Le lutteur partie 2

323Report
Le lutteur partie 2

Le lutteur partie 2

Merci à tous ceux qui ont voté pour la première partie, cela m'a vraiment donné envie de terminer l'histoire comme je l'avais initialement prévu. La deuxième partie se déroule des années plus tard.

Kate regardait depuis la foule comme elle le faisait souvent, c'était la première fois, même si depuis la naissance de son premier enfant avec Adams, cela faisait un moment. Elle était extrêmement fière de son homme mais elle voulait attendre qu'Alison, sa fille, puisse profiter de l'occasion de son premier événement. Son 5ème anniversaire était passé il n'y a pas longtemps et elle était vraiment excitée de voir son père vivre pour la première fois. Elle avait expliqué à sa fille que son père jouait au talon, ce qui signifiait qu'il était un méchant dans le match. En vérité, Adam était un participant principal à ce stade, à la tête de sans doute la meilleure écurie depuis la 3ème et dernière rupture du bouclier.

Adam attendait vraiment ce match avec impatience ; c'était une rupture entre lui et un ancien membre rebelle de la faction. Ils avaient prévu de nombreux spots sympas pour attirer la foule. Il attendait avec impatience la poussée dont lui et les scénaristes avaient discuté après le match. Une nouvelle course en tant que champion signifiait plus d'argent et moins de matches, ce qui rendait les quelques matches qu'il avait disputés plus importants et, à son avis, il avait alors fait de son mieux.

La musique de son adversaire retentit et après une rapide poignée de main à Gorilla, il fit son entrée sur un bon pop. Le gars se dirigeait vers le milieu de gamme après ce match, ils étaient de bons amis et compagnons de voyage depuis quelques années maintenant alors qu'ils étaient ensemble dans l'écurie, mais même Adam savait que le gars avait besoin de plus de temps avant d'atteindre le niveau qu'il devait être. pour une poussée de l'événement principal.

C'est alors que sa mélodie a retenti et il a fait son entrée avec un micro à la main, la plupart de la foule a hué, même s'il y avait notamment les acclamations habituelles des garçons qui vont toujours à l'encontre du récit et d'une grande partie des femmes présentes. Quelque chose dans la façon dont Adam remplissait une malle le rendait toujours populaire auprès d'eux. Il a levé son micro lorsque la foule s'est un peu calmée. Adam maîtrisait ses talents de micro et aimait être le talon.

Adam - Houston Texas… ouais haaaw !! Pourquoi diable sommes-nous de retour dans cette décharge ? N'aurions-nous pas pu avoir Dallas ? Trop cher? Et maintenant je dois lutter devant ces consanguins ?

Il attendit pendant que les huées régnaient en riant alors que la chaleur bon marché se répandait.

Adam - Nous aurions dû laisser cette boîte à sueur aux Mexicains, à quoi es-tu bon ? De qui je me moque, même les Mexicains ne voulaient pas de toi.

Il rit doucement alors qu'il se dirigeait lentement vers la cage.

Adam - Maintenant Steve.. Nous étions amis.. Mais tu es devenu trop gros pour tes bottes, hein ? J'ai commencé à m'interroger, moi et les frères. Alors maintenant, je vais aller au bûcher et te montrer une fois pour toutes que tu n'es qu'un lutteur de 3ème classe qui n'a pu survivre que sous les ailes des frères.

Il est arrivé à la cage et a décidé d'énerver encore plus la foule et a contourné l'autre côté. Parler comme il le faisait.

Adam - Maintenant je comprends pourquoi tu voulais la cage, tu pensais que tu n'aurais qu'une allumette sans l'interférence des frères ici…. Je n'ai pas besoin que les frères te battent ? Bon sang, je peux te battre, toi et n'importe lequel de ces ploucs et consanguins, dans n'importe quel match auquel ils peuvent penser.

Cela a fait sourire encore plus Adam, il aimait stimuler la fierté masculine de la foule, le fait qu'il avait utilisé les frères pour des finitions poussiéreuses au cours des dernières semaines contre Steve les avait également mis en danger.

"Tais-toi" a scandé la foule impatiente de le voir monter sur le ring et obtenir une récompense.

À ce moment-là, il a repéré une fille dans la foule, pas sa femme, juste une très belle plante, sa femme avait été prévenue à l'avance pour éviter tout désagrément plus tard.

Adam - Oh hé, chérie… tu n'es pas si moche ? Que fais-tu après ça ? Dites-vous quoi, laissez-moi vous donner mon numéro….

Cela a provoqué une série de huées et a été le signal pour que Steve perde l'intrigue et se déchaîne hors du ring pour attaquer Adam, ce pour quoi, comme on pouvait s'y attendre, la foule a sauté fort. Le match a commencé par une bagarre au bord du ring puis dans la foule. Il prenait toujours une fessée ou une pelote lorsqu'il se trouvait dans la foule de la part de certaines des marques les plus énervées. Adam avait inversé la tendance au moment où ils montaient sur le ring et le match commençait proprement. Lorsqu'il s'est assuré que la cage était verrouillée, il a grimpé à travers les cordes pour être attrapé par un super coup de pied à la mâchoire. Steve a commencé à jeter Adam dans la cage, ce qui avait l'air douloureux mais ne l'était pas vraiment. Adam s'est arrêté à la 4ème tentative et a piqué Steve dans l'œil avant de frapper un DDT instantané. Adam a décidé de grimper dans la cage à ce stade, seulement pour être suivi jusqu'au sommet et être renvoyé en suplex, ce qui devait être l'endroit le plus douloureux du match et ce l'était, mais il est sorti indemne de la bosse.

