Propriété des hors-la-loi du diable (partie 3)

939Report
Propriété des hors-la-loi du diable (partie 3)

Chapitre 4 : Briser Hannah commence

Tout comme Hannah le pensait, les motards sont retournés directement au bar. Ils n'étaient partis que depuis environ une heure, mais quand ils sont entrés dans le parking, Hannah a remarqué qu'il y avait au moins 10 autres motos assises là. Son cœur battait de terreur alors qu'elle était ramenée dans la grande taverne, avec les autres hors-la-loi juste derrière elle. Il y avait plusieurs motards qui traînaient dans le salon et buvaient des bières, mais dès qu'ils ont vu Hannah, ils se sont levés et l'ont suivie à l'arrière.
"Va te mettre sa salope nue", ordonna Tank, poussant le petit asiatique vers le matelas pendant qu'il saluait l'un des motards déjà dans la pièce. « Quoi de neuf Jimmy ? Vous apportez les affaires ? »
"Quoi de neuf mec? Oui, je l'ai fait », a répondu le géant lourdement tatoué, tenant un grand sac de sport.
« Bien, sortez la canne », a demandé Tank, avant de retourner son attention sur Hannah. « J'ai dit de te mettre le cul à poil ! Qu'est-ce que tu attends, bordel ?
"S'il vous plaît, ne me violez plus", a plaidé Hannah nerveusement, alors qu'elle commençait à se déshabiller. « S'il vous plaît, je ferai ce que vous voulez, mais ne me violez pas. »
« À genoux, connard », ordonna Tank, alors qu'il dominait Hannah avec une grande canne en acier à la main. « Tu sais ce que c'est salope ? C'est ce que tu vas ressentir sur ton cul et tes jolis petits seins à chaque fois que tu ne obéis pas aux ordres. Si tu veux éviter que ton cul et tes seins saignent, tu vas être une très bonne petite pute et faire ce que nous demandons.
« S'il vous plaît, ne… ne me faites pas de mal, s'il vous plaît », a pleuré Hannah, tressaillant de terreur alors que le motard appuyait le bout de la canne contre son mamelon.
"Tu n'es rien d'autre qu'une sale pute bon marché, et à partir de maintenant, c'est exactement comme ça que tu vas être traitée", a poursuivi Tank. "Tu n'as plus de nom, et tu n'as jamais le droit d'utiliser 'je' non plus. À partir de maintenant, vous allez vous appeler « cette pute » ou « cette salope » et vous allez nous appeler « maître » ou « monsieur », compris ?
"Oui monsieur," répondit Hannah, tremblant alors que l'énorme hors-la-loi tapait la tige d'acier contre ses seins.
"Maintenant, puisque nous avons assez bien baisé ton cul et ta chatte ce matin, nous allons laisser ces trous une pause", a déclaré Tank, avant de sourire méchamment à l'Asiatique. « Donc, nous allons tous à tour de rôle baiser ta bouche et éjaculer dans ta gorge. Je ne veux pas que tu supplies salope, supplie-nous de sucer nos bites et d'avaler notre sperme, fais-le tout de suite.
"Non, s'il vous plaît, je—je ne peux pas, s'il vous plaît, ne me forcez pas à faire ça", supplia Hannah, levant désespérément les yeux vers le gros motard.
« Wow, vous êtes vraiment un petit con attardé, qu'est-ce que je viens de dire à propos de vous appeler « moi » ? » dit Tank avec colère, avant de se tourner vers les autres motards. « Tiens-lui les bras. »
"Non, s'il vous plaît, je suis désolé, s'il vous plaît, cette pute est désolée, s'il vous plaît ne le faites pas", a plaidé Hannah, alors qu'une paire de hors-la-loi s'agenouillait à côté d'elle et lui attrapait les bras.
« Dégagez ses seins et tenez-la fermement », ordonna Tank, alors qu'il renversait son bras en arrière d'un air menaçant.
"Non! S'il vous plaît, ne le faites pas ! Je vais le faire! S'il te plaît!" Hannah cria de panique, se tortillant entre les gros motards.
"Trop tard, putain, tu dois apprendre ta place", a répondu Tank, souriant d'excitation alors qu'il regardait ses seins nus et impuissants. "Je vais te donner cinq coups sur tes petits seins et cinq sur ton cul, puis nous verrons à quel point tu coopères salope."
« Non, s'il vous plaît, ne le faites pas ! Je vais le faire! Ne me frappe pas s'il te plait !" Hannah hurla, ses yeux s'écarquillant de terreur alors que le motard se préparait à la frapper.
Tank a brutalement balancé son bras vers le bas et a fouetté la tige d'acier dans les seins d'Hannah aussi fort qu'il le pouvait. Le son de la canne s'enfonçant profondément dans la chair tendre de l'Asiatique était écoeurant, et il a été immédiatement suivi par le cri d'agonie le plus perçant de la fille. La réaction d'Hannah au coup était si intense qu'elle s'est presque libérée de l'emprise des motards qui la tenaient.
"C'est une garce", a déclaré Tank, regardant la longue et sombre trépointe qui commençait déjà à se former sur le dessus des petits seins ronds d'Hannah.
"Aaaaauuuugghhhhhhh !!!" Hannah gémit, se tortillant misérablement alors que l'énorme Hors-la-loi déchirait la canne sur ses seins une deuxième fois.
« Ça fait deux ! » Tank a ri en regardant les seins de l'Asiatique trembler pathétiquement sous le coup puissant.
"S'il te plaît, arrête!! S'il te plaît!!! Je ferai tout ce que tu veux, arrête s'il te plait !!" Hannah supplia piteusement le démon.
« Ça fait trois ! » Tank a crié en retour, déchirant une fois de plus la canne d'acier dans les seins d'Hannah. « Et qu'est-ce que j'ai dit à propos de vous appeler « moi » ? Tu n'apprends toujours pas un putain de truc, salope !
“Aaaaoooowwwww !! S'il vous plait je suis désolé !! Cette pute est désolée !! Cette pute ne recommencera pas s'il vous plait !!" supplia Hannah, des larmes coulant sur ses joues alors qu'elle fixait le sol avec une honte et une misère totales.
Tank retira son bras et décocha deux autres coups dévastateurs sur les seins de l'Asiatique en succession rapide. Le dernier a atterri directement sur son mamelon et a entraîné le cri le plus fort et le plus atroce de la fille à ce jour. Les autres motards étaient rassemblés autour d'Hannah et regardaient avec convoitise ses seins tremblants. Les monticules étaient recouverts de cinq longues bandes rouges ardentes qui semblaient incroyablement douloureuses.
« Retournez-la et prenez ce cul bien haut », a demandé Tank aux motards qui tenaient l'Asiatique en sanglots.
"S'il te plaît! Arrête, je ferai ce que tu veux s'il te plait ! Hannah supplia, alors que les hommes la retournaient rapidement et la renversaient sur les mains et les genoux.
"Merde, regarde ce cul", a félicité l'un des motards de l'Asiatique terrifié. "J'ai hâte de déchirer ce cul."
« Qu'est-ce que tu es salope ? Quel est ton nom?" Tank demanda à la jeune fille en passant doucement le bout de sa canne sur ses fesses.
"Hannah, je veux dire salope, je suis une salope", se corrigea rapidement Hannah, pleurant d'embarras à ces mots.
"C'est mieux salope", a répondu le motard. "Je vais quand même devoir battre ce cul."
"S'il vous plaît, ne le faites pas, maître, je vous le promets - cette salope promet qu'elle sera bonne", a supplié Hannah, tremblant d'horreur en sentant la canne se soulever de son cul.
"Nooooooooooon !!!" Hannah cria, se débattant fébrilement alors que le géant lui enfonçait la canne dans le cul avec toute sa puissance.
Les motards massifs étaient à peine capables de garder Hannah immobile alors que Tank se mettait à battre furieusement son petit cul avec la canne. Il administra quatre autres coups torturés, s'arrêtant quelques secondes entre chacun pour regarder l'Asiatique pendant qu'elle se tordait de douleur. Elle criait à tue-tête et implorait désespérément la pitié de Tank. Quand il eut terminé, le cul d'Hannah était également décoré de cinq zébrures sévères et boursouflées.
« Retournez la chatte », a ordonné le motard, un soupçon de déception dans sa voix d'avoir terminé.
« Tu es prête à être une bonne petite pute maintenant ? » demanda Tank en tapotant sa canne contre les seins de l'Asiatique agenouillé.
"Oui, cette… cette pute sera bonne," sanglota Hannah, des larmes coulant sur ses joues alors qu'elle baissait les yeux avec découragement.
