Christine Formation

685Report
Christine Formation

Cette histoire contient du viol et de la servitude, peut-être de la bestialité et encore plus dans les chapitres suivants (si celui-ci reçoit de bonnes critiques).

Tous les commentaires sont appréciés, sauf s'ils ne visent qu'à me harceler ou à harceler mon travail et n'offrent aucun aperçu. Merci et profitez bien

-------------------------------------------------- ---------

Christine est sortie du magasin avec un petit chariot rempli de produits d'épicerie pour elle et son mari aimant depuis de nombreuses années. Je l'ai regardée alors qu'elle marchait vers l'arrière du parking faiblement éclairé, j'ai décidé de faire mon geste. Je suis sorti de derrière ma berline blanche et j'ai presque couru vers elle, faisant peu de bruit sur l'asphalte pendant que je bougeais. Elle m'a entendu juste au moment où je soulevais le sac en tissu noir et autour de son visage juste avant qu'elle ne réussisse à faire un tour complet. Elle a commencé à crier quand j'ai commencé à la tirer en arrière mais j'ai placé ma main sur sa bouche et j'ai coincé son bras derrière elle alors que nous approchions de ma voiture.

J'ai rapidement fait un scan du parking pour m'assurer que personne ne me voyait. J'ai commencé à ouvrir mon coffre et je l'ai jetée dedans. J'ai sorti un rouleau de ruban adhésif et l'ai enroulé autour de son cou pour maintenir le sac en place alors que j'ai claqué le coffre et je suis rapidement monté dans ma voiture et je suis parti. Il n'a fallu que quelques minutes sur l'autoroute pour arriver à ma destination, un terrain d'usine abandonné et je me suis garé dans le plus proche des bâtiments vides.

J'avais déjà aménagé le bâtiment pour qu'il soit pratiquement insonorisé lorsque j'arrivai et sortis de ma voiture. J'ai rapidement appuyé sur l'interrupteur et la porte massive de style garage s'est refermée avec un sifflement alors qu'elle se refermait. J'ai ri en moi-même à quel point c'était facile alors que j'ouvrais le coffre, seulement pour entendre un cri de terreur fort et violent. Les mots, s'ils pouvaient être comptés comme tels, nous étaient trop étouffés par le sac pour être compris et j'ai juste ri plus fort.

"Crie tout ce que tu veux. Personne ne t'entendra. Un sourire diabolique traversa mon visage alors que je regardais la femme masquée qui s'agitait. "Tu es fougueuse, j'aime cette salope."

Lentement, les cris se sont transformés en gémissements étouffés et en pleurs alors qu'elle réalisait finalement que tous ses combats étaient inutiles alors que je la jetais sur mon épaule et la portais dans mon "salon d'amour" comme je l'appelais. En termes simples, il s'agissait d'une grande planche de contreplaqué avec plusieurs reliures en cuir épais et des barres de bras et de jambes entièrement articulées pour une utilisation facile. Je l'ai allongée doucement dessus et l'ai attachée, serrant chaque sangle sur ses poignets et ses chevilles pour m'assurer qu'elle ne pouvait pas bouger. Elle a commencé à pleurer davantage lorsque je l'ai frappée plusieurs fois au visage et lui ai dit de se taire ou elle serait punie.

« Tu vas coopérer, salope ? » Je demande d'un ton presque gentil et elle secoue rapidement la tête pour dire oui alors que je retire le sac. Je lui souris alors que je sors une paire de ciseaux très résistants et commence à couper ses vêtements alors qu'elle sanglote.

"Pourquoi fais-tu ça?" Elle pleure tout bas, ce qui m'attire une forte et forte claque.

"Tu restes silencieux et tu ne te blesses pas." Ma voix chargée de luxure alors que je finis de couper son pantalon et de jeter le vêtement au sol.

Je me lève, recule de quelques pas et admire le corps voluptueux de la femme. Je souris et lui coupe le soutien-gorge et la culotte, appréciant le site alors que je la regarde pleurer et sangloter tout en étant attachée nue à une table. Je commence à me frotter à travers mon jean avant de hausser les épaules et d'enlever mon pantalon et ma chemise, puis enfin mon boxer. Je me tiens maintenant devant la femme sanglotante avec mon membre de 8 pouces debout droit devant moi.

"T'es une fille vierge ?" je demande avec un sourire diabolique sur mes lèvres.

"N-Non." Elle balbutie, ouvrant enfin les yeux pour me voir nu. Je ris alors que ses yeux s'écarquillent alors que son regard trouve mon gros membre.

« Tu aimes ça salope ? Parce qu'il t'aime vraiment. dis-je avec un rire sinistre.