Steve aurait pu partir à ce moment-là, mais il a décidé de sauter de la troisième corde avec son mouvement du coude. Il a ensuite opté pour une couverture, oubliant qu'il n'y avait ni épingles ni soumissions dans le match. La foule a compté « un deux trois quatre… ». avant que Steve ne se lève et réalise qu'il devait grimper ou franchir la porte. Jouant face, il alla naturellement grimper mais Adam récupéra suffisamment pour le rattraper avant qu'il ne passe. Ils étaient tous les deux au sommet de la cage à ce stade et Adam lui a donné un ddt sur le dessus de la cage, il a ensuite pris un moment pour poser pendant que son adversaire luttait pour se relever. L'endroit prévu était qu'Adam lance Steve du haut de la cage sur la toile, une descente douloureuse mais plus contrôlée qu'avant avec le suplex… mais quelque chose s'est mal passé avec la cage lorsque Steve a poussé les boulons cisaillés et il y a eu un bruit sec audible. alors que le côté de la cage cédait. Steve a atterri fort en dessous, manquant de peu la corde de l'anneau, mais il était en sécurité. Mais Adam tombait dans l’autre sens, au bord du ring. Il a tenté de sauter mais son pied droit est resté coincé dans la cage. Il a heurté le pupitre d'annonce qui était heureusement truqué, mais sa tête a rebondi sur les chronométreurs alors que son corps s'écrasait. La foule pensant que c'était une partie du spectacle a éclaté.

Adam était inconscient alors que la foule scandait un sacré crédit à l'arbitre au bord du ring qui a agi rapidement en lançant le signe X pour appeler les médecins. Les chants sont morts dans la gorge des gens lorsqu'ils ont réalisé que cela ne faisait pas partie du spectacle. Adam avait arrêté de respirer et sa lutte pour la vie se déroulait non seulement devant la foule, les fans et son ami Steve qui, à ce stade, avait abandonné toute prétention de kafabe à ce stade, mais devant sa femme et son enfant. Les fans ont scandé son nom en lui offrant leurs meilleurs vœux alors qu'Adam l'Assassin, qui respirait désormais, était transporté à l'hôpital.

Sa femme a été rapidement transportée à l'hôpital où Adam a reçu le feu vert, bien qu'il ait subi une commotion cérébrale et qu'il ait eu un bras et une cheville cassés. Sa femme avait laissé leur fille avec quelqu'un d'autre, ne voulant pas qu'elle voie son père dans cet état. Cela a eu un effet sur Adam car il aimait sa femme et sa fille plus que tout au monde. Il devait être hospitalisé quelques nuits et serait indisponible pendant quelques mois. Il commençait déjà à penser à son retour lorsque, quelques semaines plus tard, des enregistrements de l'événement commencèrent à faire surface.

Adam a grimacé face à l'accident et aux efforts des secouristes pour le réanimer, mais ce qui l'a attiré et qui lui a vraiment ouvert les yeux, c'est que sa famille dans la foule a été filmée. Sa fille était naturellement en larmes, regardant Kate pour se rassurer, qui était également en larmes alors qu'elle soulevait son enfant pour l'éloigner des scènes alors qu'ils utilisaient des défibrillateurs sur lui. Quelque chose à ce sujet a brisé Adam et, pour la première fois depuis qu'il était lui-même un garçon, il a pleuré en s'effondrant complètement.

Plus tard dans la semaine, il a appelé le patron et a ensuite annoncé sa retraite de la lutte pour des raisons de santé. La réaction sur les réseaux sociaux a été massive ; il jouait un rôle très important dans la série à l'époque. Des milliers de lettres sont arrivées chaque semaine pendant les premiers mois, lui souhaitant pour la plupart bonne chance et dévasté qu'il parte de la part des fans.

--------------------------------- cinq ans plus tard-------------- ---------------

Adam était en train de courir et Kate regardait l'émission hebdomadaire que Steve venait de relancer la Confrérie à la tête, ce qui était génial car tout le monde était de bons amis avec lui même à ce jour. Leur fille était elle-même une petite cible et posait toujours des questions à Kate sur le personnage d'Assassin et d'où il venait. Elle a été étonnée de regarder les débuts du Japon et de voir son père porter un masque.

Alison - Alors papa a aussi eu un accident au Japon ?

Kate - Ouais, ce n'était pas si grave cependant…

Alison - Alors il y est retourné ?

Kate - Ouais, après m'avoir rencontré, il a encore lutté.

Alison - Pourquoi ? Qu'avez-vous fait pour qu'il recommence à lutter ?

Kate y réfléchit et rougit sachant que sa romance avec Adam avait conduit à son retour à la lutte. Elle a souri à sa fille

Kate - Tu veux vraiment que ton père lutte à nouveau, hein ?

Alison - ... Ouais… je veux dire… je pense qu'il est triste… tu sais… sans ça.

Kate savait qu'elle avait raison. Adam pourrait agir comme s'il était heureux que tout soit derrière lui, mais il en avait vraiment envie. Elle ne s'attendait pas à l'entendre de la part de sa jeune fille.

Kate - Je sais… mais tu n'as que quelques heures avant de te coucher, tu ferais mieux d'aller jouer..

Sa fille s'est enfuie en sachant qu'elle la mettrait au lit si elle traînait trop. Kate sourit en la regardant s'enfuir, elle la laisserait jouer un bon moment ce soir. Elle réfléchissait au problème de son malheureux mari. Il refusait de parler de lutte depuis des années. Chaque année, ils recevaient un appel et il refusait rapidement de leur parler. Il a même arrêté de regarder l'émission dès qu'il avait abandonné. Les fans faisaient toujours des rumeurs sur son retour et spéculaient sur la véritable raison de son absence, notamment autour du Rumble, leur événement préféré. Adam était même sorti et avait déclaré que la raison pour laquelle il ne le ferait pas était médicale et qu'il ne pouvait pas revenir pour essayer d'arrêter les spéculations. C'était un mensonge complet que Kate savait.