"Bien, alors recommençons à zéro", a répondu Tank, souriant sinistrement. "Je veux que tu supplies de sucer nos bites et d'avaler notre sperme. Après l'avoir fait, vous passez à l'homme suivant et faites de même. N'arrête pas tant que tu n'as pas sucé chacune de nos bites, compris ?
« Oui, monsieur », a répondu Hannah d’un air lugubre.
"Tu peux commencer par moi putain", ordonna l'énorme motard, alors qu'il laissait tomber son pantalon et ses sous-vêtements sur le sol.
« Puis-je… est-ce que cette pute peut vous sucer la bite, monsieur », a demandé Hannah, avant d'ajouter enfin, « et avaler votre sperme ? »
"Pourquoi oui, tu peux, putain de sale petite salope", a répondu Tank joyeusement, inclinant sa bite vers le bas pour qu'elle soit pointée vers le visage d'Hannah.
La petite asiatique pleurait ouvertement maintenant alors qu'elle se penchait en avant et prenait la bite massive dans ses mains. Tremblante, elle se pencha en avant et enroula étroitement ses lèvres autour de l'arbre épais. Tank gémit de plaisir alors qu'Hannah commençait à pomper sa bouche de haut en bas de son pénis dur.
"Regarde-moi salope, regarde-moi dans les yeux et continue de sucer cette bite", a ordonné Tank, se baissant et attrapant une poignée de cheveux de la fille.
Hannah tourna consciencieusement son regard vers la brute souriante. Elle fixa ses yeux méfiants sur les siens tout le temps qu'elle s'occupait de lui. Comme elle l'a fait, Hannah a cherché un signe de miséricorde ou d'humanité chez l'homme, mais n'a trouvé ni l'un ni l'autre. Il était clair qu'il se foutait de son bien-être et la considérait uniquement comme un morceau de viande à utiliser pour son propre plaisir.
"D'accord, assez de conneries, mettez tout dans votre bouche", a déclaré Tank, alors que la fille tétait les premiers centimètres de sa tige.
"S'il vous plaît monsieur, je ne peux pas - cette pute ne peut pas, c'est trop gros", répondit Hannah, enlevant ses lèvres de l'énorme bite mais en gardant les yeux fixés sur le motard.
"J'ai dit mets cette bite dans ta putain de bouche de pute, je m'en fous de sa taille, tu trouves un moyen de le faire", répliqua le hors-la-loi avec colère. « Ou dois-je vous retourner et battre encore plus ce cul ? »
"Non, je vais le faire, je veux dire, cette pute le fera", répondit rapidement Hannah, avant d'enrouler sa bouche autour de l'énorme manche.
"Tout le chemin dans la salope, ne vous arrêtez pas jusqu'à ce que ces couilles vous frappent le menton", a déclaré Tank.
Des larmes de misère totale coulaient maintenant sur les joues d'Hannah alors qu'elle se penchait en avant et insérait lentement centimètre après centimètre de la bite de Tank dans sa bouche. Elle fut capable d'en insérer environ la moitié avant de sentir la pointe pousser contre sa gorge. Elle a essayé de serrer plus de l'arbre monstrueux mais a immédiatement commencé à s'étouffer violemment. Après quelques tentatives supplémentaires pour mettre la bite dans sa gorge, elle s'arrêta et leva les yeux vers Tank d'un air implorant.
"S'il vous plaît, je - cette salope ne peut pas monsieur, c'est trop gros", supplia Hannah, retirant la bite de sa bouche pendant une seconde.
"Salope, remets cette bite dans ta bouche tout de suite, et arrête de te plaindre, tu es une putain de pute, je sais que tu as beaucoup d'expérience avec les grosses bites en gorge profonde", ordonna Tank.
Hannah remit à contrecœur ses lèvres autour de l'énorme bite et l'enfouit profondément dans sa bouche. Elle a vainement essayé d'en mettre 8 pouces dans sa gorge, mais a continué à avoir des haut-le-cœur à chaque fois qu'elle essayait. Après avoir attendu quelques minutes, le motard massif a finalement perdu patience et a attrapé Hannah par l'arrière de la tête et lui a claqué le visage contre sa bite aussi fort qu'il le pouvait. Hannah a immédiatement commencé à s'étouffer alors que l'énorme bite s'enfonçait brutalement dans sa gorge. Tank tint la petite asiatique contre lui pendant un moment, l'ignorant alors qu'elle frappait frénétiquement ses poings contre ses jambes. Quand il l'a finalement relâchée après ce qui a semblé être une éternité pour Hannah, elle a immédiatement retiré la tête et a commencé à vomir sur le sol.
« Putain de connasse ! » Tank a crié, attrapant les cheveux de l'Asiatique et la giflant vicieusement au visage.
« Aaagghhh !! S'il te plaît! Je suis désolée, cette salope est désolée, cette salope… », hurla Hannah, essuyant le vomi de ses lèvres alors qu'elle fondait en larmes.
"Ouvre cette putain de gueule, nous ne nous arrêterons pas tant que tu n'auras pas appris à faire une bonne pipe", a ordonné Tank.
Hannah tremblait de peur alors qu'elle écartait les lèvres, permettant au motard impitoyable de réenfoncer son pénis dans sa bouche. Tank n'a pas perdu de temps alors qu'il tenait sa tête fermement et a enfoncé sa bite profondément dans sa bouche et vers le fond de sa gorge. Hannah a recommencé à s'étouffer tout de suite et a essayé de repousser l'énorme motard avec ses mains. Il a tenu son visage sur sa bite jusqu'à ce que son bâillonnement devienne si violent qu'il était clair qu'elle étouffait, puis l'a finalement relâchée et lui a permis de prendre de l'oxygène. Après quelques secondes, cependant, il a ordonné à Hannah d'ouvrir à nouveau la bouche et a plongé sans pitié sa bite profondément dans l'ouverture. Après quelques minutes à endurer l'agression constante contre sa gorge et à s'étouffer à plusieurs reprises, presque à mort, Hannah n'a finalement pas pu le supporter plus longtemps.
"Oh mon Dieu s'il te plaît arrête !! S'il te plaît!!! Je n'en peux plus !!" Hannah sanglota lamentablement, alors que Tank extrayait sa bite de sa gorge après l'avoir forcé presque tout là-bas pour ce qui semblait être la centième fois. « S'il vous plaît, ne faites plus ça !! Tu me tue!!"
Hannah baissa la tête de honte et de désespoir alors qu'elle pleurait. Son visage était d'une teinte rouge foncé à cause du manque constant d'air et des traînées de bave coulaient le long de son menton. Ses petits seins rebondissaient de haut en bas alors qu'elle toussait intensément.
"Ouvre ta putain de gueule, espèce de putain de merde", ordonna Tank, secouant les cheveux d'Hannah et la forçant à le regarder.
"S'il te plaît, arrête!! Je ne peux pas, s'il vous plaît monsieur… cette pute n'en peut plus », a supplié Hannah, regardant Tank avec pitié.
« Tu veux que je te frappe à nouveau le cul et les seins ? Parce que je serais plus qu'heureux de salope », a prévenu Tank.
"Non, s'il te plaît, ne me frappe pas, je—cette salope essaie, s'il te plaît," sanglota Hannah.
"Alors ouvre cette bouche de pute et détends cette gorge", ordonna Tank, tirant fort sur les cheveux d'Hannah et lui frappant grossièrement la bite contre le visage.
Hannah écarta légèrement ses lèvres et ferma les yeux alors que le motard géant enfonçait son pénis profondément dans sa bouche. Il la tint fermement par l'arrière de son crâne et commença à claquer férocement son visage contre sa hampe, ignorant ses violents haut-le-cœur alors qu'il plongeait sa bite dans ses mâchoires et dans sa gorge. Le visage d'Hannah était déformé en un regard de misère absolue et des larmes coulaient sur ses joues alors que Tank lui baissait impitoyablement la bouche.
"Merde!! Je jouis !! Jésus-Christ ouais je jouis ! Gardez cette salope bouche fermée! Et préparez-vous !!" Réservoir à soufflet.
L'énorme motard a sorti sa bite jusqu'à ce qu'il ne reste que quelques centimètres dans la bouche d'Hannah, puis a rugi fièrement alors qu'il commençait à éjaculer. Il pouvait entendre l'asiatique gémir de pure angoisse alors que sa bouche était rapidement remplie de son sperme chaud et épais. Les autres motards étaient tous rassemblés autour de Tank en cercle serré et riaient et l'encourageaient alors qu'il vidait sa charge dans la bouche d'Hannah.