« Qu'est-ce que tu vas me faire ? » Elle demande qui reçoit une autre volée de gifles, mais cette fois sur ses seins nus au lieu de son visage.

« Ça devrait être évident, espèce de salope stupide. Je vais te foutre la cervelle jusqu'à ce que tu sois une pute usée et surmenée. Je ris joyeusement alors que son visage s'effondre et que ses yeux deviennent vitreux en réalisant qu'elle est sur le point d'être violée. « Ne t'inquiète pas ta jolie petite tête. Je serai doux, en quelque sorte. dis-je en m'approchant lentement d'elle.

Je soulève les barres des jambes et les écarte, la rendant complètement ouverte maintenant. Je me tiens entre ses jambes et je crache dans ma main avant de la faire courir le long de ma queue, la mouillant légèrement juste avant de placer mon bout à l'entrée de son vagin. "J'arrive!" Je crie joyeusement alors que je pousse la moitié de mon membre en elle d'un seul coup, obtenant un cri très fort de sa part. Je souris simplement et me retire presque complètement avant de revenir en force, cette fois en mettant le reste de moi-même en elle. Je ne reste immobile que quelques secondes avant de commencer à entrer et sortir d'elle presque comme un animal. Ses cris et ses larmes de douleur ne font que me pousser plus fort en elle.

"Oh mon Dieu. Tu es serré !" je crie en sentant que je commence à approcher de ma limite. Je m'accroche à l'un de ses seins avec ma main gauche et commence à le malmener brutalement et à lui pincer douloureusement les mamelons pendant que je penche la tête en avant et mords fort son autre mamelon. Je souris et mords plus fort alors qu'elle hurle à un volume assourdissant. J'atteins enfin ma limite et jette ma tête en arrière alors que je lui enfonce des balles profondément et décharge ma semence en gémissant. "Dieu tu es une bonne baise!" lui dis-je jovialement en retirant d'elle mon membre qui rétrécissait. Sa tête est détournée de moi mais je peux entendre ses sanglots de douleur et de chagrin et rire alors que je me détourne d'elle. «Maintenant, sois une gentille fille et reste là. Je reviendrai vous chercher demain. dis-je avant de sortir du bâtiment avec seulement mes vêtements à la main et d'éteindre les lumières.

Articles similaires

Conte sexy de partenaires intimes-01

C'est une histoire de premier rapport sexuel avec Roji, son premier partenaire intime. C'est l'histoire de mon ami Deepak Kumar. Deepak Kumar est un personnage important dans mon histoire. Il présente une belle histoire de sa vie sexuelle dans cette histoire. L'histoire telle que décrite par mon ami très proche Deepak Amis, je suis Deepak, j'ai été bon dans mes études jusqu'à l'âge de dix-huit ans. J'étais un étudiant brillant. Jusqu'à ce moment-là, je n'avais pas d'amis spéciaux et je n'étais impliqué que dans des études sans aucune autre activité. Je suis le seul enfant de mes parents. Mes gardiens étaient...

2.2K Des vues

Likes 0

Ma première fois avec April

J'ai rencontré April pour la première fois quand j'avais 16 ans. Nous étions ensemble dans la fanfare de notre lycée, elle avait le même âge que moi, mais elle avait déjà des seins énormes. Je jure qu'ils devaient être au moins des DD. Rien que d'y penser me suffisait pour pouvoir me masturber, ce que je faisais beaucoup à cet âge. Nous étions de bons amis, mais je n'ai jamais réussi à trouver le courage de l'inviter à sortir. Si j'avais eu les couilles, je l'aurais fait, pas seulement parce qu'elle avait le meilleur rack que j'ai jamais vu, et pas...

2.1K Des vues

Likes 0

TU ES UNE FEMME TRES EXCITANTE LIZ

Elle portait une chemise noire à moi, des talons hauts et son parfum préféré. La chemise était assise sur ses épaules et complètement ouverte, montrant son corps luxuriant et ses mamelons dressés. Elle avait ses magnifiques jambes grandes ouvertes alors qu'elle se faisait plaisir avec un vibromasseur à ma demande. L'expression sur son visage montrait qu'elle s'amusait visiblement pendant que je la regardais. La veille, elle m'avait téléphoné pour me demander si j'avais des travaux qu'elle pourrait faire pour moi pour aider à payer certaines factures. Dans le passé, elle avait fait des demandes similaires et je l'avais payée pour le...

2K Des vues

Likes 0

Le premier gangbang de ma femme !

