L'histoire de Robert chapitre 12

859Report
L'histoire de Robert chapitre 12

Après la danse


(((Sonnerie)))

(((Sonnerie)))

Une forte sonnerie envahissante s'est installée sur moi, j'ai attrapé le téléphone, emmêlé dans des petites filles nues.

"Bonjour"?

« Bonjour Robert » Marcus a dit gaiement, « Réveillez les filles d'Erik et envoyez-les à leur grand-père qu'elles ont une journée de préparation à faire, et rejoignez-moi sur le balcon pour un café. Nous avons de la logistique à couvrir.

J'ai gentiment donné un coup de coude et embrassé les petits anges réveillés en les tirant du lit. Ils rassemblèrent leurs robes comme je trouvais une robe. Alicia, Tawny, Sam et Shelly ont roulé dans mon coin chaud maintenant absent et ont continué à somnoler.

Les quads frottant leurs mignons petits visages faisaient la queue devant la porte sans même prendre la peine de s'habiller, "Comme c'est délicieux", pensai-je en ouvrant la porte et ils trébuchèrent dans le couloir devant moi.

Nous entrâmes dans la salle familiale, les portes grandes ouvertes sur le balcon, Marcus et Erik bavardaient. Les filles nues ont couru vers leur grand-père en l'étouffant de baisers et de câlins.

« Avez-vous apprécié votre soirée », a-t-il demandé, « Bonjour Robert », a-t-il ajouté.

Les filles lui ont toutes répondu: "Nous avons dansé et joué", a ajouté Anna par-dessus.

"Anja a couché avec Robert et une petite fille noire pendant que nous regardions", a laissé échapper Anka.

"Est-ce que le reste d'entre vous n'a pas eu de relations sexuelles", s'enquit Erik.

Ils lui racontèrent tous des histoires pendant qu'Anna frottait le membre grandissant du vieil homme dans son pantalon. Erik déposa Anna de ses genoux et se leva de table en me regardant.

"Merci d'avoir emmené mes filles hier soir, on dirait qu'elles ont passé un très bon moment".

« C'était mon honneur, monsieur. "Elles sont toutes très douces et bien élevées, ce sont vraiment des princesses", dis-je en serrant la main d'Erik

Il les a rassemblés depuis le balcon et s'est frayé un chemin.

Marcus était assis là en souriant, « Eh bien, une bonne soirée, hein » ?

«Je ne peux même pas commencer à démêler toute la nuit Marcus. Je ne savais pas que des groupes comme celui-ci existaient et je suis très heureux d'avoir choisi de vous accompagner.

"Bien sûr, vous ne saviez pas que cela existait", a expliqué Marcus, "nous passons beaucoup de temps, d'argent et d'efforts à nous assurer que personne ne le sache, à l'exception des familles exclusives et des personnes partageant les mêmes idées".

Marcus m'a offert du café et je me suis assis en l'écoutant me raconter l'histoire de l'organisation des amoureux des filles. Ils croient que la vraie perversion est le refus d'apprécier le sexe avec des partenaires consentants, partager l'amour et la passion ne fait que voler le monde de la beauté. Il a continué en expliquant comment il avait trouvé sa vraie nature sexuelle ici parmi ces personnes. Il n'était plus à sa place dans le monde.

J'ai délicatement mentionné être venu dans la pièce hier soir pour qu'il sache que j'ai compris ce qu'il me disait. Nous avons longuement parlé de ses désirs pour les hommes et les garçons, de sa défunte épouse et de s'enfuir avec ses filles pour vivre une vie heureuse loin du syndicat du crime dans lequel il a été élevé. Il m'a dit qu'il n'y avait pas de tolérance ouverte pour des hommes comme lui dans le syndicat, sauf derrière des portes closes de séductions secrètes.

Après avoir pris un petit déjeuner léger, Marcus est allé expliquer une réunion qu'il a eue avec un banquier nommé M. Sanchez plus tard cet après-midi, il voulait que je sois présent. Marcus a continué à tout me raconter sur ses affaires. Son besoin de s'occuper de ses enfants et combien il se sentait mieux de savoir maintenant que si quelque chose se produisait, il me demandait de m'occuper d'eux, comme il le ferait pour Shelly et Sam.

Marcus a placé ses mains sur les miennes, " c'est très important Robert " dit-il, " La réunion se tiendra dans un bunker de haute sécurité sous l'hôtel. À partir de 16h00 avec le propriétaire de l'hôtel, puis un M. Sanchez, nous aurons un peu de sécurité présent ainsi que M. Sanchez. Je vais prendre possession de 80% de ma fortune, lui et sa banque de consortium s'en sont occupés. Peu de temps après son départ, nous aurons une autre réunion, avec un banquier de Dubaï. Il prendra possession de mon argent pour qu'il soit tenu en toute sécurité à l'abri de tout organisme gouvernemental intéressé à le prendre ».