« Bois-le salope ! Avale ce sperme tout de suite ! Tank a crié, agrippant fermement la tête de l'Asiatique dans ses mains massives pendant qu'il finissait de lui tirer dans la bouche.
Hannah gémissait misérablement et luttait pour se contrôler alors que Tank retirait sa bite de ses lèvres. Elle a failli cracher l'énorme quantité de sperme mais s'est souvenue de la canne et l'a gardée dans sa bouche. Après plusieurs secondes, elle fit appel à toute sa volonté et commença à avaler l'horrible jus d'homme. Il lui a fallu quelques gorgées, mais elle a finalement avalé toute la charge de Tank, criant de dégoût et de torture dès qu'elle l'a fait.
"C'est une bonne petite pute", a félicité Tank la fille asiatique, avant de lui essuyer la bite avec ses cheveux.
« Vous savez quoi faire ensuite », a déclaré la brute sans cœur, faisant signe au cercle d'hommes. "Allez au travail salope, vous avez beaucoup de bites à sucer."
« S'il vous plaît, arrêtez ça… Je ne peux pas faire ça, s'il vous plaît monsieur, je vais – cette salope vous donnera tout ce que j'ai, s'il vous plaît », a supplié Hannah hystériquement, enfouissant son visage dans ses mains alors qu'elle pleurait lamentablement.
"C'est ça mec, retourne cette garce", a demandé Tank au gang, alors qu'il se penchait pour ramasser la canne sur le sol. « Cette merde ne comprend toujours pas. »
"Non!! S'il te plaît!! S'il te plait arrête je vais le faire !! Cette salope va le faire s'il vous plaît !!" Hannah hurla d'horreur, se débattant alors que trois hors-la-loi s'avançaient en même temps et l'attrapaient.
Hannah a continué à mendier frénétiquement pendant que les hommes la retournaient pour que ses fesses soient tournées vers Tank. Ils l'ont forcée à se mettre à quatre pattes, alors que deux d'entre eux lui tenaient les jambes écartées tandis que l'autre avait les mains plaquées contre le sol. Hannah sentit le bout de la canne sur son cul nu et retourné et se mit immédiatement à gémir de terreur.
"Tu dois apprendre ta place de salope", a déclaré Tank, alors qu'il renversait la canne au-dessus de sa grosse épaule. « Maintenant, préparez-vous, cela pourrait faire un peu mal. »
"Aaaaaagggggghhhhhhh !!!" Hannah a crié, se tortillant d'agonie alors que l'énorme motard a fendu la canne en acier profondément dans son cul tendre avec toute sa force.
« C'est une salope ! Tu en as quatre de plus, et puis ce sont tes petits seins ensuite ! Tank a crié, avant de livrer un autre coup incroyablement vicieux sur les magnifiques fesses de Hannah.
« Nooooon !!! S'il vous plait je suis désolé!!! Je serai bon je le jure !! Hannah hurla, se tordant de douleur.
"Deux!! Et qu'est-ce que j'ai dit à propos de vous appeler "je" salope ?!" Tank rugit, fouettant furieusement les fesses de l'Asiatique une troisième fois.
« Aaaaooowwww !! Cette salope est désolée !! S'il vous plaît, cette salope est tellement désolée !!! Hannah supplia misérablement.
Lorsque l'énorme Outlaw lui a à nouveau déchiré la canne dans le cul, Hannah a poussé un cri perçant et a commencé à pleurer de manière incontrôlable. Elle ne pouvait plus supporter cet abus. Son cul était extrêmement brut à cause de la raclée précédente, et maintenant il avait l'impression que la peau en était arrachée à chaque coup supplémentaire. La douleur était si atroce qu'elle pensait qu'elle allait s'évanouir. Le géant fou la battait aussi fort qu'il le pouvait avec la tige de métal, et Hannah ne pouvait pas croire à quel point il était incroyablement sadique.
"Une salope de plus !" Réservoir déclaré.
Hannah gémit de douleur totale alors que le motard lui administrait un dernier coup terrible sur les joues. La chair de ses fesses était maintenant couverte de nombreuses zébrures longues et extrêmement sévères, et plusieurs d'entre elles commençaient même à laisser couler un peu de sang. Le cul d'Hannah avait presque l'air d'avoir enduré un style singapourien, et c'était certainement le cas pour les pauvres asiatiques.
"D'accord, retournez la petite salope", a déclaré Tank, après avoir admiré le cul enflammé et couvert de trépointes d'Hannah pendant un moment.
« S'il vous plaît, arrêtez ça !! » Hannah a supplié les motards sadiques, alors qu'ils la retournaient et la forçaient à s'agenouiller devant Tank.
« Tirez ses seins dehors », a déclaré Tank aux deux hommes qui tenaient les bras d'Hannah.
Hannah tremblait de peur et essayait de toutes ses forces d'échapper aux hommes, mais leur emprise était ferme et elle pouvait à peine bouger d'un pouce. Ils ont poussé ses épaules vers l'avant pour que ses seins soient expulsés, ce qui en fait une cible très attrayante pour Tank. Il sourit aux petits seins fermes avant de lever le bras en arrière et de couper férocement la canne sur les deux monticules.
"Aaaaiiiieeeegggghhhh !!!" Hannah hurla de torture, alors que le cil atterrissait parfaitement sur l'un de ses mamelons.
"C'est un! Supplie-moi de frapper tes seins salope! Putain de supplice ! » Tank rugit, inclinant à nouveau son bras en arrière.
"Non!! S'il te plaît, arrête !!!" cria Hannah, regardant le Hors-la-loi avec une terreur totale.
« Supplie-moi de battre ta putain de seins ! Ou je vais faire dix hits au lieu de cinq ! Réservoir prévenu.
"Oh mon Dieu... euh... s'il vous plaît... battez les seins de cette salope... monsieur," demanda Hannah, à peine capable de prononcer les mots.
"Avec plaisir salope", a répondu Tank, avant de déchirer joyeusement la canne dans la poitrine brûlante d'Hannah.
"Aaaooowww !! Pleeeaassssse !!” Hannah hurla de douleur.
"Continue à mendier putain!" ordonna Tank, retirant l'instrument en acier une fois de plus.
« S'il vous plaît, battez les seins de cette salope ! » cria Hannah, fermant les yeux alors qu'elle attendait un autre coup de fouet atroce.
"Ouais! Regarde ces minuscules petits nichons danser ! L'un des motards a ri, alors que Tank battait vicieusement les seins d'Hannah deux fois de suite.
« Supplie pute ! Tank commandé une fois de plus.
« S'il vous plaît, battez mes seins ! S'il te plaît, bats les seins de cette salope !" Hannah a crié misérablement.
Tank fendit furieusement la canne dans la poitrine de l'Asiatique une dernière fois, provoquant un gémissement d'agonie de la part de la jeune fille. Hannah pleurait lamentablement et tout son corps tremblait de douleur et d'horreur. La peau de ses petits seins ronds était couverte de terribles zébrures et ressemblait maintenant à ses fesses.
« Maintenant, es-tu prête à être une bonne petite pute ? » Tank a demandé à l'Asiatique agenouillé et pleurant. « Ou dois-je commencer à te faire saigner ? »
"Oui... cette salope... cette salope sera bonne," gémit Hannah.
"Alors mettez-vous au travail, salope, commencez à sucer les bites de ces gars, ne vous arrêtez pas avant d'avoir sucé chacun d'entre eux", a ordonné Tank. "Et rappelez-vous que vous les suppliez de sucer leurs bites, comme une bonne petite pute."
Toujours en sanglotant, Hannah se dirigea vers le premier homme qu'elle vit. C'était l'un des motards d'hier soir. Il était très gros et poilu et Hannah se souvint à quel point il sentait mauvais. L'idée de goûter sa bite était trop affreuse pour être exprimée en mots, mais elle se dirigea vers le plouc et s'agenouilla devant lui comme une esclave.
"Est-ce que cette salope peut vous sucer la bite monsieur?" demanda Hannah, regardant le sol en disgrâce.
"Oui tu peux putain", a répondu le motard sale, poussant joyeusement son pantalon et son boxer au sol. "Et tu peux avaler mon sperme aussi."
Hannah gémit sombrement alors qu'elle se penchait en avant et s'emparait de la bite complètement dressée de l'homme avec ses mains. Elle enroula ses lèvres autour de la tête bulbeuse et commença à pomper sa bouche d'avant en arrière le long du pénis charnu. L'expression de pur dégoût sur son visage révélait à quel point la tige avait un goût aigre et putride et à quel point il lui était difficile de se concentrer sur la pipe.