Elle fut libérée de ses pensées par le retour d'Adam. Il est entré et a serré Kate dans ses bras en lui embrassant le cou ?

Adam - Bon spectacle ?

Kate - Euh ouais… Steve a ramené la Confrérie

Adam - Oh c'est super pour Steve, il sera bien content.

Kate - Tu sais qu'Alison demandait pourquoi tu n'y retournerais pas. Elle sait que tu n'es pas content. Qu'est-ce que je lui dis ?

Adam - Je suppose…. Je devrais lui parler… où est-elle ?

Kate - Elle a couru vers le gymnase. Elle se cachera dedans jusqu'à ce que je la fasse se coucher comme toujours.

Adam - C'est bon… je vais aller discuter avec elle… tu vas bien ?

Kate - Bien sûr, peut-être que quand tu le lui auras dit, tu pourras me le dire ?

Kate s'éloigna et Adam dut se demander ce qui venait de se passer ; il les avait laissés assez heureux plus tôt dans la journée. Certes, ils ne voulaient rien du tout, le travail leur rapportait plus d'argent qu'ils ne pouvaient en dépenser, à moins qu'ils ne deviennent fous et même dans ce cas, leurs parents étaient vraiment aisés en plus. Le complexe était grand juste au large de la côte, c'était un endroit magnifique et sa femme qui avait passé les premières années de leur mariage en t-shirts de lutte avait grandi pour devenir une belle robe de femme. Elle était une mère formidable pour leur enfant. Il s'est dirigé vers le gymnase dans lequel il avait gardé un ring d'entraînement même s'il n'y était pas allé depuis des années, il réfléchissait à quoi dire à sa fille.

Il contourna le coin en rampant et fut accueilli par un spectacle qu'il ne pouvait même pas imaginer quelques instants auparavant. Sa fille était perchée sur la corde du missile avec son vieux masque posé sur un tapis d'entraînement en dessous. Il s'arrêta net, elle ne l'avait pas vu. Une partie du problème lié au port d’un masque trop grand pour vous est la perte de la vue, en particulier en périphérie.

Alison - La dame Assassin est sur la troisième corde, que va-t-elle faire ?

Au grand étonnement d'Adams, elle sauta du milieu en faisant parfaitement un swanton sur le coussin en dessous.

Adam - Salut Alison… Quoi….

La question mourut dans sa gorge ; ce qu'elle faisait était assez évident. Elle le regardait avec peur, elle savait qu'elle avait été surprise en train de faire quelque chose de mal. Elle sortit rapidement l'anneau en retirant le masque en le cachant derrière son dos comme s'il ne l'avait pas déjà vu.

Adam s'approcha et l'assit sur le tablier du ring, forçant un sourire pour la mettre à l'aise.

Adam - Tu sais… ce n'est pas prudent d'essayer ce genre de choses seul… tu pourrais vraiment te blesser ?

Alison - Je suis désolée papa. Je pensais juste...

Adam - Écoute, je lutte…. Je ne peux pas rentrer, d'accord ?

Alison - Mais… pourquoi pas, je ne comprends pas… qu'avons-nous fait de mal ?

Adam ne comprenait pas du tout cela ; pourquoi sa fille se blâmerait-elle pour sa retraite ? Pourquoi en était-elle bouleversée ? De toute évidence, elle aimait les émissions, mais pourquoi voudrait-elle qu'il y retourne.

Adam, nous faisons du mal ?

Alison - Après ton accident, j'ai demandé à maman si tu allais bien, elle a dit que oui mais que tu aurais besoin de notre aide pour te récupérer, je ne comprends pas pourquoi tu n'es pas rentré. Je pensais que si je pouvais t'accompagner, tu n'aurais pas peur.

Choqué par cela, il ne savait pas trop comment réagir au début, pour gagner du temps, il tendit la main derrière elle et prit le masque.

Adam - La Dame Assassin, hein ? Écoute, gamin. Quand j’ai eu cet accident, j’ai réalisé quelque chose à propos de tout cela : j’étais vraiment égoïste. J'étais… Je t'ai vu toi et ta mère dans la foule et cette nuit-là j'aurais pu mourir. Je savais que c'était mal. Si je mourais, je te laisserais seuls, toi et ta mère. Tu sais…

Alison y réfléchit mais hocha la tête.

Adam - Alors tu vois, je ne peux pas revenir en arrière.. Ça me manque parfois mais…

Alison - Tu as peur…

Adam - Quoi… ? Euh… non… euh…

Il a été sauvé par Kate qui tournait au coin

Kate - Ok, Kiddo, c'est l'heure de ton bain..

Soulagée de s'enfuir après avoir été attrapée, elle a dépassé sa mère en direction de la maison. Kate ne l'a pas laissé entendre mais elle avait écouté toute la conversation depuis le coin. Le gamin l'avait cloué là au bout et elle pouvait voir le soulagement sur son visage quand elle l'avait emmenée.

Kate, viens à l'heure du dîner, assassin.

La tête d'Adam sortit de ses pensées profondes, avait-il peur, je veux dire, elle n'avait pas entièrement tort. S'il revenait et qu'il avait un autre accident, elle pourrait en assumer les conséquences. Dans son cœur, il savait qu'il voulait revenir ; Cela lui manquait presque autant que sa volonté de rester à l'écart. Pourquoi ne l'ont-ils pas compris ? Il sacrifiait son rêve d'être papa, même si cela le rendait malheureux.

Kate - ça va Adam ?

Adam - Je serai là.. Donne-moi une seconde..