« D'accord, cela pourrait être considéré comme impoli », ai-je dit à Marcus, « mais de combien d'argent parlons-nous ici » ?

"Pas grand-chose selon certaines normes", a déclaré Marcus, "trois cent soixante-sept millions de dollars".

Je me suis étouffé avec mon café, « dis encore ça » ?

« Vous avez dit soixante pour cent de votre richesse, et aujourd'hui nous prendrons possession pour peu de temps de trois cent soixante-sept millions de dollars » !

"Et de la petite monnaie", ajouta Marcus en souriant.

« Tout cela a été amusant Marcus et moi avons pris nos serments au sérieux, mais pourquoi moi » ?

Marcus a expliqué qu'il avait demandé à des personnes de me rechercher au motel du Nouveau-Mexique. Il m'a informé de mon vrai nom, de mes antécédents, de mon dossier militaire, de ma décharge déshonorante pour ne pas avoir trahi des amis lors d'un incident sous mon commandement. Il avait même un profil de personnalité de moi. Poursuivant, il a également expliqué qu'il savait que Shelly et Sam n'étaient pas de mon propre sang, mais qu'il a vu que j'étais vraiment amoureux d'eux et d'eux-mêmes. Mes caractéristiques de devoir et de loyauté personnelle envers les amis ont fait de moi un parfait compagnon d'affaires, que je ne trahirais jamais lui ou ses enfants. Il m'a fait piquer.

"En plus, tu me fais bien paraître", a-t-il ri en terminant son explication.

Je pouvais entendre de petits pieds tapoter dans le couloir, quatre filles nues aux yeux endormis erraient dans la lumière brillante du matin. Alicia et Shelly ont grimpé sur mes genoux alors que Tawny et Sam montaient sur les genoux de Marcus en se serrant contre nos poitrines. Les regards sur nos visages notés les uns par les autres, alors que ces filles se mélangeaient les unes aux autres, se mélangeaient aux tours sur lesquels elles avaient choisi de s'asseoir.

"C'est tout", sourit Marcus, "tout ce qui rend le monde une joie".

« Bonjour les anges » ! J'ai dit. Ils s'agitèrent tous et marmonnèrent.

La voix de Zachary provenait du salon, « Qu'est-ce qui se passe ? »

Une femme âgée d'une quarantaine d'années se dirigeait vers la porte, recouverte uniquement d'une robe, ses vêtements et son sac à main serrés contre sa poitrine s'écartant timidement alors qu'elle sortait.

« Juste le petit-déjeuner », a répondu Marcus, « Commandez de la nourriture pour vous et les filles, voulez-vous » ?

« L'heure de la douche », ai-je annoncé, les filles se déplaçant vers leurs propres sièges alors que je me levais.
Leurs beaux corps se réchauffant au soleil étaient incroyables. Ma bite douloureuse de couleur rose sortait de ma robe en rebondissant alors que je me dirigeais vers ma douche.

Articles similaires

Ah, prendre des décisions

Il y a de nombreuses fois dans votre vie où vous serez confronté à des décisions qui ont des conséquences importantes. Certains sont plus importants que d'autres, évidemment, mais chacun d'eux aura un grand impact sur l'orientation de votre vie. Alors que je me retirais et que je venais sur son ventre, je me demandais si j'avais pris la bonne décision. Elle a enroulé ses jambes autour de moi, a attrapé ma nuque, m'a tiré vers le bas et m'a embrassé passionnément... Visiblement, elle n'avait aucun scrupule à la situation. Mais je suis peut-être allé trop loin. Peut-être devrais-je revenir un...

924 Des vues

Likes 0

Démon partie 4

Les coups répétés m'ont réveillé. Était-ce encore Jayce ? Je n'avais pas besoin de ses conneries si tôt le matin. J'ai jeté les couvertures et suis sorti du lit, j'ai attrapé mes lunettes et je me suis approché de la porte. Oh c'est toi. J'étais soulagé que ce ne soit pas Jayce qui demande plus d'argent. C'était Max, cette chérie que j'ai enlevée il y a deux nuits. Hé, Korra. Serait-ce mieux si je partais? Il a demandé gentiment. Non, entre. Je vais te préparer à manger ou quelque chose. Je lui fis signe d'entrer. Tu as été occupé, dis-je, ignorant...

866 Des vues

Likes 0

Parkview High

Parkview High School était un lycée normal. Tout ce que vous attendez de nos jours. Mais il était sur le point d'être une histoire différente avec ce lycée. Jack était un étudiant ordinaire là-bas. Il avait quinze ans, il commençait tout juste à connaître les environs et tout. Il n'avait pas beaucoup pensé aux filles jusqu'à ce jour. C'était le jour où il avait vu ces filles. Bien sûr, personne ne s'en douterait au premier coup d'œil en les regardant. Elles ressemblaient à toutes les autres adolescentes. C'est un groupe de trois filles qui est au centre de cette histoire. La...