« Bon Dieu ouais », gémit le hors-la-loi en surpoids, saisissant la tête d'Hannah et poussant sa bite d'avant en arrière entre ses mâchoires étirées.
L'homme n'a duré que quelques minutes, mais elles ont été brutales pour Hannah car elle était obligée de prendre constamment presque toute sa bite dans son œsophage. Elle s'est bâillonnée d'innombrables fois sur le pénis alors qu'il continuait à le fourrer dans sa gorge et à le garder là jusqu'à ce qu'elle soit sur le point de s'évanouir. C'était l'un des types de torture les plus horribles imaginables et Hannah a désespérément imploré la miséricorde tout au long de l'épreuve. Quand elle a finalement senti la bite de l'homme commencer à se contracter dans sa bouche, elle l'a presque salué.
"Ouais! Putain ouais ! On y va salope ! s'est exclamé le motard, enfonçant sa bite profondément dans la bouche d'Hannah avant qu'il ne commence à jouir.
Hannah ferma les yeux et frissonna de révulsion alors qu'une rivière de sperme jaillissait dans sa bouche. Parce que le coq était enterré jusqu'à présent, la graine sale était essentiellement jetée directement dans sa gorge, elle a donc été forcée d'avaler la charge par gorgées rapides plutôt que de la laisser s'accumuler dans sa bouche. Elle gémit misérablement mais continua à avaler le sperme de l'homme comme une bonne pute. Elle pouvait l'entendre grogner de plaisir animal et voulait tellement le tuer, avec le reste des motards.
"C'est une bonne petite pute, voilà, avale jusqu'à la dernière goutte, sale petite salope", a déclaré le motard affreusement gros, alors qu'il finissait de déposer tout son sperme dans le gosier d'Hannah.
Quand il a eu fini, il a sorti sa bite de la bouche de l'asiatique et l'a félicitée pour un travail bien fait avant de la gifler au visage. Hannah enfouit son visage dans ses mains et se mit à sangloter misérablement. Elle ne pouvait toujours pas croire que tout cela lui arrivait vraiment, c'était pire que n'importe quel cauchemar qu'elle aurait pu imaginer.
"Allons putain, mettons une autre bite dans cette bouche tout de suite", a ordonné Tank, après avoir donné à l'Asiatique une minute pour pleurer.
Hannah était sur le point de commencer à mendier Tank mais s'arrêta quand elle se souvint de la canne en acier. Elle rampa jusqu'à l'homme le plus proche et s'agenouilla devant lui. Elle regarda le sol dans une désolation complète et répéta les mêmes mots horribles.
"Est-ce que cette salope peut vous sucer la bite, monsieur?"
"Bien sûr, salope, tu peux le sucer", a répondu le hors-la-loi musclé. "Ne t'inquiète pas d'avaler mon sperme, je vais tirer sur ton joli petit visage."
Hannah sentit son estomac se retourner aux mots de l'homme, mais s'empara respectueusement de sa grosse bite et l'enfouit entre ses lèvres. Elle a immédiatement commencé à le sucer avec passion, espérant que cela le satisferait et l'empêcherait de lui faire une gorge profonde. Ces espoirs ont été anéantis, cependant, alors qu'il a rapidement attrapé une mèche de ses cheveux et a commencé à claquer son visage vicieusement contre son pénis dur comme de la pierre.
Hannah frappait ses petits poings contre les hanches de l'homme alors qu'il lui baisait la bouche de la même manière brutale que Tank et l'autre gros motard. Sa bite était presque aussi grosse que celle de Tank et chaque fois qu'il l'enfonçait dans sa gorge, la petite asiatique vomissait horriblement. Il s'est ensuite retiré et lui a donné quelques secondes pour récupérer avant de replonger son énorme membre entre ses lèvres.
"C'est vrai, petite pute", a déclaré le hors-la-loi avec dédain, alors qu'il tirait la tête d'Hannah d'avant en arrière le long de sa bite. "C'est pour ça que tu es fait, la seule putain de chose pour laquelle tu es bon."
La vision d'Hannah était floue alors que de nouvelles larmes coulaient de ses grands yeux bruns doux. Son visage était rouge et elle commençait à se sentir étourdie par le manque constant d'oxygène. Elle apprenait lentement à supprimer son réflexe nauséeux et à insérer davantage la bite de l'homme dans sa gorge. Cependant, avec la façon dont il l'écrasait violemment dans sa bouche, elle ne pouvait éviter de s'étouffer avec la hampe.
Après quelques minutes de plus de la pipe terriblement brutale, le hors-la-loi a commencé à crier de plaisir et d'anticipation. Hannah pouvait sentir son sexe commencer à se contracter et savait ce qui allait arriver. Elle a oublié sa promesse plus tôt et s'est préparée à la décharge de sperme dans sa bouche. Elle a donc eu le souffle coupé quand il s'est soudainement retiré et a projeté une énorme liasse de sperme sur ses yeux.
« Pas de pute ! Gardez ces mains baissées ! » Le motard rugit, tandis qu'Hannah tentait instinctivement de se protéger avec ses bras.
Hannah gémit tristement mais mit ses mains à côté d'elle. Elle ferma les yeux et pleura de misère absolue alors que l'énorme motard commençait à lui tirer du sperme sur le visage. Elle pouvait l'entendre grogner de joie sauvage et avait tellement envie de crier. Il lui a fallu tout son sang-froid pour rester immobile pendant qu'il lui peignait le visage avec son sperme chaud et collant. Au moment où il eut terminé, le visage d'Hannah était à peu près complètement recouvert de sperme et elle ressemblait vraiment à une putain honteuse.
"Regardez-vous", a déclaré le motard avec dégoût, alors qu'il regardait l'Asiatique en pleurs. "Tu n'es rien d'autre qu'une putain de merde. Arrête de pleurer salope, je sais que tu aimes ça.
"Allons salope, commençons à sucer", ordonna Tank, alors qu'Hannah restait à genoux et essuyait le sperme visqueux de ses yeux.
Gémissant de chagrin total, Hannah a retiré autant de sperme de son visage qu'elle le pouvait, puis s'est déplacée à contrecœur vers le prochain motard qu'elle a vu. Il avait déjà sorti son énorme bite et la caressait pendant qu'il lui souriait. Hannah l'a reconnu comme l'un des deux hors-la-loi qui l'avaient tenue en l'air et l'avaient brutalement baisée plus tôt dans la matinée. Il avait l'air d'un maniaque complet et Hannah frissonna de peur alors qu'elle s'agenouillait devant lui.
« Puis-je… est-ce que cette salope peut vous sucer la bite monsieur ? » demanda doucement Hannah.
"Tu peux vraiment salope", a répondu le hors-la-loi géant, serrant la tête d'Hannah d'une main pendant qu'il guidait sa bite vers ses lèvres avec l'autre.
En quelques secondes, Hannah bâillonnait horriblement alors que le motard commençait à lui claquer sa bite dans la bouche et la gorge. Il lui a fallu près de dix minutes pour jouir, et il n'a pas lâché tout le temps alors qu'il baisait violemment le visage de l'Asiatique. Pour Hannah, c'était la pipe la plus épuisante et la plus brutale à ce jour. Quand il a fini de déposer son sperme dans sa gorge, elle n'a eu presque aucun répit et a été forcée de sucer une autre bite.
Cela a continué encore et encore, alors qu'Hannah a entretenu un motard après l'autre avec sa bouche. Plus d'une heure s'est écoulée alors qu'elle faisait exploser huit autres hors-la-loi. Cinq d'entre eux ont drainé leur sperme dans sa gorge et dans son ventre tandis que les trois autres ont choisi de lui éjaculer sur le visage. Hannah a vomi deux fois tout au long de l'épreuve, une fois d'un motard extrêmement cruel qui avait gardé sa bite fourrée dans sa gorge pratiquement sans arrêt, et une autre fois après avoir avalé la troisième charge de sperme.
"S'il te plaît!! Je n'en peux plus, cette salope n'en peut plus !!!" Hannah supplia, après avoir avalé le sperme d'un autre motard.
Jusqu'à présent, l'Asiatique avait servi douze hors-la-loi au total, et elle n'avait terminé qu'à mi-chemin. Hannah avait également avalé huit charges différentes de sperme, et la sensation absolument putride de tout ce sperme à l'intérieur d'elle lui a fait se retourner l'estomac. Alors qu'elle regardait autour d'elle la horde de motards qui attendaient toujours leur pipe, le corps d'Hannah s'affaissa de désespoir et elle n'avait aucune idée de comment elle allait finir sa tâche.