Adam regarda l'anneau et était vraiment entre y plonger son pied et penser à le démolir. Il regarda le masque comme s'il se regardait lui-même. Il l'a jeté dans le ring et est allé manger avec sa famille.

Le lendemain, les parents sont arrivés et ont emmené leur fille pour le week-end. Cela a été organisé par Kate qui avait envoyé quelques SMS ce soir-là. Pendant qu'il était en train de courir, elle a emballé la voiture. Il la regarda à nouveau, perplexe.

Kate - Allez, tu pars ?

Adam - Ai-je oublié quelque chose.

Kate - Non, nous nous sommes mariés en juin, mon anniversaire était le mois dernier. C'est juste une impulsion, je n'accepterai pas un non comme réponse.

Adam - Où est Alison

Kate - Mamans, allez, il reste quelques heures avant la cabane.

Adam - Je suppose…

La Cabane était l'endroit où Adam et Kate sont tombés amoureux pour la première fois et ont échangé leurs virginités, c'est aussi l'endroit où ils ont conçu leur fille, donc l'endroit était spécial pour eux deux. Il était clair que Kate dirigeait le spectacle ici et Adam devait simplement l'accepter.

Adam - Alors, où veux-tu aller en vacances cette année ?

Kate - Je pensais à New York..

Adam - Vraiment un city break cette année ? Pas comme vous

Kate - Je pense qu'Alison aimerait vraiment ça, il y a plein de choses à voir qu'elle a vu à la télé.

Adam - Ouais, je suppose que tu as raison ? Tu veux que je conduise à tour de rôle ?

Kate - Non, je vais bien

Adam - Tu sais que j'ai attrapé le gamin sur le ring l'autre jour ?

Kate - Vraiment ?

Adam - Ouais, elle avait mon vieux masque du Japon..

Kate - Oh, je le lui ai donné, elle m'a demandé

Adam - Le masque ?

Kate - Pas ton séjour au Japon. Elle a vu l'accident, un enfant de l'école le lui a montré

Adam - Oh, qu'est-ce que tu as dit ?

Kate - Je l'ai dit si je le voulais, je ne serais pas tombé amoureux de toi et elle ne serait pas là

Elle a ri mais c'était vrai, pas d'accident, pas d'allaitement par Kate, pas de chute amoureuse… pas de fille, pas de changement de carrière.

Il a souri alors qu'ils arrivaient au lac, il a porté les sacs pour le week-end jusqu'au chalet et il s'est retourné et elle n'était nulle part en vue. Il regarda autour de lui et la remarqua sur le rivage. Il descendit.

Kate - ouais, je me souviens juste

Adam - La première fois ? C'est comme si c'était il y a toute une éternité.

Kate - Ouais. Je t'aime tellement.

Ils s'embrassèrent au coucher du soleil et retournèrent à la cabane. Il savait qu'ils se dirigeaient vers la chambre ; ils avaient une vie sexuelle très active. Tous deux appréciaient souvent le corps de l'autre. Cette fois, même si elle était définitivement aux commandes, elle le fit avancer lentement, ses hanches se balançaient devant lui, elle l'excitait vraiment alors qu'il se sentait se raidir.

Elle ouvrit la fermeture éclair de sa robe, la laissant tomber au sol, révélant des bas noirs, des bretelles et un soutien-gorge assorti. C'était une première qu'elle n'avait jamais porté quelque chose d'aussi provocant. Elle s'approcha de lui et commença à l'embrasser tout en le déshabillant. Bientôt, il en fut à ses sous-vêtements qu'elle envoya rapidement et il se libéra. Sa grosse bite de 9 pouces d'épaisseur bavait déjà à la pensée d'elle. Elle le repoussa sur le lit et commença à sucer avidement sa bite, il appréciait ça. Elle avait bien commencé de cette façon à l'époque et ne s'était améliorée qu'avec la pratique. Elle a baissé sa culotte et a changé de position à cheval sur lui. Il n'avait pas remarqué au début qu'il se concentrait sur sa chatte, il n'en avait pas assez de la manger mais il a ouvert les yeux et là, un cœur en forme de bijou brillait vers lui. Elle avait un plug dans le cul, cela l'a choqué, ils en avaient discuté une fois quand ils étaient plus jeunes et elle lui avait dit que ça ne lui plaisait pas.

Adam - Euh…. est-ce une prise ?

Kate - ouais, nous allons faire une autre première aujourd'hui.

Adam - Je pensais que ça ne te plaisait pas ?

Kate - Plus de questions, ok ?

Elle était injuste mais il n'allait pas rater cette occasion. Très bien, il pensait qu'il allait en profiter et s'il pouvait lui faire en profiter aussi. Il a touché son plug et sa bouche a quitté sa bite et elle s'est penchée un peu.

Kate, tu peux l'enlever. Je l'ai porté plusieurs fois tu sais, pour m'y habituer

Il tendit la main par derrière et commença à le retirer doucement, le regardant avec fascination alors qu'il étirait son trou de cul. Puis il a éclaté et il s'est avéré qu'il était beaucoup plus gros que ce à quoi il s'était attendu.

Kate - Euhhh… c'est étrangement satisfaisant. Il fallait que ce soit gros.. Pour préparer hein.

Adam commença à le repousser. En regardant de près alors qu'il étirait lentement l'anus vers l'arrière, il le tint au maximum tandis que Kate gémissait, il enfonçait complètement.

Kate - ooooh mon Dieu, contente que tu t'amuses là-bas... Comment veux-tu faire ça...

Il était invité et n'avait pas besoin d'une autre invitation dont il avait rêvé. Il s'assit contre la tête de lit et retira à nouveau lentement le plug de son anus, s'émerveillant à nouveau lorsqu'il sortit tandis que Kate gémissait. Il resta bouche bée mais se referma lentement entièrement. Il est temps pour Adam de la choquer. Il l'a attrapée et a attiré son anus vers son visage. Il lui lécha l'anus et Kate poussa un cri involontaire alors qu'elle se tortillait sous sa langue.

