floating on her back with her shiny wet skin and her hard nipples still pointing straight up.
“Mary. Do you still have that used rubber in your bag?” Beth asked.
“I think its back in there…..why?” I wondered.
“I’ll be right back!” Beth said, and then she took off.
“Where is she going?” Kim asked.
“I don’t know….I don’t think she is very happy though!”
After about ten minutes, Jill climbed out of the pool and her wet body looked magnificent.
C’mon you guys….lets raid the kitchen. I’ve worked up quite an appetite!” Jill giggled as she wrapped a towel around herself.
The boys pulled themselves out of the pool and grabbed towels and followed her.
“Well….let’s go!” J'ai offert.
“Just a minute.” Kim said excitedly.
She suddenly slid the screen deck door open and shot across the room and grabbed Jill’s panties and knee socks. She came back through the open door and said,
“Now we can go!”
“Kimmie, you are crazy!” I gushed as I closed the screen door tightly.
“Let’s go find Beth.” She said as we stood up and began walking back around the house. “Do you feel that?”
I giggled, “Oh my god, yes!”
The gentle wind of the night blowing on us as we walked made our wet pussies feel cold. I think both Kim and I were pretty soaked.
“Here, you hold these” she handed Jill’s white knee socks to me. “I’ll hold onto these!”
“I don’t have any pockets Kimmie”
“Do like this” Kimmie said as she folded Jill’s used panties into a small bunch and stuck them down her shorts. I folded her socks together into a small square and slid them inside the crotch of my panties. I was surprised how silky they felt.
“God Kimmie! Jill would die if she knew what we were doing!” J'ai ri.
We heard a car door open quietly in the driveway and we ran around to look. Jill was driving her dad’s brand new sports car and she had it parked in the shadows of Jeff’s driveway.
“Sis! Come here!” Beth whispered loudly.
We ran over to the car and Beth had opened the door slightly. She had reached inside and was squeezing the used condom from her and Jonathon’s fuck session as hard as she could.
“What are you…”
Just then the rubber burst open and sprayed Jon’s cum all over the inside of Jill’s dad’s new car.
“Let’s get out of here!” Kimmie said excitedly.
We all ran down the driveway giggling and felt safe once we got to the street. I looked back and saw that Jill’s car was sitting kind of funny in the driveway.
“What’s wrong with her car?” J'ai demandé.
“It looks like she has two flat tires!” Kimmie answered.
“I guess someone must have let the air out of her tires.” Beth whispered sheepishly. “Serves her right for fucking our boyfriends!”
“Relax Beth. You’ll get over it!” Kimmie told her. “Besides, we’ve all been fucking other guys! You can’t have it both ways!”
“I guess your right Kim.” Beth admitted. “Sorry if I acted stupid!”
“It’s OK sis! Jill deserves it!” Je lui ai dit.
“Christ Beth….that was hilarious when you popped that rubber inside of her car!” Kim laughed out loud.
“Let’s get going girls, we can have more fun at home!” Kimmie told us as she started back to the car.
When we got to the car we all piled into the front seat.
“Wait a minute.” Kimmie said.
She slid her shorts and panties off and pulled on Jill’s cum soaked bikinis that she had grabbed before we had left.
“Oh my god!” she cooed. “These are just soaked with cum!”
“Here…you might as well have the whole outfit!” I said as I handed her Jill’s white opaque knee socks that I had stuff

Articles similaires

The Devil's Pact Chapitre 26 : L'Ordre de Marie-Madeleine (fixe)

Le pacte du diable par mypenname3000 Droit d'auteur 2013 Chapitre vingt-six : L'Ordre de Marie-Madeleine Visitez mon blog à www.mypenname3000.com. « Entrez », ai-je dit à mes confrères en les invitant dans ma chambre d'hôtel. Ce n'était pas vraiment ma chambre d'hôtel. Hier soir, quand j'ai pris l'avion pour SeaTac depuis Miami, Providence m'a conduit à un expert en sinistres nommé Curtis à la réclamation des bagages de l'aéroport. Nous avons flirté en attendant nos bagages et il m'a invité dans sa chambre d'hôtel. Quand la Providence vous donne un logement, avec un mec mignon en prime, vous ne dites pas...

6 Des vues

Likes 0

Papa ne peut plus dire non à sa copine

Ma mère avait un copain quand j'étais très, très jeune. Il aimait jouer avec des jeunes filles et il jouait avec moi dans le dos de ma mère. Cela a créé des pulsions sexuelles en moi qui revenaient constamment en grandissant. Cela a causé beaucoup d'angoisse et de problèmes mentaux du fait que je ne savais pas comment me soulager de ces envies, mais je savais qu'il devait y avoir un moyen de satisfaire ces envies et de me soulager. Des années plus tard, ma mère a épousé Bruce, mon nouveau beau-père. Nous avons eu une vie de famille très agréable...

353 Des vues

Likes 0

Cris collants

Elle mesurait environ 5 pieds 6 pouces, principalement des jambes, avec une belle peau bronzée, des cheveux bruns jusqu'aux épaules. Elle avait une belle poitrine quelque part autour de 36 ou 38 Full C. qu'elle avait sur une jupe noire courte fuck me et un débardeur rose. Des chaussures noires sexy de 3 pouces. Nous sommes sortis pour un bon dîner, puis nous sommes allés voir un film de filles séveux. Il était temps de la ramener chez elle. Je me sentais un peu déçu par ce point, je n'obtenais aucune indication qu'il y aurait un jour un deuxième rendez-vous. Nous...