"Remets ton cul au travail, salope", a averti Tank en tapotant la canne en acier contre la tête de la fille. "Ou je jure devant Dieu que je vais arracher la peau de ces jolis petits seins."
Hannah gémit désespérément et rampa jusqu'à un autre des grands motards tatoués. Elle répéta la même ligne qui avait été profondément gravée dans son cerveau à ce stade, demandant poliment si elle pouvait lui sucer la bite. Il accepta volontiers, bien sûr, et elle passa plusieurs minutes à le sucer avant qu'il ne dépose son sperme dans sa gorge. Tank lui a donné environ 30 secondes pour récupérer avant de lui ordonner de reprendre ses fonctions.
Cela a pris près de deux heures de plus, mais Hannah a finalement trouvé un moyen de sucer toutes les bites des motards. Au moment où elle avait complètement terminé, 18 hors-la-loi avaient déversé leur sperme dans son ventre et sept autres avaient éjaculé sur son visage. Ses longs cheveux noirs étaient emmêlés d'épaisses lignes de sperme et des torrents de glu étaient étalés sur son joli visage. La mâchoire d'Hannah avait l'impression d'être disloquée à cause des fellations vicieuses et elle avait l'impression qu'elle allait mourir à cause de la quantité de sperme qu'elle avait consommée.
"Félicitations salope, je savais que tu pouvais le faire", a applaudi Tank, s'avançant devant l'asiatique en sanglots. « Je pense que tu t'es bien mérité une petite pause. Prenez une douche et nous vous offrirons quelque chose à manger, putain, mais alors c'est le retour au putain de temps.
Hannah était complètement fatiguée et a dû être emmenée hors de la pièce par deux des motards. Ils l'ont emmenée dans la salle de bain et l'ont placée dans la baignoire avant d'allumer la douche et de partir. Hannah est restée à genoux et a pleuré de misère totale alors que l'eau chaude tombait en cascade sur son corps. La sensation de brûlure sur son cul et ses seins battus était insupportable et elle a dû baisser la température. Même maintenant, elle ne pouvait toujours pas comprendre comment tout cela se passait vraiment, et elle pensa à quel point ses amis de Cabo devaient être inquiets à ce stade. L'idée qu'elle ne les reverrait plus jamais, ni sa famille ni son petit ami lui traversa l'esprit et elle se mit à pleurer plus fort.
"Allons salope", a ordonné l'un des motards, surprenant Hannah alors qu'il tirait le rideau de douche sur le côté et lui attrapait le bras.
"S'il vous plaît, attendez, juste un peu plus s'il vous plaît," demanda Hannah, essayant de se libérer du grand homme alors qu'il la tirait hors de la baignoire.
Hannah a imploré frénétiquement le hors-la-loi alors qu'il la tirait hors de la salle de bain. J'avais l'impression qu'elle n'était sous la douche que quelques minutes et qu'elle avait à peine pu se nettoyer. Même si elle avait lavé tout le sperme sur son visage, elle pouvait encore sentir une partie du sperme dégoûtant dans ses cheveux. Ses supplications sont tombées dans l'oreille d'un sourd, cependant, alors que le motard l'a traînée dans le salon adjacent où les autres hommes l'attendaient. Il l'a forcée à s'asseoir à une grande table en bois avant que Tank n'arrive.
“Dinner time slut,” the man announced, as he set another plate of leftover garbage scraps in front the Asian. “Eat up bitch, you’ll need the energy, you got another long night ahead of you.”
Hannah stared at the plate of nasty, half-eaten food and felt her stomach turn. There were various pieces of steak and ribs that had been already chewed as well as a big pile of soggy salad that had also been recycled. Even though she’d barely eaten anything earlier, Hannah could not bear the thought of consuming this utter crap.
“I said eat your dinner slut,” Tank ordered, tapping the steel cane on the table. “Or do I need to remind you what happens when you don’t listen?”
Hannah quickly grabbed the fork next to the plate of food and began eating the disgusting remains. Every single bite she took was intolerable, and it took her nearly half an hour to finish the meal. The men were nice enough to also give her a glass of water, and she gulped down the entire thing as soon as she was done with the food. She then sat nervously at the table, with her hands in her lap as she waited for what was going to happen next.
“Well, what do you say?” Tank asked, taking the plate away. “Thank us for that wonderful meal slut. Say it.”
“Thank you for the…for the wonderful meal, sir,” Hannah replied.
“No problem whore,” Tank said. “I think that was a long enough break, don’t you? You ready for another round with us bitch? I know these boys are just dying to fuck your tight little ass again.”
“Please no, please stop, I can’t—this slut can’t take anymore, this slut is so tired, please sir,” Hannah pleaded.
“Get over here slut,” Tank commanded, as he stood near the other side of the room.
“No cunt, on your hands and knees, I want you to crawl over here like the bitch you are,” the cruel biker clarified, as Hannah began walking toward him.
Hannah wiped the tears that were starting to flow again and got down on all fours. She slowly began crawling over to the giant Outlaw. She could feel herself blushing in shame as the other men stood by and watched her, making vulgar comments about her body. She could feel her ass swaying from side to side and knew how much it was turning all of the bikers on.
“I want you to beg us like you did last time, except now you’re gonna beg us to fuck you and cum in your body,” Tank instructed.
“Please, this whore is so tired…please just give me a break,” Hannah beseeched the man, as she looked up at him in agitation.
“This is your last warning slut,” Tank said, as he grabbed the steel cane from the floor. “If you complain even one more time it’s gonna be ten hits on your ass and tits. When I tell you to do something you fucking do it whore, no complaining or bitching. Now beg.”
“Can this slut…can you fuck this slut…and cum in her body?” Hannah asked after several seconds, as she barely managed to get out the words.
“Yeah I’ll fuck you whore, it’s all you’re good for anyway,” Tank replied, as he began unbuckling his jeans. “Get on the bed slut, on your back and spread those legs real wide.”
Hannah was crying dreadfully as she slowly crawled over to the large mattress and climbed onto it. She rolled over onto her back and parted her legs. She could see the huge biker walking menacingly towards her while he massaged his cock with his hand. She whimpered as he grabbed her ankles and roughly yanked her legs far apart before he positioned himself between them.
“Get ready whore, I’m gonna fuck your tight little pussy,” Tank declared, pressing his massive cock against Hannah’s twat.
Hannah squealed in pain as the biker viciously rammed into her, stuffing her sore vagina with his meaty shaft. Tank grabbed the girl’s flailing arms and quickly pinned them to the mattress. He was crushing Hannah beneath his large frame and could feel her desperately struggling to free herself as he began pounding into her pussy.
“Aaaauuuhhhh!!!” Hannah screamed, wrapping her skinny legs around the man’s hips as he brutally fucked her.
“Yeah bitch, wrap those legs around me! Beg me to fuck you whore!” Tank bellowed.
“Please stop!! Please!!!” Hannah wailed, as the huge biker fucked her will all his might.
“Beg me to fuck you slut!! Now!!” Tank demanded angrily.
“Please—please fuck me!! Please fuck this slut!!!” Hannah screamed wretchedly.
Despite her words, Hannah continued to struggle feverishly as Tank hammered away at her aching pussy. He held her wrists against the bed for several minutes while he used his big, strong hips to rip his cock into her. Finally, when he could not hold off anymore, the biker gave one last thrust and began shooting his seed deep into Hannah’s tight little vagina.