Kate - Oh… hé… C'est intense, je n'aurais jamais pensé que ça ressentirait…. Euh… c'est bien…

Adam - Tu es prêt à essayer ça…. Euh, bien sûr ?

Kate - ouais, leur lubrifiant est dans le tiroir.

Elle descendit et Adam récupéra le lubrifiant, l'appliqua rapidement sur sa queue et en mit avec plaisir sur son doigt pendant que sa femme regardait se pencher. Il en a appliqué autour de l'anus, puis a inséré lentement son doigt avec plus de lubrifiant dans son cul. Kate a détendu ses fesses pour lui permettre d'entrer et ça ne lui faisait pas mal.

Puis elle regarda sa queue en se demandant quelle était la taille de ce qu'elle s'apprêtait à prendre.

Adam - Tu es sûr ?

Kate - Plus de questions, dis-je.

Adam - Oui maman.

Adam en savait assez pour savoir que sa femme était nerveuse mais déterminée et qu'il était assez heureux pour se lancer. Il a aligné sa bite avec son cul et elle s'est efforcée de se détendre alors qu'Adam commençait à pousser sa bite contre son pli. Elle a eu son premier moment de doute alors que la pression augmentait, puis tout à coup, elle a semblé apparaître. C'était une sensation étrange alors qu'elle le trou du cul était étiré mais Adam ralentissait parfois son avance en lui demandant si elle allait bien. Ensuite, tout était dedans, tous les 9 pouces de sa queue. Elle posa sa main sur la sienne pour l'arrêter.

Kate - Donne-moi une seconde…

Adam - Qu'est-ce que ça fait ?

Kate - C'est vraiment grand, j'ai l'impression d'être en peluche là-bas. C'est un peu douloureux mais c'est aussi euh... intéressant.

Adam - intéressant ?

Kate - Difficile à expliquer, ça fait du bien, un peu différent. Vous pouvez essayer de bouger un peu.

Adam sentit l'emprise de ses fesses alors que ses sourcils se fronçaient. Doucement et lentement, il se balança d'avant en arrière, s'émerveillant de la succion alors que son anus s'accrochait à sa queue. Il le retira encore un peu avant de le remettre en place. Elle se mit à gémir plus fort.

Kate - Oh putain… Jésus… euh… un peu plus… Fuuuck… bon sang, gros…

Adam a répondu en prenant presque tout le chemin, puis en rentrant, elle a crié à nouveau et a demandé plus, il a obligé et a commencé à la baiser lentement au début, puis plus fort avant qu'il ne s'en rende compte, il lui frappait le cul alors qu'elle lui criait de le faire. baise-la plus fort. Il entra au plus profond d'elle alors qu'elle atteignait son propre sommet. Elle n'était jamais venue comme ça ; c'était si puissant que cela lui rappelait leur premier orgasme ensemble. Adam s'est alors retiré et c'était une sensation totalement différente, laissant une sensation chaude de son sperme dans son cul.

Adam - Mon Dieu, c'était génial, tu vas bien ?

Kate - Dieu merci, nous n'avons pas de voisins ici. C'était... intéressant

Adam - Un bien intéressant ?

Kate - Je ne veux pas l'admettre... Mais c'était fantastique.

Adam - Pourquoi tu ne veux pas l'admettre, c'est juste moi ?

Kate - Tu sais, j'ai juste un problème bizarre à l'idée d'être trop salope et les gens parlent des filles qui font ça comme si elles étaient trash.

Adam - Je ne pensais pas que c'était trash et en plus je t'aime. Et si vous êtes un peu salope dans la chambre, vous ne vivez qu'une seule fois.

Kate se redressa sur son bras. Lui a souri

Kate - Tu sais, j'ai fait ça en sachant que tu l'avais comme fantasme. Je ne pensais pas que ça me plairait, mais je voulais te rendre heureuse.

Adam - Je suis heureux, je veux dire..

Kate - Tu sais que ta fille est triste et je ne suis pas heureuse non plus.

Adam - Quoi ? Pourquoi?...

Kate - Nous savons pourquoi tu abandonnes ce que tu aimes pour nous. Nous savons que cela vous a rendu triste. J'ai écouté ce que vous lui avez dit l'autre soir et elle vous a cloué.

Adam - Tu penses que j'ai peur ?

Kate - Je pense que tu as peur qu'on pense que tu es égoïste de revenir en arrière, d'apprécier ta lutte malgré les risques.

Adam, mais si je suis blessé, vous devrez tous les deux vivre avec tout ça. Il est facile de dire que vous l'acceptez, mais la réalité est plus difficile.

Kate - tu as peut-être raison mais si tu n'y retournes pas, tu en seras mécontent et à nous… il sera un jour trop tard pour vivre tes rêves et tu nous détesteras pour ça. Tu es triste maintenant mais dans dix ou quinze ans tu seras amer.

Adam ne savait pas s'il serait amer, il devait admettre que c'était une possibilité.

Kate - Quant à Alison, as-tu déjà pensé que tu étais son père, son modèle et son héros ?

Adam - Tu penses qu'elle aimerait que je sois absent tout le temps ?

Kate - Non mais je pense qu'elle préférerait que tu sois heureux et peut-être qu'elle aimerait être fière de toi.. Demande-lui.

Adam - … Non, vraiment, elle a dix ans.. Demande-lui.

Elle alla prendre une douche juste pour le laisser à ses pensées. Il regarda son téléphone et il ne savait pas comment demander sans que ce soit évident. Putain, il le ferait juste s'envoler. Le téléphone a sonné et son père a répondu.