759 Des vues

Likes 0

Tout n'allait pas avec

Tout ce qui ne va pas avec Was It Rape If You Liked It? par TiedUpHeart Fiction, Bondage et restriction, Cruauté, Domination/soumission, Drogue, Homme/Adolescente, Sexe Oral, Viol, Réticence, Romance, Fessée, Adolescent, Virginité, Écrit par des femmes, Jeune Introduction: Lise, une étudiante en deuxième année, s'est impliquée avec Alex, qui avait déjà terminé ses études secondaires. Lise a rompu avec Alex. Mais qui sait ce qui peut arriver lors d'une fête ? 1 : Faire la fête ? Chapitre I - Lise « Lise ! Lisa ! Élisabeth ! » Alex m'a appelé quand je suis passé. J'ai continué à marcher à vive allure, mettant de la distance entre...

775 Des vues

Likes 0

Faire un monde meilleur... le jour de notre mariage

La matinée avait été frénétique, avec des cheveux et du maquillage à faire, mais le prosecco a aidé à atténuer le stress. Mais alors que sa sœur Lucy l'a aidée à enfiler la robe, Leanne était impatiente de commencer sa nouvelle vie de femme mariée. Ça et le fait que ce soir elle serait baisée par l'énorme bite noire de Darrell, il prendrait sa virginité à la place de son mari. Elle aimait la sensation de la lingerie sexy qu'elle portait sous sa robe de mariée et pouvait attendre de laisser Darrell le voir, elle avait aussi hâte de voir Matt...

784 Des vues

Likes 0

Marion (1)

Marion (1) Ne lisez pas cette histoire si vous êtes de nature religieuse Lorsque ma fille m'a présenté son futur mari, j'ai dû admettre que j'étais un peu déçue. Il était comptable. De construction mince, mesurant environ 5 pi 9 po et avec ces lunettes de comptable que les hommes portent toujours. D'un autre côté, il a fait une bonne conversation, et plus important encore, il a semblé rendre ma jeune fille naïve heureuse. L'une des plus grandes erreurs de ma mère et de celle de sa mère a été d'envoyer Marion dans une école catholique solide pour y être éduquée...

1.2K Des vues

Likes 0

Ma première expérience gay_(2)

Introduction C'était vendredi soir et j'étais assis à la maison en train de regarder du porno comme d'habitude. Quand j'ai décidé de regarder Craigslist, ce que je faisais habituellement parce que toutes les bites qui avaient besoin de sucer m'excitaient tellement. Ce soir finirait par être un peu différent de la plupart des nuits cependant. J'ai fini par boire quelques verres et publier ma propre annonce, ce que je n'avais jamais fait auparavant. J'ai posté mon annonce en disant que j'avais 26 ans et que je cherchais une belle grosse bite à sucer. Maintenant, à ce stade de ma vie, je...

728 Des vues

Likes 0

Nouvelle vie part2

Je suis la putain de 13 ans de Jack depuis un mois maintenant. Depuis qu'il m'a violée dans le caniveau la nuit après la mort de mes parents et que je suis restée seule, nous avons emménagé dans un appartement. La vidéo qu'il avait faite de Big Jack, son pénis de 10 pouces, prenant ma virginité puis mon viol collectif à plusieurs reprises par ses camarades de gang vendu pour une menthe afin qu'il ait pu payer le loyer et m'acheter des vêtements pour m'aider avec Entreprise. Quand il m'a violée, il pensait que j'avais environ 16 ans - ce n'est...

840 Des vues

Likes 0

GANGBANG SURPRIS

Bien que cela se soit produit il y a près de 15 ans, je bande toujours quand j'y pense. J'ai décidé qu'il était temps de le partager avec le reste du monde. Cette histoire est vraie. Désolé, il n'y a pas de bites monstrueuses, mais je pense que la vérité est de toute façon plus chaude. Ma femme, appelons-la Suzy, avait 19 ans quand nous nous sommes mariés et j'étais son premier. Je l'ai encouragée à rechercher sa propre sexualité et pendant un moment elle a résisté. Suzy mesure 5 pi 6 po et pèse environ 118 livres de fraise blonde...

755 Des vues

Likes 0

La propre histoire de Margo 2 - Carlo

Nous avons commencé à nous embrasser et, bien sûr, je l'ai laissé caresser mes seins. Je n'étais pas sûre de ce qu'il savait de ma volonté de faire autre chose, mais il a posé sa main sur ma jambe et je lui ai permis de passer la main sous ma jupe et de frotter ma cuisse au bord de ma culotte. C'est alors que je me tournai légèrement et posai ma main sur le renflement de son pantalon. Sa respiration s'accéléra alors que je l'y frottais vigoureusement. Bien sûr, il a pris cela comme une permission de jouer avec ma chatte...

768 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.