“God please just stop!! Please!!!” Hannah sobbed, writhing around beneath Tank’s massive frame as he pumped her full of cum.
“Thanks bitch, that was nice,” Tank said, before pulling his cock out of the Asian’s cunt.
Hannah screamed in pain as the Outlaw grabbed her hair and roughly dragged her off the bed. He jerked her onto the ground and forced her to get on her hands and knees.
“Let’s go bitch, start begging these boys to fuck you,” Tank commanded. “You got a lot of cocks to pleasure.”
Hannah nearly uttered a plea for mercy but stopped herself just before it escaped from her mouth. She thought about the cane and wisely decided not to beg the man. She crawled over to the closest biker and knelt before him. Hannah could not bear the thought of another rape. She could already feel Tank’s sperm oozing out of her raw, aching pussy.
“Can this whore…can you fuck this whore, sir?” Hannah whimpered in fear.
“Sure I’ll fuck you bitch,” the hulking Outlaw replied, as he grabbed a fistful of Hannah’s hair and dragged her back to the bed.
Hannah whined pitifully as the man bent her over the edge of the mattress and stuffed a dirty pillow beneath her belly. She screamed in pain as he gave her a hard slap across her ass. The skin on her buttocks was still extremely raw and sensitive from the earlier caning, and even touching it was painful.
“Aaauugghhh!! Pleeaaaassee!!!” Hannah shrieked, flailing her legs as the biker viciously smacked her ass several more times.
“Ain’t nothin’ like beating an Asian whore’s ass, ain’t that right fellas?” The cruel biker asked, drawing a round of laughter from the other men.
“Spread those legs whore, I’m coming in through the back bitch,” the Outlaw commanded, as he pulled Hannah’s ass-cheeks apart and lined his cock up with her tiny anus.
“Aaaaaggggghhhhh!!!” Hannah screamed, instantly thrashing around in agony as the huge biker ripped his cock deep into her asshole.
“Yeah bitch! You’re still tight back here! I fucking love it!” The man roared, fiercely slapping Hannah’s ass a few more times.
“Please no!! Don’t hit me please!!!” Hannah begged miserably.
Hannah squealed in torture as the Outlaw grabbed her hips and slammed more of his huge dick inside her ass. He quickly gave a few more hard thrusts and just like that, his entire cock was stuffed inside her rectum. Hannah began screaming at the top of her lungs as the cruel giant then began pounding into her asshole with long, powerful strokes. The pain was beyond excruciating and Hannah thought she was going to pass out from it. Her raw, ultra-tender anus literally felt like it was being fucked to shreds.
“Pleeeeaaasssee!!!” Hannah wailed, clutching the sheets with her hands as the Outlaw savagely raped her.
Each time the massive biker slammed into Hannah he yanked back on her hips so that the penetration of her asshole was even more agonizing. He was fucking her so hard that the sound of his hips slamming into Hannah’s ass was audible above the cheering and laughter from all the other men in the room. Each time he drove his cock into her Hannah thought she was going to pass out from the pain.
"Merde! I’m cumming bitch!” The biker bellowed, after he’d spent several more minutes hammering Hannah’s anus.
He gave one last thrust and sank every inch of his dick inside Hannah’s ass just before he started ejaculating inside the opening. Hannah groaned in disgust but a huge part of her was grateful that the man was finally finished. She lay still and buried her face into the mattress while the Outlaw finished dumping his sperm inside of her. When he was finished he removed his cock and gave the Asian one last slap on her ass before walking away.
“That bitch’s ass is still tight,” the hairy beast proclaimed to his friends. “I wonder how long it’ll stay that way.”
Tank gave the Asian about a minute as she lay on the bed and wept uncontrollably. She was still bent over the mattress and the bikers all gazed at the trails of semen that were leaking out of her asshole and vagina and down her thighs. After a short moment, Tank walked over and grabbed Hannah’s hair and forced her back onto her hands and knees on the floor.
“Let’s go bitch, that’s only two cocks,” the Outlaw said. “You got a long ways to go before your night is over.”
Hannah lifted her head and looked around the room and felt her heart absolutely sink. Il avait raison. There were close to two dozen bikers sitting around the room waiting to fuck her. The fact that she was going to have to beg all of them to do it was too awful to describe. Hannah had no idea how she was going to survive the night.
“Will you…will you fuck this slut, sir?” Hannah asked, as she crawled over to a nearby Outlaw and addressed him.
“Sure I’ll fuck you, get your ass on that bed bitch,” the tattooed giant commanded, as he removed his pants and boxers.
Hannah miserably crawled back over to the large mattress. She tried to ignore the countless lewd comments the other bikers made about her upturned vagina and asshole. When she got to the bed she pulled herself onto it and laid on the edge with her back to the men, waiting for the next Outlaw to use her.
“Turn around whore, get on your back and spread your fucking legs,” the beast ordered, easily flipping Hannah over onto her back.
Hannah was trembling as she looked up nervously at the huge Outlaw and spread her legs for him. He quickly grabbed her ankles and yanked them far apart before pushing them down and pinning them to the bed above Hannah’s shoulders. Hannah whined dismally as she was forced into the awkward and uncomfortable position. He held her legs down while he probed around with his hips until his cock was pushing against her defenseless vagina.
“Noooooooo!!” Hannah screamed, as the biker violently plunged his cock deep into her sore pussy.
Hannah instantly struggled to escape from the massive brute, but with the way she was bent in half and trapped beneath his hulking frame there was nothing she could do. It took the man just seconds before he started hammering away at her vagina. Hannah screamed in anguish as he slammed his cock down into her, using all of his weight to drill it as far into her sex as possible.
“God this bitch is still tight,” the Outlaw groaned blissfully as he continued to pound the small Asian.
The huge biker gazed down at Hannah as she screamed and wept miserably and simply loved it. Like the rest of the Outlaws, there was just something about watching the little Asian whore suffer that gave him so much joy. It was probably simply the fact that none of them would ever have a chance to fuck and abuse her in any other circumstance. She was so hot and probably had numerous guys pampering her back where she lived. Here, however, she was nothing but a fuck-toy to the biker gang.
“Yeah you got a nice tight pussy still slut,” the Outlaw chuckled, as he looked into Hannah’s anguished eyes. “I hope it stays tight for a long time bitch.”
“Please stop!! Please not so hard!!” Hannah squealed, gazing up at the man pleadingly as he continued to brutally ram his cock into her.
After about two or three more minutes passed the biker sank his dick into Hannah one last time before proceeding to ejaculate deep inside her cunt. Hannah turned her head to the side and closed her eyes, as she could not stand seeing the man’s depraved face any longer. Once he was finished emptying his sperm into her, the Outlaw let go of Hannah’s ankles and left the mattress.
“Let’s go whore, get back over here now!” Tank shouted, this time not even giving Hannah a minute to recover.
"S'il te plaît! I’m so—this slut is so tired!” Hannah begged, as she climbed off the mattress and collapsed to her hands and knees.