Pour commencer, je vais vous dire que nous sommes un couple marié depuis 20 ans et vivons ce style de vie depuis 19 ans. J'aime regarder ma femme Roxanne être avec et baiser d'autres hommes pendant que je regarde ou seule et elle peut m'en parler quand elle rentre à la maison. Cette nuit, Roxanne sortait seule avec l'idée de trouver une bite étrange, et elle l'a fait ! Elle s'est toute habillée avec des escarpins noirs à talons hauts de 5 pouces, des bas cubains hauts qui sont beiges et noirs et ont la ligne dans le dos, un porte-jarretelles...

2.2K Des vues

Likes 0

Mandy aime cuisiner

Mandy et moi sommes mariés depuis environ vingt-quatre ans. C'est une magnifique brune de 45 ans et quelque chose qui mesure 5'6 130 lb et a une silhouette parfaite de 34C - 24 - 35. Après la naissance de notre enfant unique, Mandy a pris environ 25 livres, mais dans l'ensemble endroits, son cul incroyable et une ligne de buste augmentée. Compte tenu de nos vingt-quatre ans de mariage, notre activité sexuelle s'est installée en quelque sorte une fois par semaine et consiste le plus souvent en Mandy demandant, je fais du sexe oral avant de faire quoi que ce soit...

1.9K Des vues

Likes 0

Ranchland - (Le réel) Chapitre 3

Mes excuses pour avoir mal posté le premier chapitre 3. Je vais devoir arrêter de faire ça aux petites heures du matin. Pour rattraper ce bordel, je travaille sur un quatrième chapitre, que je posterai dès que je pourrai. ___________________________________________________________________________________ Ranchland - (Le réel) Chapitre 3 Il était tard dans l'après-midi lorsque Ben et Amy arrivèrent à la maison de Ranchland. Amy avait appliqué plus de crème anti-démangeaisons qui avait soulagé Ben, et combinée à de nombreux bains froids pour réduire la chaleur de sa peau brûlée, son coup de soleil s'est transformé en la peau sèche et desquamante de la...

2K Des vues

Likes 0

Prostituée

Fbailey histoire numéro 213 Prostituée Ma femme et moi aimons jouer un petit rôle dans notre mariage. Mes deux jeux de rôle préférés sont la Little Catholic Schoolgirl et le Streetwalker. J'adore quand ma belle femme enfile une tenue d'écolière catholique qu'elle a achetée lors d'un vide-grenier l'été dernier. Habituellement, je suis le Head Mater et je dois la punir pour quelque chose. Elle s'y met vraiment aussi. C'est sûr que ça fait du très bon sexe après. Maintenant, le Streetwalker permet à ma grande femme élancée d'acheter des choses qu'elle ne porterait jamais normalement. Lors d'une vente de garage, elle...

1.9K Des vues

Likes 0

Ma première expérience gay_(2)

Introduction C'était vendredi soir et j'étais assis à la maison en train de regarder du porno comme d'habitude. Quand j'ai décidé de regarder Craigslist, ce que je faisais habituellement parce que toutes les bites qui avaient besoin de sucer m'excitaient tellement. Ce soir finirait par être un peu différent de la plupart des nuits cependant. J'ai fini par boire quelques verres et publier ma propre annonce, ce que je n'avais jamais fait auparavant. J'ai posté mon annonce en disant que j'avais 26 ans et que je cherchais une belle grosse bite à sucer. Maintenant, à ce stade de ma vie, je...

1.8K Des vues

Likes 0

3 soeur maléfique

Soudain, trois lettres spéciales me sont venues à l'esprit. W.T.F imprudemment était sous la douche avec moi et mon esprit s'est empressé de penser à ce qu'Izzy avait dit avant de dîner. -si vous obtenez ne serait-ce qu'une pipe imprudente, je dirai à tout le monde dans cette pièce ce que vous avez fait avec cette femme- merde marmonnai-je Max je sais que tu es en colère et je suis désolé. Je sais que ce que j'ai fait était mal mais je suis désolé. Je me suis rendu fou en pensant si toi et moi espérons que tu me pardonneras.tout d'un...

1.8K Des vues

Likes 0

Femme et soeur baisée dur

C'est Ali. Je suis un homme marié de 32 ans. Je suis marié et ma femme Niha a 28 ans et elle est femme au foyer. C'est une belle dame. Où qu'elle aille, les mecs qui l'entourent ne la quittent pas des yeux. J'ai beaucoup de chance de l'avoir. Sa taille est 36-28-40. Elle a une poitrine agréable et ferme et un cul rond et pétillant qui se balance pendant qu'elle marche et de nombreuses personnes dans la rue attendent pour regarder le moment de son cul pendant qu'elle se dirige vers le marché voisin. Elle porte toujours du Sari et...

1.9K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.