Adam - Salut papa, écoute, Alison est là ?

Papa - Bien sûr, pourquoi voudrais-tu parler à ce vieux con, hein ?

Adam - Désolé papa, c'est important

Papa - Ok, tout va bien ?

Adam - Tout va bien, j'ai juste besoin de parler à ma fille. Tu sais ?

Papa - Je sais exactement ce que tu veux dire. Appelez-nous plus tard, ok.

Adam - Accord

Alison - Hé papa, je regardais juste l'émission ?

Adam – Comment ça va ?

Alison - le spectacle ?

Adam - ouais ?

Alison - Oh, Adam fait un excellent travail, il t'a même laissé tomber en disant qu'il était meilleur que toi. Il a tellement tort que ses promos sont nulles comparées aux vôtres.

Adam - Tu as peut-être raison, sans ta mère, je serais nul en promos, écoute.. J'ai une question compliquée à te poser..

Alison - D'accord..

Adam - On m'a proposé d'accepter un travail qui me rendrait heureux, mais cela signifie que je suis loin de ta mère et de toi pendant la majeure partie de l'année.

Alison - Tu penses à nouveau lutter !?

Adam - eh bien, euh..

Merde, elle l'avait deviné tout de suite, je veux dire, maintenant qu'il y avait réfléchi, c'était vraiment évident.

Alison - Papa ? Je veux dire oui. Tu vas me manquer mais je pense vraiment que tu devrais suivre ton rêve. Êtes-vous réparé maintenant?

Adam - Oui bébé, je pense que je suis réparé, mais je ne le dis pas en ligne.

Alison criait de joie absolue avant de l'entendre courir pour le dire à son grand-père.

Maman - Salut mon fils, tu retournes au catch.

Adam - Je pense que oui. J'avais peur que si j'étais blessé, je leur ferais du mal, mais ils me veulent tous les deux aussi.

Maman - Bien, tu es malheureuse depuis des années. C'est bien pour toi aussi d'être heureux, tu sais ? C'est ce que les familles souhaitent les unes pour les autres.

Adam - Tu pouvais dire que j'étais triste ?

Maman - Le facteur savait que tu étais triste, tout le monde en ville connaît ton fils triste, je veux dire, c'est évident et tu rends ta pauvre femme aussi triste.

Adam - Je vais me rattraper… Je te le promets, au revoir maman.

Adam raccrocha et se dirigea vers la douche qu'il prit sans relâche derrière Kate.

Kate, ça va.

Adam – je vais bien, mieux que bien, je suis heureux.

Kate - Et alors ?

Adam - J'y retourne, mais j'ai une condition..

Kate - Quoi ?

Adam -Je te le dirai plus tard mais pour l'instant je vais me doucher puis je vais te baiser sans pitié.

Kate - Ok... mais euh, je ne pense pas que je puisse... Tu sais...

Adam - Ah ? Un peu tendre, hein ? Ok, pas de trucs de cul

Ils finirent de se doucher et Adam la souleva et la porta jusqu'à la chambre. Mais avant de la mettre sur le lit, il la souleva sur ses épaules et la plaça contre le mur. Il a commencé à lui lécher la chatte alors qu'elle coulait sur lui. Elle ne pouvait pas se détendre dans cette position mais il ne l'a pas maintenue debout longtemps, il l'a abaissée doucement puis a remonté ses jambes où il a attaqué sa chatte avec les doigts tout en léchant son clitoris agressivement. Elle est venue avec de fortes jambes tremblantes. Il l'a ensuite penchée au bout du lit mais n'était pas encore prêt à la baiser. Il lui massa les seins d'une manière qu'il savait qu'elle aimait. Puis, sans avertissement, il s'est abaissé et a commencé à lui lécher profondément le trou de la chatte par derrière. Kate gémit et jouit un peu, il lui lécha un peu l'anus en remontant.

Il entra facilement dans sa chatte jusqu'à la garde et elle gémit de plaisir. Il lui attrapa les bras derrière le dos et commença à la frapper fort. Attrapant ses cheveux.

Adam - Putain, prends-le, petite salope.

Kate - oh mon Dieu… putain…

Soudain, il s'est arrêté, s'est retiré et l'a pliée sur les pieds du lit, en l'air. Attrapant ses seins dans sa bouche puis lui martelant la chatte en ajustant son angle d'attaque à chaque coup. Il la souleva ensuite toujours en elle, il la plaqua contre le mur en l'embrassant profondément, ils arrivèrent tous les deux. Ce n'était pas fini car il lui demanda de lui sucer à nouveau la bite. Grâce à son habileté, il fut bientôt à nouveau dur et prêt pour une autre séance. Cette fois, il la mit à quatre pattes sur le lit et se leva derrière elle et se concentra simplement sur sa martèlement pour la soumettre, elle jouit et encore une fois. Il l'a retournée et a continué à faire sortir et rentrer sa bite sans pitié. Finalement, il arriva, haletant sous l'effort. Après avoir repris leur souffle pendant un moment, il tira la couverture sur eux.

Kate - je suis contente que tu sois heureuse

Quelques semaines plus tard, Steve et Paul, qui était le PDG de l'entreprise, sont arrivés chez eux pour discuter et les discussions se sont bien déroulées. Tout le monde avait juré de garder le secret et ils se sont mis d'accord sur un programme d'entraînement avant son retour. La Dame Assassin la regardait et Adam l'avait même laissée essayer quelques mouvements sous sa supervision. Il savait qu'elle était sur le chemin qu'il avait emprunté.