357 Des vues

Likes 0

Mise à jour inachevée de la troisième partie du camp

Jonas : - Céleste je... je... je suis... Celeste:- Jonas ce n'est pas ta faute, ça ne l'a jamais été, toutes les choses que tu as faites n'ont jamais été toi, il t'a contrôlé, t'a transformé en quelque chose que tu n'es pas Jonas:- Mais .. Celeste:- Non mais c'est monsieur, à la fin tu deviens le héros, tu dois finir ça, finir de lancer pour de bon, protéger le camp et te protéger Jonah:- Mais toi..je..je.. Celeste:- Je connais Jonah et il est trop tard pour faire quoi que ce soit, je veux que tu fasses une chose pour moi, Jonah...

288 Des vues

Likes 0

Propriété des hors-la-loi du diable (partie 3)

Chapitre 4 : Briser Hannah commence Tout comme Hannah le pensait, les motards sont retournés directement au bar. Ils n'étaient partis que depuis environ une heure, mais quand ils sont entrés dans le parking, Hannah a remarqué qu'il y avait au moins 10 autres motos assises là. Son cœur battait de terreur alors qu'elle était ramenée dans la grande taverne, avec les autres hors-la-loi juste derrière elle. Il y avait plusieurs motards qui traînaient dans le salon et buvaient des bières, mais dès qu'ils ont vu Hannah, ils se sont levés et l'ont suivie à l'arrière. Va te mettre sa salope...

797 Des vues

Likes 0

Démon partie 4

Les coups répétés m'ont réveillé. Était-ce encore Jayce ? Je n'avais pas besoin de ses conneries si tôt le matin. J'ai jeté les couvertures et suis sorti du lit, j'ai attrapé mes lunettes et je me suis approché de la porte. Oh c'est toi. J'étais soulagé que ce ne soit pas Jayce qui demande plus d'argent. C'était Max, cette chérie que j'ai enlevée il y a deux nuits. Hé, Korra. Serait-ce mieux si je partais? Il a demandé gentiment. Non, entre. Je vais te préparer à manger ou quelque chose. Je lui fis signe d'entrer. Tu as été occupé, dis-je, ignorant...

727 Des vues

Likes 0

Ah, prendre des décisions

Il y a de nombreuses fois dans votre vie où vous serez confronté à des décisions qui ont des conséquences importantes. Certains sont plus importants que d'autres, évidemment, mais chacun d'eux aura un grand impact sur l'orientation de votre vie. Alors que je me retirais et que je venais sur son ventre, je me demandais si j'avais pris la bonne décision. Elle a enroulé ses jambes autour de moi, a attrapé ma nuque, m'a tiré vers le bas et m'a embrassé passionnément... Visiblement, elle n'avait aucun scrupule à la situation. Mais je suis peut-être allé trop loin. Peut-être devrais-je revenir un...

800 Des vues

Likes 0

Tout n'allait pas avec

Tout ce qui ne va pas avec Was It Rape If You Liked It? par TiedUpHeart Fiction, Bondage et restriction, Cruauté, Domination/soumission, Drogue, Homme/Adolescente, Sexe Oral, Viol, Réticence, Romance, Fessée, Adolescent, Virginité, Écrit par des femmes, Jeune Introduction: Lise, une étudiante en deuxième année, s'est impliquée avec Alex, qui avait déjà terminé ses études secondaires. Lise a rompu avec Alex. Mais qui sait ce qui peut arriver lors d'une fête ? 1 : Faire la fête ? Chapitre I - Lise « Lise ! Lisa ! Élisabeth ! » Alex m'a appelé quand je suis passé. J'ai continué à marcher à vive allure, mettant de la distance entre...

657 Des vues

Likes 0

3 soeur maléfique

Soudain, trois lettres spéciales me sont venues à l'esprit. W.T.F imprudemment était sous la douche avec moi et mon esprit s'est empressé de penser à ce qu'Izzy avait dit avant de dîner. -si vous obtenez ne serait-ce qu'une pipe imprudente, je dirai à tout le monde dans cette pièce ce que vous avez fait avec cette femme- merde marmonnai-je Max je sais que tu es en colère et je suis désolé. Je sais que ce que j'ai fait était mal mais je suis désolé. Je me suis rendu fou en pensant si toi et moi espérons que tu me pardonneras.tout d'un...

525 Des vues

Likes 0

JJ : Retrouvailles avec papa

Il regardait un film au sous-sol, la lumière bleue scintillante donnant à son visage un air un peu extraterrestre. Maman l'avait renvoyée de la salle familiale, elle avait une sorte de soirée vin avec ses amis. Papa aimait généralement être laissé seul lors des soirées vin de maman... quelque chose à propos des niveaux d'œstrogènes trop élevés. Elle savait qu'il était un peu grincheux aujourd'hui, mais cela faisait si longtemps qu'il n'avait pas prêté attention à elle. Ses amis étaient au camp d'été et elle s'ennuyait et se sentait seule. Elle s'approcha du canapé et s'appuya contre le dossier, frottant paresseusement...

371 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.