Despite her suffering, Hannah respectfully crawled back over to Tank and the other Outlaws. She shuddered in disgust as she felt another fresh river of cum seeping out of her gaping pussy. When she finally got to the group of men she knelt before another one of them.
“Can you fuck this slut, sir?” Hannah whispered, looking at the floor in complete despair.
As expected, the burly man gladly accepted Hannah’s offer. He hauled her back over to the bed and bent her over it, and in an instant was fucking her ass hard from behind. He raped her for several minutes, as Hannah wailed and squirmed around in agony the whole time. When he was finished depositing his load inside her anus he gave Hannah a painful slap in the ass before leaving the weeping whore on the mattress.
After a stern warning from Tank Hannah got back on all fours and crawled over to another biker before asking him to fuck her. After he was finished using and abusing her, the process simply repeated itself. Nearly five whole hours elapsed as Hannah was continuously and savagely fucked by one Outlaw after another. Throughout that time she was forced to ask each and every one of them to fuck her, and Hannah had no idea how she made it through the nightmarish struggle.
“Jesus Christ that feels good!” The biker fucking Hannah doggy-style exclaimed, as he drained his sperm inside her badly torn asshole.
He was the 26th and final Outlaw to use her. After he finished emptying his entire load of cum inside Hannah he pulled his cock out and stepped back to admire the girl’s sickeningly damaged anus. The hole was stretched very wide and torrents of sperm and blood were flowing from it. Likewise, her pussy looked just as bad.
Hannah, meanwhile, was sobbing in total misery and shock. Her body was drenched in sweat, some of it from her own exertions and some of it from the filthy bikers. She was so utterly drained, both physically and mentally, that she could not even lift herself off the bed. Her pussy and asshole felt like they’d been literally mangled and ripped completely apart. Both holes had been battered for hours by countless massive cocks and Hannah knew that they would never be the same after tonight.
“Well boys it’s getting late,” Tank declared. “How ‘bout we take this bitch outside and shower her down before calling it a night?”
Right as soon as he finished speaking two Outlaws grabbed Hannah and pulled her limp body off the bed. Hannah moaned in sheer exhaustion and depression as the men carried her out of the room and down the hallway. She was led through a couple more doors and soon found herself in a small yard out near the back of the tavern. She was forced to kneel on the dry grass as Tank stepped in front of her with the cane in his hand.
“How you feeling whore? You having a good night so far?” The man chuckled. “I think we’re just about finished with you for tonight. You just got one last thing to do. Tilt your head back and open your mouth, and keep your mouth open until I say different. Right now bitch let’s go.”
Hannah looked up at the man in confusion and fear, but slowly perched her head backwards and opened her mouth wide. As Tank stood in front of her, a few more Outlaws joined him and created a small semicircle around the girl. Hannah could feel the dread in her stomach as she watched the brutes unzip their jeans and pull their cocks out. All five dicks were aimed straight at her face, and Hannah began crying as she realized what was about to happen.
“Remember bitch, you close that mouth even once and it’s gonna be 20 strokes on your tits and ass,” Tank warned grimly.
“Let’s wash this bitch down,” one of the bikers declared, just before unleashing a heavy stream of urine right onto Hannah’s face.
Hannah cried in shock and dismay as the other four Outlaws quickly began pissing all over her face as well. She squeezed her eyes shut just in time to prevent any of the urine from entering. Hannah groaned wretchedly as the men quickly adjusted their aim so that they were all peeing directly into her mouth at the same time. The taste of the piss was simply too terrible to describe, and it took Hannah all of her willpower to remain on her knees with her mouth open. Within seconds, her mouth was completely filled with urine.
“Ah yeah that’s what I call the perfect toilet,” one of the bikers stated, smiling down at the Asian girl while he continued pissing into her mouth.
Hannah was weeping miserably now as torrents of urine overflowed from her mouth down her chin and onto her breasts. She could hear the men laughing and making cruel remarks about how she was a filthy whore and slut. She was beyond mortified and simply could not believe that men this evil could exist in the world.
Hannah was forced to kneel for nearly five minutes as the bikers all used her as a toilet. Whenever one of the Outlaws finished peeing on her, he was quickly replaced with another one. There was never a moment when less than three streams of piss were being dumped into her mouth. It was only a few minutes, but for Hannah, it felt like a century. To have to remain on her knees the entire time while the fiendish men urinated into her mouth was one of the worst tortures imaginable. Eventually, however, the jets of piss dwindled down before ceasing entirely.
“No bitch! Keep that mouth open!” Tank shouted, just as Hannah was about to spit the large pool of urine left in her mouth out. “Swallow it whore! You fucking swallow that piss!”
Hannah whined in horror and frustration. She could not believe how utterly sadistic the man was. It took everything she had to keep her mouth open while the gang had all pissed into it, but the thought of actually drinking the foul urine was just too much for her to handle. She tried to bring herself to swallow it but simply could not, as she remained on her knees and wept dejectedly.
“Last warning bitch, swallow that piss or I’m gonna beat the skin off you,” Tank cautioned the little Asian slut, tapping the steel cane against her glistening tits.
Hannah grumbled in despair but somehow forced herself to down the huge puddle of piss. It took her several gulps but she finally managed to get all of the urine into her belly. As she felt the fluid working its way down her system she nearly puked.
“That’s a good girl,” Tank said in approval, grinning down at the crying Asian.
After a few seconds he turned around and headed back into the bar with the other bikers. Two men quickly grabbed Hannah and towed her back inside as well. She was taken straight to the bathroom and dumped inside the tub.
“Wash up slut, you’re a fucking mess,” one of the Outlaws said, before disappearing out the door with his friend.
Hannah immediately turned on the shower and rubbed her hands back and forth along her face, anxiously cleaning the piss from her skin. She took the bar of soap and cleaned as much of her body as she could with it. Her ass and pussy burned so much from the earlier rapes and she sobbed piteously while the hot water fell onto her. This time the men gave her plenty of time, and she was able to clean herself thoroughly before one of the bikers finally entered and dragged her out of the bathroom.
“Looking fresh bitch,” Tank said, as he grabbed the Asian and led her to the mattress. “I’d fuck you one more time but I figure you’ve had enough for today. I’m a pretty nice guy you know.”
He was the only man left inside the room, and Hannah trembled nervously as he fastened one end of handcuffs on her wrist and the other end onto the metal bed frame. He then shoved Hannah onto the bed and secured one of her ankles the same way. When he was finished Hannah’s right leg and arm were both dangling down the edge of the mattress and tied to the frame below.
“Sweet dreams whore,” Tank said, as he walked to the door and turned off the light. “You got another super fun day tomorrow.”