Au cours des mois précédant le retour, la Confrérie avait été particulièrement flagrante en prenant entièrement le contrôle de la série. Ils avaient remporté tous les championnats et gâchaient intentionnellement la série. Ils avaient auparavant obtenu le contrôle du PDG du PPV. Ils ont même changé le nom de l'émission en The Brotherhood RAW. C’était la plus grande histoire depuis des années. Janvier est arrivé et il y avait des signes occasionnels d'une attitude décente des Frères envers Steve. Puis ce fut la nuit du grondement. Adam et Kate se sont faufilés à l'intérieur, utilisant un masque de maquillage complet pour éviter d'être détectés. Même les lutteurs ne savaient pas ce qui se passait. Ce n’est qu’à la dernière heure que leurs téléphones ont été confisqués.

Il y avait 7 membres de la confrérie et ils avaient conspiré pour être les 5 premiers participants au grondement. La foule pleuvait d'alcool et ils éliminaient tous les participants à leur sortie, ils avaient détourné le 2ème plus grand show de l'année. Les fans étaient énervés. Puis, au participant numéro 10, une mélodie étrange a été jouée et Kate est sortie sur scène avec un microphone.

Steve - Heya mes chéris, je ne sais pas qui vous êtes mais si vous voulez monter sur le ring, j'augmenterai certainement la tranche d'âge de la série.

Kate - Très drôle Steve… mais je suis sûre que tu n'as pas su être à la hauteur.

Steve a essayé de répondre mais le micro a cessé de fonctionner.

Kate, tu vois Steve, tu as énervé quelques personnes, voire beaucoup, des gens de ton propre groupe. Attends… ce n'est pas vrai… Ce n'est pas ton groupe… tu vois ces frères qu'ils ont appelés pour qu'il revienne. Puis les lumières se sont éteintes et sa musique a retenti. À côté de lui, Adam l'Assassin se tenait avec son masque. Kate leva la main derrière sa tête et l'enleva. La foule devenait folle et Adam essayait de garder ses émotions sous contrôle. Alors que sa femme lui montrait la bague. Il sauta sur le tablier et monta sur le ring. Les champions par équipe se sont approchés de lui, ce qui a fait sourire Steve pensant qu'il était en sécurité en nombre. Ensuite, tous deux lui ont tapé sur l'épaule et ont sauté par-dessus la corde supérieure un par un, ils sont passés volontairement par-dessus jusqu'à ce qu'ils soient trois. Steve et le talon qu'Adam avaient ramené du Nouveau Japon. À ce stade, Steve exige qu'il attaque Adam au lieu de cela, il a intensifié ses bras, a serré Adam dans ses bras, ce qui était une toute autre foule et s'est éliminé. C'était juste Adam sur le ring avec Steve. Le membre féminin de la Confrérie était descendu au bord du ring et criait à Steve de lui botter le cul en lui lançant un bâton de kendo. Kate avait enfilé le tablier et lui avait exécuté un ouragan bien répété avec un énorme pop. (c'était la condition qu'il lui avait fixée) Steve a balancé Adam et s'est esquivé et le combat était sérieux, ils l'ont planifié, la musique d'un autre participant a commencé, un grand gars mais il est lentement sorti avec une chaise. Il l'assit en haut de la rampe et se mit à le regarder se dérouler. Chaque participant emboîterait le pas jusqu'à ce qu'il parvienne à sa conclusion. Ils l'avaient tracé pour l'amener à 25 avant qu'il n'élimine Steve avec quelques endroits où il s'accrochait par les doigts pour le drame. Kate a même eu un endroit où elle l'a repoussé sur le tablier.

Steve lui a donné un super coup de pied par-dessus les cordes, l'éliminant et il a atterri sur la table des commentateurs, ce qui était le signal pour le reste des participants de descendre sur le ring. Beaucoup lui ont tapoté le dos. Alors qu'ils entraient. Le visage de l'entreprise a montré le temps au bureau pour que le spot se répète, Adam avait insisté là-dessus, il a grimpé sur les cordes et la foule s'est levée, il a pointé la foule en signalant qu'il les aimait, puis a exécuté un éclaboussement de phénix à travers son adversaire. Et le tableau. La dernière personne qu'il a pointée du doigt était sa fille dans la foule au bord du ring. Il se leva et, avec un clin d'œil à son père, plaça le masque sur le visage de sa fille.

« Merci Adam » et « tu l'as toujours » retentirent alors qu'il montait la rampe. Adam sourit, il était heureux.

Articles similaires

TU ES UNE FEMME TRES EXCITANTE LIZ

Elle portait une chemise noire à moi, des talons hauts et son parfum préféré. La chemise était assise sur ses épaules et complètement ouverte, montrant son corps luxuriant et ses mamelons dressés. Elle avait ses magnifiques jambes grandes ouvertes alors qu'elle se faisait plaisir avec un vibromasseur à ma demande. L'expression sur son visage montrait qu'elle s'amusait visiblement pendant que je la regardais. La veille, elle m'avait téléphoné pour me demander si j'avais des travaux qu'elle pourrait faire pour moi pour aider à payer certaines factures. Dans le passé, elle avait fait des demandes similaires et je l'avais payée pour le...

1.9K Des vues

Likes 0

Je n'ai jamais su son nom

Je n'ai jamais su son nom ….Une épouse solitaire…. une maison à la campagne…. un beau réparateur…. une tempête…. une route inondée qui s'éloigne de la maison…. une averse continuelle…. les lumières s'éteignent et il n'y a plus qu'à attendre. La maison devient froide sans chauffage électrique. Que peuvent-ils faire pour se réchauffer en attendant ? L'esprit d'une femme commence à fantasmer. ….Son mari capitaine de vaisseau ne rentre à la maison que deux fois par an. Elle obtient une grande couverture à mettre sur eux pendant qu'ils attendent sur le canapé. Il fait plus sombre dehors. Elle a des bougies…...

1.7K Des vues

Likes 0

Journal de Wartime Comfort House - Jour 7 Saucisse britannique

J'avais demandé à Mlle Yamaha d'amener la jeune mère coréenne Maple pour nourrir ma faible épouse locale chaque fois que je venais consommer avec Cherry, en plus de ses tétées quotidiennes régulières. Je savais que la nourriture supplémentaire aiderait Cherry à devenir plus forte. J'ai également été intrigué par l'orgasme de ma femme après avoir répandu mes graines et ramolli, alors j'ai décidé de laisser ma virilité dans son ventre à chaque fois que j'ai atteint mon apogée. Je serais excité en embrassant passionnément ma femme tout en caressant ses seins fermes en pleine croissance (presque le bonnet B maintenant) et...

1.1K Des vues

Likes 0

Mariage Partie 1 (Pilote)

Ma femme et moi étions mariés depuis 11 ans. Notre histoire n'est pas glamour, je l'ai rencontrée à un festival de rock et elle était saoule. Je devins sa proie alors qu'elle glissait sa langue dans ma bouche et dansait autour de mes gencives. Avant même que je puisse cligner des yeux, j'avais une fille de 23 ans qui me suçait le visage avec des vapeurs de bourbon provenant de son corps. Normalement, quelqu'un comme moi reculerait, mais j'étais coincé dans le feu de l'action quand j'ai vu à quel point elle était belle. Certaines personnes auraient pu la traiter de...

900 Des vues

Likes 0

Inattendu..Partie 2

« Que se passe-t-il ici ? La voix résonna dans la pièce et elle sut immédiatement qui c'était, son frère. Emyd pivota calmement sur le lit et parla calmement. Hey Josh, euh Aria est tombée dit-il en se levant. Aria a essayé de se cacher sous les couvertures. mmhmm Josh se tourna vers Emyd Les jeux en bas, tu viens ? Il a demandé. « Ouais » dit-il en faisant quelques pas vers la porte, puis se tourna vers Aria « Tu devrais rester au lit pendant un moment, tu sais, juste au cas où… » Alors qu'il sortait et quittait...

815 Des vues

Likes 0

35 Harry Potter et l'épée de Gryffondor - Chapitre final

Avertissement : Ces histoires ne sont pas les miennes, tous les personnages appartiennent à JK Rowling. Dix-neuf ans plus tard... Attends quoi? Dix-neuf? Pourquoi dix-neuf ? Ces choses ne se produisent-elles pas en nombre d'années paires comme deux, dix ou vingt ? Ou même des incréments de cinq ans ? Pourquoi irais-je contre les conventions et utiliserais-je un nombre impair comme dix-neuf ? « Oh, regarde-moi ; Je suis tellement rebelle. Je place mon épilogue dix-neuf ans dans le futur ! Je suis un créateur de tendances. Qui suis-je pour aller à l'encontre des conventions ? Quinze ans plus tard... Peu importe combien de...

732 Des vues

Likes 0

Gare d'Anton.

Désolé les gens qui font une pause avec Link car je suis TOTALEMENT perplexe et j'ai pensé à une nouvelle idée pour une histoire, Kai, avec ses longs cheveux bruns bouclés avec l'aide de la brise, fouetta la nuque. Ses longs cils, qui cachaient presque ses yeux bleu ciel, empêchaient la saleté de pénétrer dans ses yeux. Alors que le cheval se cabrait devant elle, Kai leva les bras devant elle et s'inclina doucement devant le cheval. Ses mouvements rapides étaient vifs et Kai ne savait pas si elle pouvait casser le cheval ou non. Après environ une minute, le cheval...

602 Des vues

Likes 0

MAX est un Freak partie 10

Carol ne portait qu'un tablier qui ne couvrait pas ses fesses, elle portait également des talons à pointes de 5 pouces, pas de soutien-gorge, ses seins étaient percés et elle était à la fois bâillonnée et enculée. Elle portait un collier, le collier du chien disait Max's Slut dessus. Son fils/maître Max venait de finir de l'utiliser, c'était samedi midi, alors elle préparait son déjeuner. Sa bouche sentait le foutre, elle venait d'avaler une bouchée seulement dix minutes plus tôt mais Maître Max ne lui avait pas encore permis d'utiliser un bain de bouche. Demain était un jour spécial, c'était leur...

540 Des vues

Likes 0

Le bon, la brute et la Molly - Chapitre douze

« Vous passez un bon moment ? demandai-je presque nerveusement alors que Molly et moi marchions à travers la ville. Ouais. C'est sympa. répondit-elle poliment avec un petit sourire. Lorsque vous vivez si près d'un endroit, vous oubliez en quelque sorte de le vérifier et de jouer au touriste de temps en temps. Ouais! Cet endroit est vraiment cool. Il y a aussi un joli petit glacier ici. J'ai vu une dernière fois que j'étais ici avec D- avec Diane. Je ne pouvais pas laisser échapper que je traînais avec Daisy derrière le dos de Molly – même si Molly avait...

521 Des vues

Likes 0

Les drapeaux à damiers me font baiser.

À la fin du 200e tour de la course modifiée NASCAR Oswego Fall Classic 1973, le drapeau à damier a flotté sur ma Vega n°2 à gros bloc. Probablement 10 000 des 15 000 personnes présentes dans les tribunes m'encourageaient. Soit les autres ne m’aimaient pas, soit ils espéraient simplement que leur pilote préféré gagnerait. Une autre victoire de course était dans les livres avec mon nom dessus. C'était ma sixième victoire de la saison sur quatre pistes différentes du programme de la tournée du Nord-Est. C'était une bonne chose que la course se soit terminée ce tour-là, car je sentais...

353 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.