**I hope you enjoy the story so far. Feel free to email me at [email protected] I would love to hear comments or ideas about the story.**

Articles similaires

Ah, prendre des décisions

Il y a de nombreuses fois dans votre vie où vous serez confronté à des décisions qui ont des conséquences importantes. Certains sont plus importants que d'autres, évidemment, mais chacun d'eux aura un grand impact sur l'orientation de votre vie. Alors que je me retirais et que je venais sur son ventre, je me demandais si j'avais pris la bonne décision. Elle a enroulé ses jambes autour de moi, a attrapé ma nuque, m'a tiré vers le bas et m'a embrassé passionnément... Visiblement, elle n'avait aucun scrupule à la situation. Mais je suis peut-être allé trop loin. Peut-être devrais-je revenir un...

924 Des vues

Likes 0

Démon partie 4

Les coups répétés m'ont réveillé. Était-ce encore Jayce ? Je n'avais pas besoin de ses conneries si tôt le matin. J'ai jeté les couvertures et suis sorti du lit, j'ai attrapé mes lunettes et je me suis approché de la porte. Oh c'est toi. J'étais soulagé que ce ne soit pas Jayce qui demande plus d'argent. C'était Max, cette chérie que j'ai enlevée il y a deux nuits. Hé, Korra. Serait-ce mieux si je partais? Il a demandé gentiment. Non, entre. Je vais te préparer à manger ou quelque chose. Je lui fis signe d'entrer. Tu as été occupé, dis-je, ignorant...

866 Des vues

Likes 0

Parkview High

Parkview High School était un lycée normal. Tout ce que vous attendez de nos jours. Mais il était sur le point d'être une histoire différente avec ce lycée. Jack était un étudiant ordinaire là-bas. Il avait quinze ans, il commençait tout juste à connaître les environs et tout. Il n'avait pas beaucoup pensé aux filles jusqu'à ce jour. C'était le jour où il avait vu ces filles. Bien sûr, personne ne s'en douterait au premier coup d'œil en les regardant. Elles ressemblaient à toutes les autres adolescentes. C'est un groupe de trois filles qui est au centre de cette histoire. La...

759 Des vues

Likes 0

Tout n'allait pas avec

Tout ce qui ne va pas avec Was It Rape If You Liked It? par TiedUpHeart Fiction, Bondage et restriction, Cruauté, Domination/soumission, Drogue, Homme/Adolescente, Sexe Oral, Viol, Réticence, Romance, Fessée, Adolescent, Virginité, Écrit par des femmes, Jeune Introduction: Lise, une étudiante en deuxième année, s'est impliquée avec Alex, qui avait déjà terminé ses études secondaires. Lise a rompu avec Alex. Mais qui sait ce qui peut arriver lors d'une fête ? 1 : Faire la fête ? Chapitre I - Lise « Lise ! Lisa ! Élisabeth ! » Alex m'a appelé quand je suis passé. J'ai continué à marcher à vive allure, mettant de la distance entre...

775 Des vues

Likes 0

Faire un monde meilleur... le jour de notre mariage

La matinée avait été frénétique, avec des cheveux et du maquillage à faire, mais le prosecco a aidé à atténuer le stress. Mais alors que sa sœur Lucy l'a aidée à enfiler la robe, Leanne était impatiente de commencer sa nouvelle vie de femme mariée. Ça et le fait que ce soir elle serait baisée par l'énorme bite noire de Darrell, il prendrait sa virginité à la place de son mari. Elle aimait la sensation de la lingerie sexy qu'elle portait sous sa robe de mariée et pouvait attendre de laisser Darrell le voir, elle avait aussi hâte de voir Matt...

784 Des vues

Likes 0

Marion (1)

Marion (1) Ne lisez pas cette histoire si vous êtes de nature religieuse Lorsque ma fille m'a présenté son futur mari, j'ai dû admettre que j'étais un peu déçue. Il était comptable. De construction mince, mesurant environ 5 pi 9 po et avec ces lunettes de comptable que les hommes portent toujours. D'un autre côté, il a fait une bonne conversation, et plus important encore, il a semblé rendre ma jeune fille naïve heureuse. L'une des plus grandes erreurs de ma mère et de celle de sa mère a été d'envoyer Marion dans une école catholique solide pour y être éduquée...

1.2K Des vues

Likes 0

Ma première expérience gay_(2)

Introduction C'était vendredi soir et j'étais assis à la maison en train de regarder du porno comme d'habitude. Quand j'ai décidé de regarder Craigslist, ce que je faisais habituellement parce que toutes les bites qui avaient besoin de sucer m'excitaient tellement. Ce soir finirait par être un peu différent de la plupart des nuits cependant. J'ai fini par boire quelques verres et publier ma propre annonce, ce que je n'avais jamais fait auparavant. J'ai posté mon annonce en disant que j'avais 26 ans et que je cherchais une belle grosse bite à sucer. Maintenant, à ce stade de ma vie, je...

728 Des vues

Likes 0

Nouvelle vie part2

Je suis la putain de 13 ans de Jack depuis un mois maintenant. Depuis qu'il m'a violée dans le caniveau la nuit après la mort de mes parents et que je suis restée seule, nous avons emménagé dans un appartement. La vidéo qu'il avait faite de Big Jack, son pénis de 10 pouces, prenant ma virginité puis mon viol collectif à plusieurs reprises par ses camarades de gang vendu pour une menthe afin qu'il ait pu payer le loyer et m'acheter des vêtements pour m'aider avec Entreprise. Quand il m'a violée, il pensait que j'avais environ 16 ans - ce n'est...

840 Des vues

Likes 0

GANGBANG SURPRIS

Bien que cela se soit produit il y a près de 15 ans, je bande toujours quand j'y pense. J'ai décidé qu'il était temps de le partager avec le reste du monde. Cette histoire est vraie. Désolé, il n'y a pas de bites monstrueuses, mais je pense que la vérité est de toute façon plus chaude. Ma femme, appelons-la Suzy, avait 19 ans quand nous nous sommes mariés et j'étais son premier. Je l'ai encouragée à rechercher sa propre sexualité et pendant un moment elle a résisté. Suzy mesure 5 pi 6 po et pèse environ 118 livres de fraise blonde...

755 Des vues

Likes 0

La propre histoire de Margo 2 - Carlo

Nous avons commencé à nous embrasser et, bien sûr, je l'ai laissé caresser mes seins. Je n'étais pas sûre de ce qu'il savait de ma volonté de faire autre chose, mais il a posé sa main sur ma jambe et je lui ai permis de passer la main sous ma jupe et de frotter ma cuisse au bord de ma culotte. C'est alors que je me tournai légèrement et posai ma main sur le renflement de son pantalon. Sa respiration s'accéléra alors que je l'y frottais vigoureusement. Bien sûr, il a pris cela comme une permission de jouer avec ma chatte...

768 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.